Numéro 882 - 25.11.2009 - 8 Kislev 5770       Imprimer

A LA UNE

Saisie du Conseil de sécurité contre Israël

La Lybie a annoncé, par la voix de son ambassadeur à l'ONU, Mohamed Shalgham, son intention de saisir le Conseil de sécurité des Nations Unies pour y faire adopter une résolution exigeant d'Israël l'arrêt total de la colonisation en Judée-Samarie.

Cette proposition, dont les principaux termes seront repris d'un précédent projet de résolution préparé par les pays arabes en Juillet 2008, pourrait être déposée d'ici la fête musulmane de l'Aïd al-Adha, ce vendredi, mais devrait se heurter à un veto américain empêchant son adoption.


DEFENSE

"La prochaine guerre sera partout en Israël"

Lors d'une cérémonie marquant la fin d'une vaste opération de rénovation de près de 5.000 bunkers, entreprise dans le nord du pays après la seconde guerre du Liban, le vice ministre de la Défense, Matan Vilnaï, a déclaré que "la meilleure guerre est celle que l'on évite, mais si un conflit éclate, il touchera l'ensemble du territoire israélien", et plus seulement les zones frontalières de combat.


Livres

Appel à publier les conditions d'échange de Guilad

La cour Suprême a été saisie ce mardi par des parents de victimes d'actes de terrorisme, dont les auteurs sont supposés être libérés lors de l'échange de détenus palestiniens contre le soldat Guilad Shalit. Ils réclament principalement la levée de la censure sur les conditions de cet échange, et exigent notamment que soient publiés les critères établis par les autorités, selon lesquels ces terroristes pourront être libérés.


SHOAH

Procès Demjanjuk : aucun témoin vivant

Le procès de l'ex-nazi, John Demjanjuk*, 89 ans, accusé de participation au meurtre de 27.900 juifs pendant la Shoah, s'ouvrira lundi prochain en Allemagne, alors qu'aucun des 23 témoins de l'accusation n'est encore en vie.

Son avocat, Ginter Mol, a déclaré au Telegraph britannique, que la valeur des témoignages recueillis est "douteuse" - les témoins ayant été interrogés il y a plus de 30 ans, dont une partie par les soviétiques qui ont pu "exercer des pressions" sur ceux-ci - et estimé qu'il est impossible de condamner son client sur la foi de telles dépositions.


*NDLR : Pour retrouver tous les articles que nous avons publiés à ce sujet, il est possible de faire une recherche sur notre site (sous les dépêches), notamment sur le nom "demjanjuk".


JUDAISME

Autre avis rabbinique sur l'échange de Guilad

Alors que de nombreux rabbins d'obédience sioniste se sont dits totalement opposés à l'échange de Guilad Shalit contre des terroristes du Hamas ayant "du sang sur les mains", l'ancien Grand-rabbin d'Israël et mentor du parti Shas - dont 4 membres sont ministres - le Rav Ovadia Yossef, devrait se prononcer officiellement en faveur de cet échange.


POLITIQUE

Sanctions contre les "dissidents" de la coalition

Le président de la coalition, le député Zeev Elkin, a envoyé une lettre à tous les parlementaires de la Knesset appartenant aux formations politiques qui siègent au gouvernement, menaçant de prendre des sanctions contre ceux qui voteraient, au parlement, contre les décisions prises en conseil des ministres.

Selon un communiqué de protestation publié peu après par le parti d'opposition Kadima : "la tentative d'effrayer les députés, et la volonté de leur retirer le droit à la parole, à légiférer, et à débattre, est des plus graves, et constitue un véritable signal d'alarme sur une atteinte supplémentaire portée à la Knesset, et aux parlementaires en tant que représentants du public".


JUSTICE

"Punir Marwan Barghouti"

Le député nationaliste Michael Ben Ari a demandé aux services pénitenciers de sanctionner le chef des Tanzim (branche armée du Fatah), Marwan Bargouthi - qui pourrait d'ailleurs être libéré dans la cadre de l'échange de prisonniers palestiniens contre Guilad Shalit - pour l'interview qu'il a récemment accordé à la presse, sans autorisation.

Le parlementaire du parti Ahih'oud Haléoumi a également menacé de saisir la cour suprême si le chef terroriste - condamné à cinq peines de prison à perpétuité - n'est pas puni conformément à la loi.


NOUVELLES BREVES

Israël, le 24/11/09

JUSTICE : Le procès de Rachel Raz-Risbi, l'ancienne responsable des relations extérieures d'Ehud Olmert au temps où il était maire de la capitale puis ministre de l'Industrie, s'est ouvert ce mardi à Jérusalem. Elle est accusée avoir obtenu des remboursements multiples des voyages officiels de son patron, et au profit de celui-ci, totalisant environ 90.000 dollars.

SECURITE : 10 Palestiniens ont été arrêtés, au cours de la nuit de mardi à mercredi, par Tsahal en Judée-Samarie, et remis aux forces de l'ordre pour interrogatoire. Dans la maison de l'un deux un fusil M16 et un pistolet ont été saisis.

FAIT DIVERS : 4 personnes ont trouvé la mort dans l'accident d'un hélicoptère civil, qui s'est abimé en mer, face à la plage de Natanya.

GUILAD SHALIT : Le ministre français des Affaires étrangères, Bernard Kouchner, qui a confirmé une "avancée positive" pour faire libérer Guilad Shalit, a préféré rester prudent, "ayant déjà été échaudé par le passé".

SOCIAL : Le ministère de la Santé a déclaré que des efforts importants sont déployés pour tenter de faire cesser la grève des travailleurs de la caisse de maladie Clalit, qui paralyse 1/3 des hôpitaux israéliens.

SOCIETE : D'une étude portant sur le harcèlement sexuel au travail, il ressort que 79% des femmes célibataires et 15% des femmes mariées en ont été victimes. Seules 3% des ces femmes ont porté plainte.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 24/11/09

LYBIE : Le colonel Kadhafi va tenter d'apaiser les tensions entre l'Egypte et l'Algérie, causées suite aux incidents ayant éclaté autour des qualificatifs pour la coupe du monde de football 2010, qui ont tourné à une véritable crise diplomatique entre les deux pays.

IRAN : Le porte parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré, à propos des exercices aériens qui se déroulent dans le pays pour se préparer à une éventuelle opération militaire contre ses installations nucléaires, que "l'Iran ne permettra pas à d'autres Etats, de penser, par erreur, qu'on peut l'attaquer".

CAMBODGE : 40 ans de réclusion ont été requis contre le tortionnaire Khmer rouge, Doutch, accusé de crimes contre l'humanité, alors qu'il dirigeait la prison de Tuol Sleng, dans laquelle ont été torturées plus de 15.000 personnes, entre 1975 et 1979.

PAKISTAN : 18 rebelles islamistes armés ont été tués au cours d'une attaque de l'armée régulière contre une de leurs positions, à Peshawar dans le nord est du pays.

USA : Après sa visite officielle en Chine, la semaine passée, le président des Etats-Unis, Barack Obama, a reçu en grande pompe à la Maison Blanche, le Premier ministre indien, Manmohan Singh.

CHINE : Selon un dernier bilan, l'explosion dans une mine de charbon, samedi dernier dans le Heilongjiang, une province du Nord-Est, a couté la vie à 106 personnes.

Fermer la fenêtre