Numéro 827 - 06.08.2009 - 16 Av 5769       Imprimer

A LA UNE

Sarkozy demande la libération d'un terroriste

Le président français, Nicolas Sarkozy, a adressé une demande écrite au Premier ministre israélien lui demandant d'agir - dans un geste de "bonne volonté" - en faveur de la libération du franco-palestinien, Salah Hamouri, reconnu coupable d'avoir planifié, en 2005, un attentat contre le leader spirituel du parti Shas, le Grand-rabbin Ovadia Yossef.

Rappelons que Hamouri, activiste à Jérusalem au nom du Front Populaire, avait reconnu les faits qui lui étaient imputés, et n'avait pas fait appel au verdict prononcé contre lui par la cour. Le mois dernier un tribunal israélien avait d'ailleurs rejeté sa demande de libération anticipée.

La mère du terroriste a rencontré récemment un conseiller du Président Sarkozy lui demandant que le gouvernement agisse pour obtenir la libération de son fils, tout comme il le faisait en faveur Guilad Shalit, également détenteur de la nationalité française.

Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner a lui aussi envoyé une demande similaire au ministre israélien de la Défense, Ehud Barak.


DIPLOMATIE

Lieberman à Ghajar

Dans le cadre de l'éventualité envisagée par le gouvernement israélien de remettre la partie nord du village de Ghajar, frontalier avec le Liban, sous le contrôle international de l'Unifil, le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman - chargé de ce dossier - a rencontré mardi les habitants de cette localité conquise en 1967 par Israël.

Ceux-ci ont affirmé au ministre israélien qu'ils s'opposaient catégoriquement à la scission de leur village et au rattachement de la partie nord de celui-ci au Liban, alors que telle était la situation qui prévalait avant la deuxième guerre du Liban, à la suite de laquelle Israël avait pris le contrôle de toute la localité pour empêcher l'infiltration des terroristes du Hezbollah.


DEFENSE

Accident mortel de tank

Un accident de tank qui s'est produit dans le Golan, lors d'entrainements de Tsahal, a causé la mort d'un officier de 21 ans, Ouriel Peretz Libernat d'Efrat, et trois autres militaires qui étaient aussi dans le blindé ont été légèrement blessés.

Après que plusieurs autres engins aient franchi sans problème un pont construit pour surmonter une tranchée, le tank dans lequel se trouvaient les quatre soldats, s'y est engagé, mais a dévié de son chemin et s'est renversé au fond de cette tranchée, après une chute de plusieurs mètres de haut.

Tsahal a ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet accident, qui semble avoir été provoqué par une erreur humaine.


SECURITE

Frontières maritimes, et code éthique

Lors d'une cérémonie de remise de grade à des officiers de la marine nationale, qui s'est déroulée mercredi soir à Haïfa, le chef d'état-major, Gaby Ashkenazy, a déclaré que les organisations terroristes considéraient les frontières maritimes israéliennes comme "une voie possible pour briser la muraille protégeant les citoyens israéliens".

Récusant ensuite les critiques qui ont suivi l'opération "plomb durci" à Gaza, sur la morale de guerre de l'armée israélienne, Ashkenazy a affirmé : "En tant que chef de Tsahal, je m'engage à ce que le code éthique et moral que nous appliquons depuis de nombreuses années, continue à nous diriger en temps de guerre comme en temps de calme".


AUTORITE PALESTINIENNE

La lutte armée est légitime

Au deuxième jour de l'assemblée générale du Fatah a Bethlehem, les débats ont principalement porté sur l'élection des représentants du mouvement de Mahmoud Abbas, alors que nombreux responsables habitant Gaza ne sont pas présents et ne pourront conséquemment pas participer au scrutin.

Par ailleurs, plusieurs parlementaires palestiniens ont à nouveau émis de virulentes critiques sur le fait qu'aucune commission d'enquête n'ait était nommée par la direction du Fatah, pour faire le clair sur la mort de Yasser Arafat.

A l'ouverture de ce sommet, la veille, le président Palestinien avait affirmé pour sa part :"Bien que nous ayons choisi la paix, nous gardons l'option à la lutte armée, légitime du point de vue du droit international".


IRAN

Ahmadinejad prête serment

Le président Mahmoud Ahmadinejad a prêté serment devant le parlement iranien, suite à sa réélection au mois de juin dernier pour un deuxième mandat, alors que les résultats du scrutin avaient vigoureusement été contestés par l'opposition politique du pays, et que d'importantes manifestations ont été réprimées dans la violence par le régime des ayatollahs.

Plusieurs centaines de policiers et membres des forces de sécurité ont été mobilisés à Téhéran pour empêcher des opposants au régime de manifester pendant cette cérémonie, et selon des sources non officielles, le métro a été fermé dans le quartier du parlement, où les véhicules n'ont par ailleurs pas été autorisés à circuler.

Toujours selon ces sources, les réseaux de téléphone cellulaire ont été désactivés dans ce même secteur de la capitale iranienne.


ETATS-UNIS

L'AIPAC proteste contre une décision d'Obama

Le lobby américain pro-israélien AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) a protesté contre la décision de la Maison Blanche de décerner un titre honorifique "pour la liberté" à l'ancienne présidente de l'Irlande, Mary Robinson, connue pour ses prises de positions anti-israéliennes.

Cette organisation s'est déclarée, dans un communiqué, "très inquiète de la décision d'accorder ce titre pour la liberté à Robinson", et appelé l'administration "à se prononcer ouvertement contre ses opinions anti-israéliennes, et contre son hostilité continue exprimée à l'égard de l'Etat juif".

Le porte parole de l'administration Obama, Robert Gibbs, a indiqué pour sa part que l'ancienne présidente irlandaise recevait ce titre pour son action importante en faveur des femmes de son pays et du monde, et que le président ne cautionnait pas toutes ses opinions, tout comme il pouvait ne pas être d'accord avec d'autres positions adoptées par une partie des 16 candidats à qui sera remise, prochainement, la même distinction.


GRANDE BRETAGNE

Reprise de nos envois

Cher lectrices, chers lecteurs,

Nous avons le plaisir de vous informer que nous reprendrons, dès demain (mercredi 19/08/09), l'envoi régulier de notre newsletter d'information Israel-infos.

(Ce mail reprend notre édition d'avant les vacances, qui n'a pas été diffusée à tous nos abonnés).

Cordial Shalom,
La rédaction


NOUVELLES BREVES

Israël, le 05/08/09

AUTORITE PALESTINIENNE : Selon l'agence de presse officielle saoudienne, le roi Abdallah d'Arabie Saoudite a appelé les factions palestiniennes à la réconciliation, le conflit intra-palestinien étant plus nuisible, selon lui, que celui avec Israël.

JUSTICE : Le parquet de la région centre prépare un acte d'accusation contre 6 médecins du centre gériatrique Herzfeld-Kaplan, soupçonnés de maltraitance envers des personnes âgées sur lesquelles des "essais expérimentaux" auraient été pratiqués.

POLITIQUE : Suite à l'appel du député arabe Ahmed Tibi, mardi, lancé aux habitants de Judée-Samarie, "d'évacuer les terres palestiniennes", le ministre Avigdor Lieberman a affirmé : "notre problème n'est pas Abou Mazen, mais Ahmed Tibi!".

SOCIAL : D'après des chiffres publiés par la sécurité Sociale, le nombre de nouveaux demandeurs d'emploi (17.500) a diminué, pour chacun des mois de juin et de juillet, de 5%, en comparaison avec le mois de mai (18.600).

SANTE : 4 enfants ont été diagnostiqués porteurs du virus H1N1 dans 4 jardins d'enfants différents, fonctionnant comme colonies de vacances, dans la bande de Lakhish.

ENVIRONNEMENT : Des moustiques porteurs du virus du Nil occidental ont été découverts dans la région de Tséélim.

DEFENSE : Les données du dernier recrutement de Tsahal montrent une augmentation de 4% de l'engagement de recrues dans des unités combattantes, par rapport à celui de l'année passée.

TOURISME : Selon le ministre du Tourisme, Stas Misezhnikov, les publications dans la presse sur la fragile sécurité au nord du pays "sont superflues et portent atteinte au tourisme".

ECONOMIE : Le dollar poursuit sa hausse sur le marché des changes et enregistre, à l'ouverture, une augmentation de +0,55% avec un cours négocié autour de 3,8873 shekels. L'euro se bonifie de +0,76% à 5,6046 shekels.

SECURITE : Un Palestinien suspecté d'activités terroristes a été arrêté au cours de la nuit par Tsahal dans la région de Bethlehem.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 05/08/09

IRAN : 24 trafiquants de drogue ont été mis à mort dans une prison à l'ouest de Téhéran, ce qui porte à plus de 200 le nombre de personnes exécutées dans le pays depuis le début de l'année.

COLOMBIE : Un citoyen israélien âgé de 31 ans qui réside en Colombie depuis plusieurs années aurait, selon sa famille, été kidnappé par des inconnus.

INDE : 11 personnes ont été tuées et 15 autres ont grièvement été blessées par la foudre qui a frappé l'est du pays.

FRANCE : Un réacteur d'un Airbus 320 a pris feu juste avant le décollage de l'appareil de Paris vers Alicante en Espagne. 6 des 169 passagers ont été blessés lors de l'évacuation de l'avion par les toboggans de secours.

INTERNATIONAL : Selon un dernier rapport de la World Health Organization, la grippe porcine a été contractée par 162.380 personnes dans le monde et a coûté la vie à plus de 1.100 malades.

RUSSIE : Le président Dmitri Medvedev a téléphoné à Barack Obama pour lui souhaiter un bon anniversaire. Les deux présidents se sont également entretenus de la situation tendue en Géorgie.

JAPON : Une secousse tellurique d'amplitude 6,5 sur l'échelle de Richter a été enregistrée face aux cotes sud du Japon. Selon l'institut japonais de météorologie il n'y a aucune crainte de tsunami.

AUSTRALIE : Trois personnes accusées d'activités terroristes, et d'avoir planifié des attentats contre des cibles militaires australiennes, ont été arrêtées par la police de Melbourne.

ETATS UNIS: Les deux journalistes américaines libérées de prison en Corée du Nord suite à la visite de Bill Clinton à Pyongyang, sont arrivées aux Etats-Unis où elles ont retrouvé leur famille.

PAKISTAN : Un missile, apparemment tiré par un drone américain, a touché la maison d'un chef taliban. La femme du terroriste a été tuée.

Fermer la fenêtre