Numéro 950 - 12.01.2011 - 7 Shevat 5771       Imprimer

A LA UNE

En Israël, pour vivre heureux, vivons séparés

Un sondage publié lundi sur la place des juifs haredim – orthodoxes – dans la dans la société israélienne, tend à montrer la tendance de la population israélienne à vouloir vivre "en compartiments séparés"...

La question posée à 500 juifs israéliens, de toutes tendances religieuses (y compris laïcs) était : " Pensez-vous qu'il serait mieux que les haredim vivent dans des espaces séparés et ne soient pas mélangés au reste de la population, pour le bénéfice de toute la population ? "
Les résultats sont édifiants et inquiétants.

61% des haredim sont d'accord avec cette proposition (et 32% ne le sont pas), 57% des juifs traditionalistes le sont.

Parmi la population laïque, étonnamment, le résultat est beaucoup plus mitigé : 45% sont contre cette idée (44% sont d'accord) mais pas pour les raisons que l'on pourrait espérer (souci de cohésion de la société).

Le professeur Degani a commenté ces résultats en expliquant que pour une grande partie des haredim, vivre séparés des autres israéliens est perçu comme un avantage, et la possibilité de vivre leur identité sans être perturbés par la société environnante.

Les laïcs, eux, voient parfois cette séparation comme une source de dépenses supplémentaires pour l'État.

Une autre étude du professeur a montré que la population de haredim devrait doubler dans 23 ans et dépasser le million d'âmes.

Le sondagea été réalisée "Géocartographique", dirigé par le professeur Avi Degani


DIPLOMATIE

Éric Besson se rendra prochainement en Israël

Eric Besson, ministre chargé de l’Industrie, de l’Énergie et de l’Économie numérique, sera en Israël du 29 au 31 janvier prochain...

Plusieurs rencontres officielles sont prévues avec notamment Uzi Landau, Ministre des Infrastructures nationales, et Binyamin Ben Eliezer, Ministre de l’Industrie, du Commerce et du Travail.

La Signature d’un accord “Energie Renouvelable et Efficacité énergétique” est également prévue.
La visite sera l'occasion d'évoquer la coopération et les projets communs entre les deux pays (source chambre de commerce France Israël)

Israël - Grèce : une coopération à développer

Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a rencontré aujourd'hui le chef du gouvernement grec, George Papandreou...

Les deux chefs de gouvernement se sont entretenus des actions à entreprendre pour renforcer et développer la coopération entre leurs pays.

Israël, dont les relations avec la Turquie se sont dégradées, pourrait se rapprocher de la Grèce, toujours en froid avec le même pays sur la question de Chypre.

Netanyahou et Papandreou ont notamment décidé d'initier un forum qui travaillera sur les liens diplomatiques et sécuritaire.


DEFENSE

Israël envisage à nouveau un bouclier anti missiles face à Gaza

Le quotidien Haaretz avait révélé, en février dernier, que le gouvernement renonçait à déployer de façon permanente le bouclier anti-missiles " Dôme de Fer "...

le bouclier anti-missiles " Dôme de Fer ", pour protéger les régions exposées aux tirs de roquettes depuis la bande de Gaza, et en particulier la ville de Sdérot.

Face aux inquiétudes et aux protestations des habitants et de leurs élus, les autorités ont dû revoir leur position, ou en tous cas la réexaminer; une décision serait prise prochainement à ce sujet.

La décision initiale avait été repoussée pour des raisons techniques, mais également financières.

La Cour Suprême a déjà recommandé à l'État de tenir ses promesses, et pourrait se prononcer de manière plus formelle, sur des demandes déposées par des habitants du sud du pays.


NEGOCIATIONS ISRAELO-PALESTINIENNES

Visite secrète de Denis Ross en Israël

Dennis Ross, diplomate américain impliqué à de nombreuses reprises dans des négociations entre Israël et ses voisins, s'est rendu secrètement en Israël à la fin de la semaine dernière...

afin de préparer les rencontres officielles prévues à cette semaine à Washington entre l'administration américaine et Yitzhak Molcho, l'envoyé de Benyamin Netanyahu.

Cette visite de Ross est la deuxième en moins de 3 semaines, et certains commentateurs politiques y voient les signes d'un possible remplacement de l'envoyé spécial au Proche-Orient des USA, George Mitchell par le même Dennis Ross - qui a déjà occupé ce poste dans les années 90, alors que Netanyahou était déjà premier ministre – hypothèse réfutée par des sources diplomatiques.


INFRASTRUCTURES

Des diplomates européens prônent un durcissement politique à l'égard des constructions israéliennes à Jérusalem est

Dans un rapport confidentiel révélé par Reuters, des diplomates européens en poste à Jérusalem et à Ramallah, recommanderaient que la politique de l'Union européenne soit...

"plus lisible" sur la question des constructions israéliennes à Jérusalem Est.
Ces diplomates proposent notamment l'envoi d'observateurs européens sur les sites dont "ils considèrent qu'ils sont palestiniens promis à la démolition"; ils recommandent l'interdiction d'accès à l'espace européen aux " colons les plus extrémistes".

Le rapport qu'ils ont adressé à Bruxelles estime que, "si la tendance actuelle n'est pas stoppée d'urgence, les perspectives de voir Jérusalem-Est devenir la capitale d'un Etat palestinien seront de moins en moins probables et praticables" soulignent-ils, en évoquant une éradication "systématique" de la présence palestinienne dans la ville.
Un représentant européen a déclaré que la divulgation du rapport était délibérée.

S'exprimant sur le sujet, un officiel israélien a commenté :"il s'agit d'un document interne envoyé à Bruxelles; nous ignorons s'il sera pris en compte. Les Européens en poste à Jérusalem ont une attitude particulière, qui est bien connue".


TERRORISME

Un Émir d'Al-Qaïda aurait commandité l'enlèvement des deux otages français au Niger

Des sources maliennes et nigériennes ont affirmé à l'AFP que l'enlèvement des deux jeunes français exécutés samedi, aurait été commandité par un "Emir" d'Al-Qaïda, Mokhtar Belmokhtar,...

ajoutant que ses hommes auraient été identifiés parmi les ravisseurs.

Belmokhtar est l'un des responsables de l'AQMI (d'Al-Qaïda Maghreb Islamique) issu du GIA, déjà été impliqué, par le passé, dans plusieurs enlèvements d'occidentaux (otages espagnols en 2009, diplomates canadiens en 2010).

Le raid des forces françaises au Mali aurait permis de capturer au moins deux membres Aqmi, selon un responsable nigérien de la sécurité.

Ces mêmes services déclaraient par ailleurs que l'un des deux otages Français aurait été tué d'une balle dans la tête.


BANDE DE GAZA

Un membre du Djihad islamique tué par un tir de missile israélien

Un membre du Djihad islamique circulant en moto près de Khan Younes, dans la bande de Gaza, a été tué par un missile tire par un hélicoptère israélien...

Selon un communiqué du Jihad islamique publié à Gaza, le Palestinien tué serait Mohammed Jamil Al-Najar, appartenant à la branche armée du groupe extrémiste palestinien.

L'opération aurait été combinée entre l'armée de l'air et le service de sécurité intérieure, le Shin Beth, pour viser le responsable d'un la préparation d'un "important attentat".

Ehud Barak, le ministre de la Défense avait averti au micro d'une radio militaire: "Je conseille au Hamas et autres groupes de ne pas nous tester. Si les tirs vers notre territoire se poursuivent, vous encaisserez des coups".


IRAN

Nucléaire iranien : Catherine Ashton à Istanbul pour préparer la rencontre en l'Iran et les six pays médiateurs

Catherine Ashton chef de la diplomatie européenne, se rendra à Istanbul en Turquie jeudi prochain, pour préparer la réunion prévue entre l'Iran et le groupes des six pays médiateurs ...

(Russie, Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne et Allemagne) sur le dossier du nucléaire iranien, rencontre qui aura lieu les 21 et 22 janvier.

L'Iran a confirmé cette rencontre, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, précisant que "les parties n'ont, jusqu'à présent, manifesté aucun intérêt à associer d'autres pays à ces négociations".

Parallèlement, le représentant permanent de l'Iran auprès de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Ali Ashghar Soltanieh, se rendra en visite à Moscou du 21 au 22 janvier, a annoncé mardi l'agence iranienne Fars.
"L'objectif de la visite de M.Soltanieh est de faire connaître aux analystes et à l'opinion publique russes les activités nucléaires civiles iraniennes et les succès acquis dans ce domaine", a résumé le diplomate iranien.


LIBAN

Liban : échec de la médiation entre Saad Hariri et le Hezbollah

Saad Hariri, premier ministre libanais, et le secrétaire général de l'ONU, se sont rencontrés lundi matin. Le secrétaire général Ban a renouvelé son soutien ...

au Tribunal spécial pour le Liban (TSL), chargé d'enquêter sur le meurtre de Rafic Hariri, père de l'actuel chef du gouvernement libanais.
Une épreuve de force oppose depuis plusieurs mois Hariri - qui soutient l'enquête internationale- au Hezbollah; la responsabilité de la milice chiite pourrait être établie par les investigations, ses dirigeants ne ménagent pas ses efforts pour discréditer le TSL..

Une médiation de la dernière chance menée par la Syrie, soutien du Hezbollah, et l'Arabie Saoudite, qui appuie Hariri, vient d'échouer, et pourrait menacer le fragile équilibre du pays du Cèdre.

Sur la question de la situation dans la région, Hariri a insisté auprès de son interlocuteur pour susciter des pressions plus importantes sur Israël afin de "mettre fin à ses violations de l'espace aérien du Liban, de son territoire et de ses eaux territoriales".

Le premier ministre libanais faisait notamment allusion au différend grandissant autour de la question des importants gisements de gaz découverts par Israël au large de Haïfa, pour lequel Hariri compte sur le soutien de l'organisation internationale.

Le premier ministre libanais devait ensuite rencontre Nicolas Sarkozy, et retrouvera Barack Obama mercredi matin.


MONDE ARABO MUSULMAN

Tunis connaît ses premières émeutes

Épargnée jusqu'à présent, Tunis a connu mardi soir, de violents affrontements provoqués, semble-t-il, par l'annonce de nouvelles victimes...

C'est la première fois, depuis le début du mouvement de contestation contre la vie chère qui a débuté le 16 décembre, que la capitale est gagnée par les émeutes.

Selon des témoins, des centaines de jeunes gens ont lancé des pierres en direction des forces de l'ordre, avant de s'attaquer à des magasins et d'incendier une banque.

Dans le quartier ouvrier d'Ettadamen, la foule à barré les routes, et mis le feu à un bâtiment de l'administration. La police a tiré en l'air pour disperser la foule.
si las autorités font état de 21 morts depuis le début du mouvement social, des organisations de défense des droits de l'Homme en Tunisie avancent le chiffre de 35 victimes.


CHRETIENS D'ORIENT

Égypte : un policier tire sur des passagers chrétiens d'un train

Un policier égyptien a ouvert le feu à bord d'un train circulant entre le Caire et la ville d'Assiout, tuant un homme de 71 ans et en blessant 5 autres; de source médicale, toutes les victimes seraient ...

des chrétiens coptes. L'homme, qui ne portait pas son uniforme, a été arrêté peu de temps après à son domicile, et les enquêteurs égyptiens tentent de déterminer son mobile; cet incident intervient alors que les tensions religieuses s'exacerbent en Egypte, après la mort de 23 fidèles coptes lors d'un attentat contre une église d'Alexandrie le mois dernier.

Plusieurs centaines de chrétiens se sont alors rassemblés devant l'hôpital pour réclamer une protection plus efficace de la part du gouvernement; ils auraient été dispersés par des tirs de lacrymogènes par la police.

L'Égypte rappelle son ambassadeur au Vatican

L'Egypte vient de rappeler son ambassadeur auprès du Vatican, après des déclarations du pape Benoît XVI sur les Coptes égyptiens victimes de l'attentat d' Alexandrie...

Cette décision a été prise en raison de propos du souverain pontife qui constituent une "ingérence inacceptable dans les affaires intérieures de l'Egypte", a déclaré le ministère égyptien des Affaires étrangères dans un communiqué.


SHOAH

Cérémonie en mémoire des victimes de la Shoah à l'UNESCO le 26 janvier

A la veille du 66e anniversaire de la libération des camps de concentration nazis (27 février 1945), l'UNESCO organise, en coopération avec la délégation permanente d'Israël auprès de l'UNESCO et le Mémorial de la Shoah, une cérémonie de commémoration en mémoire des victimes de la Shoah, le 26 janvier à 19h30...

Cette cérémonie sera notamment marquée par le témoignage de Shlomo Venezia, écrivain italien, survivant du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau dans lequel il avait été envoyé au « Sonderkommando », une unité spéciale composée de prisonniers affectés aux chambres à gaz, et la lecture d'un texte d'Hélène Berr, étudiante à la Sorbonne qui a tenu quotidiennement un journal d'avril 1942 à février 1944 avant d'être arrêtée puis déportée à Auschwitz avec sa famille.

Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO, Gidon Sa'ar, ministre israélien de l'Education, Luc Chatel, ministre français de l'Education, Eric de Rothschild, Président du Mémorial de la Shoah et Nimrod Barkan, Ambassadeur et délégué permanent d'Israël auprès de l'UNESCO se succèderont à la tribune. Les témoignages et discours seront ponctués d'intermèdes musicaux avec la Chorale Juive de France sous la direction de Maître Hector Sabo, le Choeur de l'Armée française et la participation du Cantor Rabbin Raphaël Cohen.

Jusqu'au 1er février, les visiteurs pourront voir deux expositions : l'une est dédiée à Hélène Berr. L'original du manuscrit de son Journal publié en 2008, ainsi que de nombreuses archives familiales seront présentés.
L'autre exposition, intitulée « La Shoah en Europe », retrace les différentes étapes de la persécution des Juifs de la montée du nazisme jusqu'au procès de Nuremberg et revient également sur les différentes réactions soulevées par le nazisme, tant sur le plan politique que sur le plan individuel.


ALYAH

Alyah repoussée pour des juifs d'Éthiopie

Une opération destinée à transporter plus de 7 500 juifs éthiopiens vers Israël a été annulée à la dernière minute, à cause de l'interdiction d'atterrir décrétée par les autorités éthiopiennes.

Israël avait approuvé en novembre l'immigration – en accord avec l'accord le gouvernement éthiopien – des "Falashmura" ; l'opération a été reportée à mardi.


POLITIQUE

Le député Daniel Ben-Simon quitte le parti travailliste

Après avoir tenté en vain de convaincre les décideurs de son parti à quitter la coalition gouvernementale, le député Daniel Ben-Simon a annoncé son intention de quitter le parti travailliste et de former...

un groupe "uni personnel" au parlement israélien.

Daniel Ben-Bensimon a déjà fait montre, par le passé, de ses désaccords avec certains autres membres de son parti; il a refusé, la semaine dernière, de voter en faveur du nouveau budget, estimant qu'il augmenterait les difficultés subies par les couches les plus défavorisées de la société israélienne.

Avigdor Lieberman intensifie ses attaques contre les organisations de la gauche israélienne

Lundi après-midi à la Knesset, le ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman a lancé une nouvelle charge contre les "organisations de défense des droits de l'homme" en Israël,

qu'il accuse de travailler contre le pays et d'aider les groupes terroristes; son parti, Israel Beitenu, a d'ailleurs proposé la création d'une commission d'enquête pour étudier d'inspecter leurs sources de financement.

Lieberman a affirmé que plusieurs de ces organisations (parmi elles B'Tselem et Yesh Din) ont écrit une lettre à la Commission Goldstone, après l'opération Plomb Durci, dans laquelle elles accusaient l'armée israélienne de bombarder volontairement des mosquées et des écoles, et d'empêcher intentionnellement les secours d'arriver jusqu'aux Palestiniens blessés.

Le ministre s'est publiquement demandé " pourquoi ces organisations n'ont jamais protesté contre la captivité de Guilad Shalit ", et en a conclu qu'il " il était clair que ce sont simplement des organisations de soutien au terrorisme, dont le seul objectif est d'affaiblir Tsahal et sa détermination à protéger les citoyens israéliens ".

il a ensuite qualifié de " traitres au camp national " les politiciens de droite qui s'opposent à cette commission d'enquête, s'en prenant notamment au président de la Knesset Reuven Rivlin et aux ministres Dan Meridor et Benny Begin.

Le premier ministre Benyamin Netanyahou a condamné les attaques de son ministre des Affaires étrangères contre les membres du Likoud en déclarant que " le Likoud n'est pas une dictature ".

Tsipi Livni, leader de Kadima, avait déclaré hier, sur la même question, « un vent maléfique brûle le pays, et que le gouvernement en est le pyromane…"


SOCIETE

Israël : prolongation du moratoire sur les conversions au judaïsme

Le moratoire sur les changements à apporter au "statu quo" sur les conversions – qui remonte à l'accord passé entre David Ben Gourion et les partis religieux lors de à la création de l’État - ...

a été prolongé de 6 mois, après un accord négocié entre le directeur de l’Agence Juive Nathan Sharansky et le secrétaire de Cabinet Zvi Hauser.

Une loi proposée par Israel Beitenu, le parti d’Avigdor Liberman, dont le but est d’alléger les critères de validité de la conversion en Israël, est à l’origine de cette décision après que de nombreux courants du judaïsme dans le monde aient manifesté leur inquiétude.

Israël : le ministère de l'Intérieur prend en charge une famille de gazaouis

Le ministre de l'Intérieur Eli Yishaï a décidé mardi, pour des raisons " humanitaires " de permettre à Maria Iman, palestinienne gravement blessée par une attaque de Tsahal à Gaza en 2006, ...

d'occuper un appartement à Jérusalem avec son père et son frère, et de bénéficier de soins médicaux – elle est paralysée du coté gauche et ne peut se passer d'un système de respiration artificielle.

L'armée israélienne avait lancé par erreur un missile sur la voiture familiale en croyant viser un terroriste

Alors que le matériel nécessaire à la survie de Maria n'était pas disponible à Gaza et que l'Autorité Palestinienne en Cisjordanie avait refusé de collaborer sur ce dossier, le gouvernement israélien a pris en charge la jeune fille, en attendant de trouver une autre solution. Eli Yishaï vient donc d'officialiser sa présence, temporairement pour l'instant.


SANTE

Une société israélienne lance les essais clinique d'un nouveau médicament contre le cancer du sang

Gamida Cell, filiale de la société israélienne Elbit Medical Technologies, vient de lancer les essais cliniques pour un nouveau traitement du cancer du sang, ...

le NiCord, afin de tester l’efficacité du produit et ses éventuels effets secondaires.
Gamida Cell, a signé des accords avec le laboratoire israélien TEVA au sujet d'un autre médicament , StemEx, qui pourrait devenir une alternative à la greffe de moelle osseuse.


ECONOMIE

Xavier Niel prêt à investir dans la téléphonie en Israël

Xavier Niel, fondateur et patron de Free, entouré d'un un groupe d'investisseurs, vont participer à un appel d'offres visant à l'attribution d'une nouvelle licence de téléphonie mobile en Israël...

Niel se retrouvera aux côtés de l'ancien directeur général de Free, Michaël Boukobza; les deux hommes investiraient 200 millions d'euros dans l'opération.

Ils auraient déjà procédé au versement du dépôt de garantie leur permettant de soumissionner une offre.

Alors que le marché français de la téléphonie commence à saturer, Israël peut apparaître comme une piste de développement intéressante, alors que le marché affiche déjà un taux de pénétration de …125% de la population, un des plus élevés au monde, et un chiffre d'affaires de 8 milliards de dollars.


NOUVELLES BREVES

ISRAËL

Israël arrête l'ancien ministre des finances du Hamas près de Naplouse
Tsahal a arrêté le Dr Omar Abdel Razek, membre du parlement palestinien et ancien ministre des Finances, alors qu'il se trouvait chez lui près de Naplouse lundi soir Plusieurs ordinateurs auraient été saisis par l'armée à son domicile. D'après des sources militaires, il serait suspecté d'être impliqué dans des activités terroristes.

La loi autorisant la révocation de la citoyenneté aux Israéliens condamnés pour des crimes terroristes ou d'espionnage a finalement été approuvée en dépit de l'opposition du Shin Bet.

Sondage sur la démission d'Elie Yshaï
Un sondage d'opinions réalisé après la cérémonie en l'hommage des victimes de l'incendie du Carmel, que le ministre de l'intérieur Eli Yishaï avait du quitter sous la pression de la foule, révèle que 47% des Israéliens interrogés se prononcent pour la démission du ministre, contre 43% qui ne la jugent pas nécessaire (sondage de la chaîne parlementaire Knesset TV)

Fermer la fenêtre