Numéro 778 - 28.05.2009 - 5 Sivan 5769       Imprimer

A LA UNE

Condamnation du Hamas à Dallas

Un tribunal de Dallas aux Etats-Unis a condamné dans la nuit de mercredi à jeudi, les deux principaux responsables du "Fonds d'aide et de développement pour la terre sainte" - qui est l'organisme musulman de récolte d'argent le plus important des USA - à une peine de 65 ans de prison, pour soutien au terrorisme.

Les deux hommes qui sont accusés avoir transféré au Hamas plusieurs millions de dollars, ont été également reconnus coupables de blanchiment d'argent et d'infractions au fisc.
Trois autres personnes ont été aussi condamnées à des peines de prison, dont le demi-frère de Khaled Meshaal, le chef du bureau politique du Hamas à Damas, qui a écopé d'une peine de vingt ans d'emprisonnement, et deux autres responsables condamnés à 15 ans de prison.


Territoires disputés

"Ne céder même pas un grain de sable"

Suite à la déclaration de Benjamin Netanyahou concernant l'évacuation inévitable des points de peuplement illégaux, le Comité des rabbins de Judée-Samarie - qui s'est réuni mercredi soir dans l'une de ces implantations devant être démantelées, avec la participation de plusieurs députés de la droite nationaliste - s'est déclaré totalement opposé à ce projet "antisémite", "immoral" et "contre la Thora".

"Nous ne cèderons même pas un grain de sable de la terre d'Israël. La seule loi valable pour nous est la Thora. Le peuple d'Israël est éternel alors que les gouvernements sont passagers. Tout soldat doit accepter les paroles de l'Eternel et non les ordres antisémites d'expulser des juifs de la terre d'Israël" a déclaré pour sa part le rabbin I.Ariel.


ANTISEMITISME

"Entrée interdite aux juifs mais pas aux chiens"

Un tribunal turc a condamné à cinq mois de prison ferme un citoyen qui avait accroché à la porte de son bureau un panneau indiquant : "L'entrée est interdite aux juifs et aux arméniens. Pour les chiens, l'entrée est libre", lors de l'opération "plomb durci" qui avait provoqué une importante vague d'antisémitisme en Turquie.


BOYCOTT D'ISRAEL

"Envoyé par Dieu"

John William Yettaw, l'américain qui s'est introduit dans la maison de l'opposante birmane, Aung San Suu Kyi, a déclaré au cours du procès dans lequel cette politicienne, prix Nobel de la paix, est jugée pour avoir violé son assignation à résidence, "avoir été envoyé à Rangoun parce que Dieu le lui avait demandé". Selon son témoignage, il s'est spécialement déplacé du Mississipi pour avoir rêvé de l'assassinat d'Aung San Suu Kyi, et dans le but de l'en prévenir ainsi que les autorités.


SOCIAL

Hausse du chômage

Les chiffres du chômage publiés dernièrement montrent que le nombre de sans-emploi est passé de 6,5% à la fin du dernier trimestre 2008, à 7,6% pour les trois premiers mois de l'année 2009. Le sud du pays est particulièrement touché avec un taux qui atteint 9,2%. Les nouvelles conditions de perception des allocations chômage, assouplies par le gouvernement, rentreront en vigueur à partir du 1er juin.


JUSTICE

Cinquième interrogatoire de Lieberman

Les enquêteurs de police qui poursuivent leurs investigations pour tenter de démontrer la culpabilité du chef de la diplomatie israélienne dans des affaires de corruption, ont interrogé Avigdor Lieberman ce mercredi durant plus de cinq heures.

Selon un communiqué du bureau de Lieberman, publié après sa nomination aux Affaires étrangères, il s'agit de la même enquête - pour corruption par l'intermédiaire d'une "société de conseils" dirigée par sa fille, et blanchiment d'argent - ouverte il y a treize ans. Le ministre lui-même avait d'ailleurs saisi la Cour suprême pour qu'elle ordonne l'accélération de la procédure.


SPORTS

Défaite de Dudi Sela

Le joueur israélien de tennis Dudi Sela, classé à la 55e place mondiale, qui s'était qualifié pour la première fois de sa carrière pour le deuxième tour du tournoi de Roland Garros à Paris, a du s'incliner en trois sets face au joueur croate Marin Cilic (13e mondial), sur le score sans appel de 6/0 6/3 6/1, en 1 h 23 minutes.


NOUVELLES BREVES

Israël, le 27/05/09

JUDEE-SAMARIE : Après que les forces de sécurité aient terminé de démolir les constructions du point de peuplement illégal Mitzpé Avihay, à proximité de Kiryat Arba, des affrontements ont éclaté entre Israéliens et Palestiniens qui ont jeté des pierres et volé deux paires de phylactères.

POLITIQUE : Au cours de débats à la Knesset sur les attaques dont des journalistes ont été l'objet, le député Ofir Pinès a affirmé "qu'il ne peut y avoir de démocratie sans liberté de presse.

ECONOMIE : Hausses des principaux indicateurs de la bourse israélienne : Le Tel-Aviv-25 augmente de 2,35%, le Tel-Aviv-100 enregistre + 1,98%, le Tel-Tech + 2,12%, et les valeurs immobilières +0,21%.

SANTE : Un onzième cas de grippe porcine a été enregistré en Israël, chez un jeune homme de vingt ans, qui a été hospitalisé en chambre isolée.

SECURITE : 15 clandestins soudanais qui se sont infiltrés en Israël par la frontière égyptienne, ont été arrêtés par Tsahal. L'un d'entre eux est décédé de déshydratation.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 27/05/09

AFGHANISTAN : Plus de 1.000 livres en provenance d'Iran ont été jetés au fleuve, à l'ouest du pays, car "portant atteinte aux musulmans sunnites". Selon le gouverneur du district de Nimroz, "ces livres sont plus dangereux que les balles des talibans".

INTERNATIONAL : Selon l'Organisation des Nations Unies, l'économie mondiale régressera de 2,6% en 2009, et une légère amélioration est possible en 2010.

SRI LANKA : La Commission des droits de l'Homme de l'ONU a félicité le Sri-Lanka pour sa victoire sur les rebelles les Tigres Tamouls, et condamné ces derniers qui ont utilisé les populations comme des boucliers humains.

ITALIE : Coup dur pour la mafia italienne. La police a arrêté 61 personnes suspectées d'être des mafiosos appartenant à la Camorra, à Napoli.

RUSSIE : Le ministère des Affaires étrangères russe a convoqué l'ambassadeur de la Corée du Nord à Moscou et lui a fait part de ses "craintes sérieuses" suite aux essais nucléaires réalisés cette semaine par Pyongyang.

Fermer la fenêtre