Numéro 947 - 07.01.2011 - 2 Shevat 5771       Imprimer

A LA UNE

Arabie saoudite: un espion israélien arrêté

Dans son édition de mercredi, le quotidien britannique " The Telegraph " rapporte que les services secrets saoudiens ont très sérieusement capturé...

un vautour accusé de travailler pour les renseignements israéliens.

Selon Maariv, le rapace portait un GPS et une bague avec une identification " R65 " de l'université de Tel Aviv et aurait été capturé dans la campagne saoudienne, après que la population, suspectant un complot sioniste, ait alerté la sécurité saoudienne.

Le volatile a été immédiatement arrêté et l'on suppose qu'il est actuellement interrogé.

Israël a démenti, précisant que le vautour participait à un programme d'observation des migrations de cette espèce.

Il y a quelques semaines, un requin qui avait attaqué des touristes à Sharm El-Sheikh, en Egypte, avait été accusé de travailler pour le Mossad.


DIPLOMATIE

Rencontre Netanyahou-Moubarak à Sharm el Sheikh

Benjamin Netanyahou, s'est rendu à Sharm el-Cheikh, en Egypte, ce jeudi, pour y rencontrer le président Hosni Moubarak...

Les discussions ont porté essentiellement sur les questions de sécurité et le processus de paix. L'entretien s'est déroulé, selon les entourages des deux hommes, dans une atmosphère "franche, amicale et constructive".

Pour le président Egyptien, Israël doit "revoir sa position ainsi que sa politique, et s'engager dans un processus menant à un règlement final, et non pas temporaire ou par étapes, avec pour objectifs la fin de l'occupation et l'établissement d'un état palestinien indépendant". Il a appelé les israéliens à initier une démarche visant à rétablir la confiance avec les palestiniens.

Le premier ministre israélien s'est dit, quand a lui, persuadé que la paix était possible et a insisté auprès de son hôte pour que celui-ci œuvre à ramener les palestiniens dans des négociations directes, au cours desquelles "tous les problèmes centraux seront immédiatement abordés".

Il a également informé H. Moubarak de l'avancement de la "clôture" le long de la frontière entre les deux pays, pour contenir les immigrants illégaux.

Moubarak s'est dit également préoccupé par la tension de ces derniers jours la frontière entre Israël et Gaza, conseillant à Netanyahou de ne pas mettre à exécution ses "menaces" de "nouvelle intervention contre le Hamas.

Abdallah de Jordanie : il faut des actions concrètes en faveur du processus de paix

Au cours d'une conversation téléphonique, le roi Abdallah II de Jordanie a pressé Netanyahou de lever les " obstacles " qui empêchent la reprise des discussions directes avec les Palestiniens, ...

et lui a rappelé que, selon lui, " un engagement pour la paix ne suffit pas, il faut passer aux actes ", insistant sur le danger que fait courir le conflit à la stabilité de la région.

La Jordanie tente de jouer le rôle d'intermédiaire entre les deux parties pour accélérer le retour aux négociations directes : le 27 décembre, le conseiller israélien pour la Sécurité nationale Uzi Arad y a secrètement rencontré le ministre des Affaires étrangères jordanien, Nasser Judeh, qui se rendra aussi jeudi à Ramallah pour discuter avec les leaders palestiniens.

Lieberman: Israël ne sera pas le punching-ball de la Turquie

Dans une tribune publiée jeudi dans le Jerusalem Post, sous le titre " Nous ne seront pas le punching-ball de la Turquie", le ministre israélien des Affaires étrangères Lieberman revient sur les relations ...

particulièrement tendues actuellement entre son pays et la Turquie, en expliquant que " les alliés peuvent avoir des désaccords, et que c'est la façon de régler ces désaccords qui marque la qualité d'une relation ", en rappelant que, comme l'Iran avant la Révolution Islamique, la Turquie figurait parmi les plus proches alliés d'Israël et en invitant son homologue turc à le rencontrer à Jérusalem ou ailleurs – 10 jours après l'avoir traité de menteur au cours du congrès annuel des diplomates israéliens.

"Le changement absolument unilatéral dans nos relations n'est pas la conséquence de nos actes, il résulte de la politique intérieure de la Turquie"», conclut Lieberman.

Cette tribune est publiée quelques jours après le retour du bateau Marmara – qui a voulu briser le blocus de Gaza- en Turquie, accueilli par des slogans anti-israéliens lancés par une foule de 100.000 personnes.


SECURITE

Israël : des alertes antimissiles par SMS

Dès l'été prochain, la population pourra être avertie d'une attaque de missiles par un envoi massif de SMS, a annoncé le commandement de la défense passive...

Les envois seront ciblés géographiquement en fonction des zones susceptibles d'être touchées, et la population prévenue en temps réel; un test à grande échelle devrait être réalisé pour vérifier l'efficacité du système.

Sept millions de dollars seraient investis dans ce système mis au point conjointement par la firme eVigilo, spécialisée dans les systèmes multi technologiques d'alertes de masse, et Ericsonn.


AUTORITE PALESTINIENNE

Libération de six prisonniers du Hamas responsables d'attentats en Israël

Mahmoud Abbas a ordonné jeudi la libération de six détenus du Hamas qui avaient entamé une grève de la faim dans leur prison de Hébron.
La radio israélienne rapporte qu'un des détenus,...

Al-Bitar, a été impliqué dans une attaque terroriste au cours de laquelle quatre israéliens avaient trouvé la mort près de Kyriat Arba, un autre détenu ayant participé à un attentat près de Dimona.

Selon un officiel palestinien, les détenus étaient légalement libérables, mais leur élargissement a été retardé pour éviter "qu'ils ne soient arrêtés par Israël".

Les détenus auraient été poussés à entamer une grève de la faim par des instructions venues directement de Gaza, pour embarrasser l'Autorité palestinienne.

Abbas aurait voulu donner un gage de bonne volonté pour favoriser la réconciliation avec le Hamas.

Kamel Hmeid, gouverneur palestinien de Hébron, a appelé l'organisation islamiste à libérer les partisans d'Abbas détenus dans la bande de Gaza, et à cesser sa mise en cause de l'autorité palestinienne.


HEZBOLLAH

Belgique : François Houtart, baron, chanoine, soutien du Hezbollah et ...pédophilie

" Pape de l'alter mondialisme " pour certains, "chanoine rouge ", pour d'autres, le baron François Houtart, 85 ans, héritier d'ne grande famille de l'aristocratie belge (son grand-père a été Premier ministre de 1920 à 1921), vient d'avouer ...

ses penchants pédophiles - sans que cela ne choque outre mesure en Belgique - à quelques encablures de la consécration dont rêvaient pour lui ses partisans, rien moins que le prix Nobel.

De quoi faire oublier les mauvaises fréquentations du baron : du soutien au sanguinaire régime des Khmers rouges, en passant par Fidel Castro, et jusqu'au Hamas, pour lequel il avait signé une pétition demandant son retrait de la liste des mouvements terroristes de l'Union européenne.

Houtart qui aurait abusé d'un petit cousin, serait aussi accusé de viol.

Mêmes prescrits, les faits ont justifié l'ouverture d'une enquête par le Parquet de la ville de Liège.


SYRIE

La frontière israélo-syrienne franchie pour un mariage

Mercredi matin, Samar Salman al-Khayal, syrienne de 26 ans, a franchi le checkpoint de Quneïtra, entre la Syrie et Israël...

( accompagnée par des Casques Bleus et des membres de la Croix Rouge) pour épouser son fiancé Nabih Farhat, druze israélien habitant dans un village du Golan, et s'installer avec lui.

Le couple, dont l'histoire rappelle le scénario du film d'Eran Riklis La Fiancée syrienne, a dû attendre plusieurs années pour que la jeune femme obtienne une autorisation d'émigration de la Syrie vers Israël.


LIBAN

Le Liban tente de faire inclure les nouveaux gisements gaziers israéliens dans ses eaux territoriales par l'ONU

Alors que la publication des résultats d'une étude scientifique a confirmé mercredi le gigantesque volume de gaz naturel – 450 milliards de m3 - contenu dans le gisement Leviathan situé à 130 kilomètres de Haïfa,...

et donc juridiquement sous souveraineté israélienne, le Liban, par l'intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères Ali al Chami, a demandé au secrétaire des Nations Unies de tout faire pour " empêcher Israël d'exploiter des ressources maritimes qui, selon les libanais, se trouvent à l'intérieur de sa zone économique " et rappelle que " toute exploitation israélienne de ces ressources constituerait une violation flagrante de ses droits et une atteinte à la souveraineté libanaise ".

La délimitation de ces espaces maritimes où un État côtier dispose de droits souverains suppose, d'ordinaire, l'ouverture de négociations qui semblent exclues entre Israël et le Liban (contrairement à l'accord de délimitation de zones économiques respectives que l'état hébreu a passé avec Chypre en décembre dernier par exemple).


TURQUIE

La population pour un gel des relations avec Israël

Une récente étude menée en Turquie fait apparaitre qu'une majorité de la population souhaite le gel des relations avec Israël ; l'état hébreu est d' ailleurs perçu comme une menace par 64% des sondés.

Cependant, lorsque l'on interroge la population turque sur ce qu'elle considère comme la plus grande menace extérieure, les USA sont cités par plus de 42 % des turcs, Israël par près de 24%. L'Iran n'est ressenti comme une menace que par 3% des répondants.


MONDE ARABO MUSULMAN

Algérie, Tunisie : émeutes sociales

Des émeutes ont éclaté mercredi soir à Alger, dans le quartier populaire de Bal El-Oued, entre les forces de l'ordre et des jeunes qui protestaient contre le chômage chronique dont ils sont victimes,...

et la hausse des prix des produits de première nécessité. Les manifestants ont incendié des bâtiments (notamment un commissariat, des magasins, une concession de la marque Renault) et attaqué les policiers à jets de pierre.
Le quartier restait jeudi quadrillé par la police et sous tension.

De même, la route entre Bougie (Bejaia, important port de petite Kabylie) et Alger, était coupée en raison de manifestations contre " la vie chère " dans différentes villes de l'Ouest.

On ne pourra s'empêcher de rapprocher ces émeutes sociales de celles qui se déroulent depuis plusieurs semaines en Tunisie où un jeune homme, qui s'était immolé par le feu après un contrôle de police, est décédé avant-hier.

Ses obsèques mercredi ont donné lieu à de nouvelles manifestations de colère des tunisiens de Sidi Bouzid, une ville située a 270 kms de Tunis.

Les syndicats tunisiens s'inquiètent de plusieurs suicides intervenus ces derniers jours, en raison de la situation économique dégradée.


AMERIQUE LATINE

Paraguay : extradition d'un financier présumé du Hezbollah vers les USA

Un tribunal d'Asuncion, au Paraguay, s'est prononcé mercredi en faveur de l'extradition aux USA de Moussa Ali Hamdan, un Libanais soupçonné de financer les activités du Hezbollah...

Hamdan, âgé de 38 ans, fait l'objet d'un mandat d'arrêt aux Etats-Unis depuis 2008 ; il avait été arrêté en juin dans l'est du Paraguay, dans la zone de la "triple frontière" avec l'Argentine et le Brésil considérée par Washington comme un centre de financement de groupes terroristes islamistes – ce que ces pays démentent.

Aux Etats-Unis, il est recherché pour 31 délits liés au soutien au Hezbollah au Proche-Orient. Hamdan se dit victime d'une persécution américaine "parce qu'il est musulman".


FRANCE

Aéroports : des contrôles de sécurité inefficaces

Deux journalistes du magazine d'investigation de France 2, "Envoyé Spécial", sont parvenus à déjouer la vigilance des services de sécurité de deux aéroports en France,..

en passant les portiques de sécurité avec une arme à feu démontée dans leurs bagages à main.

Ils voulaient montrer que la sécurité des aéroports était loin d'être infaillible; ils ont voyagé, en novembre dernier, avec un pistolet semi automatique de 9mm dans leur bagage à main, sur un vol entre Roissy et Nice, puis entre Marseille et Paris.

A Roissy puis à Marseille, ils passent les contrôles sans éveiller le moindre soupçon. L'une des journalistes a même pu remonter l'arme dans les toilettes de l'avion. Les autorités attendent de visionner le reportage pour réagir.

Le Consistoire central exprime sa solidarité avec la communauté copte

Dans un message commun publié jeudi, le Grand Rabbin de France, Gilles Bernheim, et le président du Consistoire central, Joël Mergui, " condamnent sans appel toutes les violences et tentatives d'intimidation " visant les coptes...

lls expriment par ailleurs leur " profonde solidarité avec la communauté copte de France ainsi qu'avec tous les chrétiens d'Orient.

Les coptes de France célèbrent ce jeudi le Noël orthodoxe dans un climat inhabituel : la surveillance a été renforcée autour des dix-neuf édifices religieux coptes du pays, dont certains figurent sur une liste de lieux désignés début décembre comme cibles par un site de la mouvance d'Al-Qaïda.


ALLEMAGNE

Berlin: exposition sur Hitler prolongée

L'exposition "Hitler et les Allemands", organisée au musée d'Histoire de Berlin, qui devait initialement fermer ses portes le 6 février, va être prolongée de 3 semaines, en raison du succès qu'elle remporte (plus de 170 000 visiteurs)...

L'exposition se penche sur les mécanismes qui ont conduit les allemands à considérer Hitler comme le " sauveur de la nation ", entrainant la population dans une fascination menant aux pires atrocités, dans un aveuglement quasi-total. Elle met, par exemple, en parallèle, des éléments de propagande nazie, et leur conséquence, la Shoah, à travers des documents.


CONTINENT AFRICAIN

Mali : attentat contre l'ambassade de France

Un homme a jeté mercredi soir une bombe artisanale (une bonbonne de gaz) sur l'ambassade de France à Bamako, avant d'ouvrir le feu. L'explosion, de faible puissance, a légèrement endommagé le portail extérieur de l'ambassade...

Le terroriste, arrêté par les forces de sécurité, a été arrêté et interrogé. Il se présente comme un citoyen tunisien, membre du réseau Al-Qaïda, mais n'avait cependant aucun papier permettant de vérifier son identité.
Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a fait du Mali un de ses champs d'opérations. C'est dans ce pays que seraient détenus les cinq otages français et leurs accompagnateurs enlevés au Niger en septembre 2010.


ONU

Les pays arabes peaufinent leur projet de résolution "anti implantations"

Le représentant de l'Autorité Palestinienne à l'ONU, Riyad Mansour, a déclaré à Reuters que plusieurs pays arabes travaillent actuellement à la rédaction du projet de résolution contre la construction...

d'implantations par Israël en Cisjordanie qu'ils comptent soumettre au vote du Conseil de Sécurité avant la fin du mois de février.

Mansour a rejeté l'accusation qui leur est faite d'empêcher la reprise des discussions en adoptant une démarche agressive, et a expliqué que leur objectif était au contraire la reprise des négociations, dont le gel des implantations est la condition nécessaire pour l'Autorité palestinienne, en obtenant une condamnation qui créerait un "cadre juridique" les condamnant.


UNION EUROPEENNE

Catherine Ashton en Israël et dans les Territoires palestiniens

Au cours de son entretien avec Catherine Ashton, haut représentant pour l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité en visite officielle en Israël, le Ministre des Affaires étrangères...

Libierman a appelé l'EU à prendre ses responsabilités en ce qui concerne la situation à Gaza : elle doit agir pour mettre fin au passage d'armes - principalement par des tunnels depuis l'Égypte – qui oblige Israël à bloquer tous les accès. " Je peux vous assurer que dès que l'entrée des armes sera stoppée à Gaza, le blocus sera levé ", a-t-il promis.

Tsipi Livni, chef de l'opposition, a quant à elle abordé avec la diplomate européenne, le problème de l'Iran, pressant l'Union Européenne d'adopter une position ferme, afin que "Téhéran comprenne mieux que le monde n'est pas dupe n'accepte pas ses tentatives pour se doter de l'arme nucléaire "

Mme Ashton s'est ensuite rendu à Ramallah pour une rencontre avec Mahmoud Abbas; celui-ci a réaffirmé que "la colonisation israélienne représentait un obstacle aux négociations" et appelé l'UE à s'engager de manière plus ferme dans le processus de paix.

Dans un autre registre, elle a également été reçue par le premier ministre palestinien, Salam Fayyad, à sa demande, en zone sous contrôle total israélien en Cisjordanie à proximité de Jérusalem, pour, selon lui, faire la démonstration "d'une scène quotidienne des souffrances et des difficultés subies par les Palestiniens en raison de l'occupation israélienne".

Catherine Ashton a proposé une réunion du Quartette sur le Proche-Orient (ONU, UE, USA, Russie) en février prochain, ainsi qu'une ou plusieurs du CLAH (Comité de liaison ad hoc qui coordonne l'aide des donateurs aux Palestiniens).


Cinéma

Quelques mots...

Plusieurs mois d'interruption de parution d'Israël Infos exigent une explication.
Jacques Bloemhof, fondateur du site, a "passé la main" à une nouvelle équipe.
La transition a nécessité une refonte technique, l'intégration des bases puisque ce sont désormais 125 000 destinataires qui nous reçoivent, etc …
Mais Israël Infos reste fidèle à ses valeurs : une information libre, large, indépendante,et aussi objective que possible.

La parution sera encore irrégulière pendant une quinzaine de jours, nous vous demandons de nous en excuser.

Mais la newsletter reviendra très bientôt quotidiennement dans vos boites, "relookée", enrichie, appuyée sur un site internet, et avec des surprises.

Bien cordialement,
Gérard Fredj


SOCIETE

La cour suprême autorise la séparation hommes femmes sur certaines lignes d'autobus

La Cour Suprême d'Israël a jugé jeudi que les bus qui pratiquent la séparation des sexes – les hommes prenant place à l'avant, les femmes à l'arrière –, parce qu'ils traversent certains quartiers orthodoxes,..

peuvent continuer à le faire, à condition toutefois que cette règle ne soit pas une obligation, mais s'exerce sur une base volontaire : les femmes doivent pouvoir choisir de ne pas la respecter.

Le juge Elyakim Rubinstein a précisé que " personne n'a le droit d'obliger, de demander ou de dire à des femmes où elles doivent s'asseoir simplement parce qu'elles sont des femmes ", et a indiqué que des contrôles auraient lieu pour s'assurer que cette évidence serait respectée.

Israël: polémique sur le don d'organes après le décès d' Avi Cohen

Icône du football israélien, Avi Cohen, est depuis son décès à l^'âge de 54 ans dans un accident de moto la semaine dernière, l'enjeu d'un débat de société autour du don d'organes...

Déclaré en mort cérébrale, et porteur d'une carte de donneur d'organes, les membres de sa famille se sont opposés à tout prélèvement, sous la pression, semble-t-il, de rabbins orthodoxes, décision qui a déclenché de houleux débats dans un pays où moins de 10% de la population est potentiellement donneuse d'organes en cas de décès - très en deçà de la moyenne des pays occidentaux.

Ces rabbins, opposés aux prélèvements, considèrent qu'une personne, même en état de mort cérébrale, est en vie tant que le cœur bat, ce qui rend impossible tout prélèvement d'organes.

Une loi définissant la mort par l'arrêt de l'activité cérébrale a récemment été adoptée, mais celle-ci ne peut être constatée que grâce à des équipements lourds et couteux, dont la plupart des hôpitaux israéliens sont dépourvus.

D'autres rabbins y compris le Grand Rabbin sépharade Shlomo Amar soutiennent cette loi, mais le vice-ministre de la Santé Yaacov Litzman, lui-même,refuse de soutenir le don d'organes.
Une centaine d'Israéliens meurent chaque année faute d'avoir pu trouver un donneur compatible.

Incendie du Carmel : "Eli Yshaï doit payer"

La cérémonie de mercredi en l'honneur des 44 victimes de l'incendie du Carmel – 42 officiers des services de prison coincés dans un bus en flamme et deux personnes qui ont tenté de les secourir -, ...

un mois après le drame, a été marquée par la colère des familles endeuillées contre le gouvernement, et plus particulièrement contre Eli Yishaï, Ministre de l'Intérieur, et à ce titre chef des services de pompiers du pays.

Illustrant le désarroi et la colère de la population face à la catastrophe et le besoin de mettre en lumière les responsabilités des membres du gouvernement, les discours des hommes politiques ont été interrompus plusieurs fois par des proches des disparus.

Danny Rozen, conjoint de l'ancienne chef de la police de Haïfa, Ahuva Tomer, décédée des suites de ses blessures dans l'incendie de l'autobus ravagé par les flammes, s'est emporté en remarquant la présence d'Yshaï " Cet homme n'a pas honte… Il s'en va ou c'est moi qui pars ! ", ajoutant à la radio que selon lui, "le ministre devait payer pour son incompétence".

En réponse, des membres du parti Shas (auquel Yshai appartient) ont déclaré à la chaine Channel 10, qu'ils considéraient Ahuva Tomer plus responsable que leur ministre, du décès des gardiens de prisons dans le bus dans lequel elle se trouvait.


CRIMINALITE

Wikileaks : corruption d'officiels israéliens au point de passage de Karni

Selon une note " Wikileaks " publiée par le journal norvégien Aftenposten, plusieurs sociétés américaines – dont Coca Cola - se seraient plaintes à plusieurs reprises, en 2006, ...

d'avoir subi des surtaxes liées à la corruption des fonctionnaires israéliens au terminal de Karni, alors principal point de passage pour les marchandises entre Israël et Gaza,

Selon l'AFP qui rapporte l'article du Aftenposten, des responsables israéliens ont systématiquement réclamé jusqu'à 75 fois les droits de passage officiels pour laisser transiter les marchandises américaines jusqu'à Gaza, une note de Coca Cola précisant que les camions étaient immobilisés jusqu'à ce que les pots-de-vin soient payés.

Ce système de corruption aurait impliqué un haut responsable israélien et plusieurs soldats.


NOUVELLES BREVES

ISRAEL, nouvelles brèves, 5 dépêches

L'armée de l'air israélienne cible Gaza
Les proches collaborateurs de Netanyahu contraints au détecteur de mensonge
Fin de la grève dans les ports israéliens
Tamir Pardo entre en fonctions
Israël félicite le Président Guinéen pour son élection.

L'armée de l'air israélienne cible Gaza
L'armée de l'air israélienne a attaqué la bande de Gaza dans la nuit de jeudi à vendredi, ciblant le nord de la bande ainsi que des tunnels de contrebande dans le sud.
Le porte parole de l'armée a confirmé ces attaques, précisant qu'aucune victime n'était signalée.

Les proches collaborateurs de Netanyahu contraints au détecteur de mensonge
Faisant suite à une fuite liée à une visite secrète en Russie, les plus proches collaborateurs du premier ministre israélien ont été contraints de se soumettre au détecteur de mensonges.
Le bureau du premier ministre a précisé que celui-ci n'a pas ordonné lui-même de détection, l'enquête sur les fuites ayant été confiée au Shin Beth (sécurité intérieure), dont les services ont décidé de l'enquête et de ses moyens.


Fin de la grève dans les ports israéliens
La grève qui paralysait depuis lundi les ports israéliens a pris fin ce matin à la suite d'un accord salarial portant sur une augmentation moyenne d'environ 6% des salaires durant les deux prochaines années.
Selon les autorités portuaires, les pertes dues au blocage des ports s'élèveraient à 45 millions de dollars.

Tamir Pardo entre en fonctions
Nouveau chef du Mossad, Tamir Pardo a pris ses fonctions ce jeudi, en remplacement de Meir Dagan, parti à la retraite.

Israël félicite le Président Guinéen pour son élection.
Dans un communiqué publié à Dakar par son ambassade, l'Etat d’Israël se félicite de l'investiture du Président guinéen élu, M. Alpha Condé, suite aux premières élections démocratiques tenues dans ce pays depuis son accession à l'indépendance. et "souhaite au peuple de Guinée plein succès face aux défis à relever".


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

International, nouvelles brèves, 6 dépêches

USA : alerte à la bombe à l'aéroport de Washington
USA : hausse du chômage
ARABIE SAOUDITE : décapitation pour meurtre
CHINE : rachat de 6 milliards de dette espagnole
IRAN : un réformiste arrêté
ÉGYPTE: un engin explosif contre une église

USA : alerte à la bombe à l'aéroport de Washington
La police américaine a fermé partiellement l'aéroport Dulles de Washington, après la découverte de colis suspects sur les convoyeurs de bagages. Aucun retard dans le trafic aérien n'a été signalé.

USA : hausse du chômage
Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont augmenté aux Etats-Unis lors de la semaine au 1er janvier, à 409.000 contre 391.000 la semaine précédente, a annoncé jeudi le département du Travail. Les économistes attendaient en moyenne 400.000 inscriptions.

ARABIE SAOUDITE : décapitation pour meurtre
Un Saoudien, condamné pour meurtre, a été décapité au sabre aujourd'hui dans le nord du royaume ; c'est la première exécution dans le royaume saoudien qui applique strictement la charia (le viol, le meurtre, le vol à main armée, le trafic de stupéfiants sont punis de mort) ; en 2010, 27 personnes avaient été décapitées au sabre selon un décompte de l'AFP.

CHINE : rachat de 6 milliards de dette espagnole
Le vice-Premier ministre chinois Li Keqiang a annoncé que Pékin avait l'intention d'acheter quelque six milliards d'euros de dette espagnole, a affirmé jeudi le quotidien espagnol El Pais, citant des sources gouvernementales espagnoles.

IRAN : un réformiste arrêté
Des sites Internet d'opposition en Iran font état de l'arrestation de Morteza Haji, ancien ministre de l'Education lors du premier mandat du président réformiste Mohammad Khatami.
Sans préciser les raisons de son arrestation, ces sites signalent qu'il serait incarcéré à la prison Evin de Téhéran.
Depuis la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad à la présidence iranienne en juin 2009, la répression s'abat dans merci sur les milieux de l'opposition.

ÉGYPTE: un engin explosif contre une église
Placé dans une église d'une petite ville au sud du Caire, cet engin artisanal a été découvert par la police, moins d'une semaine après les attentats sanglants contre une église d'Alexandrie, la veille de la célébration du "Noël copte" ce vendredi.

Fermer la fenêtre