Numéro 465 - 16.05.2008 - 11 Iyyar 5768       Imprimer

A LA UNE

Bush : 300 millions d'américains soutiennent Israël dans son combat contre le terrorisme

Le discours prononcé jeudi par le Président américain, George Bush, à la Knesset, a été qualifié de «particulièrement chaleureux» par l’ensemble de la presse israélienne, voire de «sioniste» par certains députés de droite, tel Aryeh Eldad (Parti national religieux/Union nationale) qui n’a pas hésité à affirmer qu’il «échangerait bien Olmert contre Bush».

Ce dernier, qui a été accueilli au Parlement israélien par une chorale d’enfants, a notamment déclaré : «Je me suis rendu aujourd’hui à Massada, un lieu qui symbolise le courage et l’abnégation, où les soldats israéliens viennent traditionnellement prononcer solennellement ces mots : ‘Massada ne tombera pas une seconde fois’ ; or, je le dis à tous les citoyens d’Israël : Massada ne tombera plus, et les Etats-Unis se tiendront toujours à vos côtés».

Le Président américain a par ailleurs estimé que la lutte contre le terrorisme constitue «le plus grand défi qui s’impose à notre époque», et que «l’action anti-terroriste commence par la maîtrise des technologies du XXIème siècle, mais à la base, elle doit reposer sur une distinction entre le bien et le mal ».
Soulignant que «ces gens-là», autrement dit les partisans de la terreur, «ne sont pas des hommes religieux, car nul croyant ne peut commettre de tels actes», il a encore ajouté : «Tout ceci n’a rien à voir avec une guerre pour la sanctification du nom de Dieu».

Rappelant enfin aux membres de la Knesset et au public présent lors de cette session extraordinaire que «le peuple d’Israël ne compte que sept millions de personnes», il a assuré à ses auditeurs que «300 millions d’américains» soutiennent l’Etat juif dans son combat contre les organisations terroristes, et que «l’Iran ne possèdera jamais l’arme nucléaire, car il en va de la paix mondiale».


SECURITE

Tsahal frappe à Gaza

Riposte aux tirs de roquettes sur Ashkelon : Dans la nuit de mercredi à jeudi, l'armée de l'air israélienne est intervenue en bombardant plusieurs cibles terroristes dans le quartier de Shajaiyeh. Deux miliciens du Hamas ont été tués et deux autres blessés.

Selon des sources palestiniennes les canons de Tsahal auraient également visé des cibles à Beith Lahiyeh, dans le nord de la bande de Gaza.
Pour le Premier ministre Ehud Olmert, "ce qui s'est passé aujourd"hui (roquettes sur Ashkelon, ndlr) est inadmissible, et le gouvernement israélien fera tout pour faire cesser ces attaques".

Barak à Ashkélon

Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak, s’est rendu jeudi matin à Ashkélon, sur les lieux où près de vingt personnes, parmi lesquelles une fillette âgée de deux ans, ont été blessées, la veille, par le tir d’une roquette de type Grad, attaque revendiquée par le Djihad islamique.

Le chef du parti travailliste était ensuite attendu par le maire et divers responsables de la ville, afin d’aborder des «questions pratiques», en tête desquelles la sécurité des établissements scolaires, et la mise en place d’une équipe de psychologues qui sera à l’écoute des élèves.
Barak a notamment déclaré qu’Israël «ne permettra pas que ces attaques se poursuivent encore longtemps», avant d’ajouter : «Cela ne prendra ni des années, ni même des mois, car nous allons faire tout ce qui est nécessaire».

Ashkélon : "Un message à George Bush", selon le Hamas

Le site Internet du Centre Palestinien d’Information (CPI), qui tout en affirmant «aspirer la réalité et l’objectivité sans se ranger au côté de quiconque sauf à la vérité», se veut «le porte-parole de la résistance palestinienne» et «le cœur palpitant des sentiments arabes et musulmans ainsi que leurs espoirs, leurs poésies et leurs ambitions», selon les termes, le style et l’orthographe exacts de ses responsables, indiquait jeudi que la branche militaire du Hamas a adressé ses plus chaleureuses félicitations au Djihad islamique pour son «opération de qualité contre la ville occupée d’Ashkélon qui a causé la blessure des dizaines de sionistes».

Le CPI a par ailleurs cité un porte-parole du Hamas dans la bande de Gaza, Sami Abou Zouhri, qui lors d’une réunion, mercredi soir, organisée par le Bureau d’information du mouvement islamiste, a notamment déclaré que «les missiles de la résistance étaient porteurs d’un message au président américain, George Bush».

La région de Nétivot menacée

Une des serres d’un Moshav situé à proximité de Nétivot, dans le sud d’Israël, a été entièrement détruite, jeudi, par une roquette de type Grad, tirée par des miliciens palestiniens depuis la bande de Gaza. Selon Méïr Ifrah, un des responsables locaux, cette attaque «démontre clairement que les terroristes de la bande de Gaza continuent à s’armer et ont l’intention d’élargir de plus en plus leurs opérations contre le Néguev occidental».


BOYCOTT D'ISRAEL

Capitulation du gouvernement libanais

Une semaine après l'adoption de mesures contre le Hezbollah, qui ont suscité la prise d'armes de ses miliciens et les combats ayant enflammé plusieurs villes du pays, le gouvernement de Fouad Siniora a annulé ses décisions, mercredi soir.

Les autorités libanaises avaient licencié le responsable de la sécurité de l'aéroport international de Beyrouth, le général Wafik Shakir, soupçonné de collusion avec la milice chiite, et decidé par ailleurs de déclarer hors la loi le réseau de télécommunications indépendant établi par le Hezbollah au Liban.

Un communiqué publié par le Hezbollah, jeudi après midi, à Beyrouth, indiquait que consécutivement à l’initiative du gouvernement libanais de revenir sur ses deux décisions prises la semaine dernière, l’organisation terroriste s’apprêtait à rétablir une «situation normale» et a assurer le maintien de l’ordre dans le pays.

Opposition chiite au Liban

Selon des informations publiées ces derniers jours par la presse arabe, les miliciens du Hezbollah, appuyés par des membres du mouvement Amal, de Nabih Berri, tentent de réduire au silence l’opposition chiite libanaise, qui refusent l’alignement inconditionnel de Hassan Nassrallah sur le régime des Mollahs.

Les locaux du Conseil chiite de Tyr ont ainsi été attaqués, la semaine dernière, par des forces pro-iraniennes, qui ont ensuite pris en otage la famille et des proches d’Ali Al-Amine, un des principaux oulémas de la région.


SOCIETE

Invocation commune israélo-palestinienne

Les représentants des familles de soldats israéliens enlevés, parmi lesquels Noam Shalit et l’épouse de Ehud Goldwasser, rencontreront samedi la femme de Marwan Bargouthi et des Palestiniens proches de l’ancien haut dirigeant du Fatah qui purge une peine de détention à vie en Israël, afin de prendre part à une cérémonie religieuse, et réciter ensemble des prières appelant à «la libération de tous les captifs».

La "Naqba" sur le campus

Les étudiants arabes israéliens ont observé jeudi, de midi à quatorze heures, dans toutes les universités, une «grève des cours» visant à marquer le jour de la «Naqba», à la date anniversaire de la «catastrophe» que constitue, selon les Palestiniens, la création de l’Etat hébreu, le 15 mai 1948.

Depuis une semaine, de nombreux étudiants arabes, mais aussi une infime minorité de juifs d’ultra-gauche et radicalement antisionistes, ont entrepris de se nouer un foulard noir autour du cou, symbolisant «la mémoire endeuillée du peuple de Palestine». Des manifestations, expositions, lectures publiques et autres débats ont été organisés sur la plupart des campus que compte le pays.

Nul n'est prophète en son pays

Israël a célébré jeudi, pour la quatrième année consécutive, l'anniversaire de la naissance de Théodore Herzl, le dramaturge viennois qui fonda le sionisme politique et «inventa» l’Etat juif, né en Hongrie il y a 148 ans.

Un important colloque a eu lieu au Centre Ben Gourion, à Tel Aviv, tandis que le musée Herzl, à Jérusalem, a été ouvert au public.
Un sondage, dont les résultats ont été publiés en milieu de journée, faisait néanmoins état de l’ignorance (confinant parfois à l’extravagance, ou au désintérêt déclaré) d’une partie de la population israélienne vis-à-vis de ce « Père fondateur » par excellence. C’est ainsi que près de la moitié des sondés (49%) ignore qu’Herzl est l’auteur de «Altneuland» («Pays ancien, pays nouveau»), et en attribue la paternité tant à David Ben Gourion (20%), au peintre naïf Nahum Gutman (9%), qu’au première maire de Tel Aviv, Méïr Dizengoff, ou encore à Menahem Begin.


NOUVELLES BREVES

Israel au 15/05/08

17:04 Environnement : Plus de 300 dounams en proie aux flammes à Nahal Yehudya, un des plus beaux sites du nord du pays. Les pompiers ont réussi à maitriser l'incendie.

16:59 Politique : Le discours de George Bush à la Knesset a beaucoup irrité le Hamas, qui l'a comparé à Avigdor Libermann ou encore à un «rabbin appartenant à la droite sioniste ».

16:55 Santé : La fillette blessée hier par le missile à Ashkelon a repris connaissance.

16:53 Sécurité : Les palestiniens ont tiré deux obus de mortier dans la région de Nahal Oz.

14:43 Politique : Le député Zvuloun Orlev: "Bush a donné une bonne leçon de sionisme à Olmert".

13:43 Société : Une jeune femme vient de donner naissance à des quatruplés à l'hôpital Bikour Holim de Jérusalem, tous se portent bien.

13:29 Société : Des milliers d'activistes du Hamas font la marche de la Nakba : ils se dirigent vers le passage Erez au nord de la bande de Gaza.

11:20 Politique : George W. Bush a évoqué les leçons du nazisme pour assurer aux Israéliens et aux juifs que le soutien des Etats-Unis était "inaltérable" et qu'avec les Américains ils étaient plus de "307 millions" face au Hamas, au Hezbollah et à l'Iran.(AFP)

11:15 Education : A Bné Brak, des inconnus ont lancé une grenade de gaz lacrymogène dans une maison. Il s'agirait selon la police d'une action des extrêmistes religieux "Gardiens de la Chasteté".

11:09 Société : Des israéliens inaugurent une nouvelle ville à Mahaneh Shedma, un site situé entre Har Homa (sud-est de Jérusalem) et le Goush Etzion.

11:06 Société : Des activistes d'extrême gauche et des habitants de Jérusalem Est se sont rassemblés ce matin près de la Porte de Naplouse pour marquer le jour de la Nakba.

10:01 Société : L'état de la fillette, âgée de deux ans, qui a été blessée hier, à Ashkélon, par le tir d'une roquette, est qualifié ce matin de "grave mais stable" par les médecins de l'hôpital de Tel Hashomer, où elle a été transportée avec sa mère, qui a été moyennement atteinte.

09:59 Politique : Selon le quotidien Maariv, George Bush s'apprête à déclarer, aujourd'hui, à la knesset, que "permettre à l'Iran de se doter de l'arme nucléaire en reviendrait à trahir, de façon impardonnable, les générations futures".

06:49 Transports : Le ministère des Finances interrompt le financement de Rakevet Israel, la compagnie ferroviaire, à cause d'un déficit de 4 milliards.

06:37 Transports : Un adolescent de 16 ans est décédé ce matin à Beth Shean dans un accident de voiture.

06:29 Sécurité : Tsahal a arrêté cette nuit en Judée Samarie 19 palestiniens recherchés.

06:27 Santé : L'état de santé des blessés d'Ashkelon, actuellement hospitalisés à Tel Hashomer, se stabilise.

06:25 Shoah : Durant la nuit, les activistes de la Ligue du Secours pour le Peuple et la Terre ont collé dans tout le pays des affiches portant l'inscription: "Bush et Olmert nous apportent la Shoah".

06:20 Sécurité : Le chef des renseignements de Tsahal a déclaré que d'ici peu, les roquettes atteindront les villes d'Ashdod et de Beer Sheva.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 15/05/08

17:23 Chine : Seulement 2 israéliens retrouvés sur les 7 disparus depuis le séïsme.

17:22 Italie : Lors d'un grand rassemblement au Vatican, le pape a remercié des centaines de nones venues de dix pays, pour "leur abnégation totale à Jésus, en choisissant de se consacrer à lui corps et âmes" (Reuters).

17:13 Etats-Unis : John Mc Cain, candidat républicain à la présidence, fera tout, s'il est élu, pour capturer ou tuer Oussama Ben Laden, le chef d'Al Qaïda.

17:07 France : Près de 60.000 personnes ont manifesté à Paris pour dénoncer la "politique de démantèlement" du service public et les milliers de suppressions de postes prévues en 2008-2009.

17:06 Afrique du Sud : Le procès pour corruption de Jacob Zuma, chef du parti au pouvoir, a été reporté à une date non précisée.

16:54 Liban : Les médiateurs arabes sont parvenu à un accord pour désamorcer la crise au Liban qui avait dégénéré en combats meurtriers.(AFP)

16:51 Inde : Quatre travailleurs indiens ont été enlevés, ainsi que leur chauffeur soudanais, dans la région pétrolifère soudanaise d'Abyei.

14:34 Italie : Le gouvernement de Silvio Berlusconi a obtenu la confiance des sénateurs, pour la mise en place du nouvel exécutif.

14:33 Chine : Une fillette de 11 ans a été sauvée après avoir passé 68 heures sous les décombres de son école à Yingxiu, épicentre du séisme.

14:31 Irak : Nouveaux affrontements entre miliciens chiites et forces de sécurités irakiennes, on dénombre 7 morts et une vingtaine de blessés. (Reuters)

12:43 Chine : Des secouristes japonais arrivent de Tokyo pour aider les victimes du séisme, c'est la première équipe étrangère à se rendre sur place.

11:17 France : La demande d'asile du colonel Mohammed Bacar, président déchu d'Anjouan, a été rejetée par l'OFPRA (protection des réfugiés), mais il ne sera toutefois pas renvoyé aux Comores en raison de risques de persécution.(AFP)

10:53 Afghanistan : Quinze personnes, dont trois policiers, ont été tuées ce matin, dans un attentat qui a eu lieu dans un marché du sud-est du pays. Il y a plus de vingt blessés.

06:52 Inde : Un groupe inconnu des services de sécurité, les Moudjahiddines indiens, ont revendiqué les attentats perpétrés mardi sur le marché de Jaipur.

06:44 France : Grève des enseignants et des fonctionnaires pour protester contre les réformes proposées à la fonction publique.

06:35 Birmanie : Le chef de l'ONU, Ban Ki-moon, compte envoyer John Holmes, le préposé aux affaires humanitaires, pour convaincre les autorités d'ouvrir davantage le pays à l'aide internationale.

06:33 USA : Un tableau du peintre irlandais Francis Bacon a été vendu aux enchères 86,2 millions de dollars à New York.

06:31 Chine : L'armée s'apprête à larguer 50.000 paquets de vivres et de matériels sur des districts sinistrés par le séisme dans le sud-ouest. (AFP)

Fermer la fenêtre