Numéro 762 - 08.05.2009 - 14 Iyyar 5769       Imprimer

A LA UNE

Lieberman, interlocuteur stratégique des USA

Le texte d'une proposition émise par Benjamin Netanyahou de nommer le ministre des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, "responsable du dialogue stratégique avec les Etats-Unis", précise qu'il s'agit "d'un cadre établi en 1999, dans lequel les responsables des deux parties se rencontrent deux fois par an, à Jérusalem et à Washington".

Rappelons qu'au lendemain de sa nomination, Avigdor Lieberman avait pris le contre pied de la position américaine en déclarant qu'Israël n'était engagé ni par le processus d'Annapolis ni par la solution des "deux Etats".

Le président Obama, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton, et l'envoyé spécial George Mitchell avaient tous trois réagi en affirmant que l'administration américaine était fermement déterminée à faire aboutir le processus de paix avec les Palestiniens, et de poursuivre les engagements pris à Annapolis.

Cette proposition du Premier ministre devrait être entérinée sans surprise par le prochain Conseil des ministres.


DIPLOMATIE

Les USA engagés pour la paix israélo-syrienne

Deux jours après la rencontre Assad-Ahmadinejad à Damas, au cours de laquelle les deux hommes ont réaffirmé leur soutien à "l'opposition palestinienne", et aux organisations terroristes, Jeffrey Feltman, un diplomate du secrétariat d'Etat américain, a rencontré dans la capitale syrienne, le ministre des Affaires étrangères, Walid al-Moualem.

"Nous avons transmis l'engagement sincère du président Barack Obama pour faire aboutir la paix entre Israël et les Arabes, dans toutes les directions, y compris celle de la Syrie", a notamment déclaré l'assistant d'Hillary Clinton, dont c'est la deuxième visite en Syrie au cours de ces deux derniers mois.


DEFENSE

Un soldat de Tsahal tué par balle

Au cours d'une opération nocturne de son unité à Bir Zeit en Judée-Samarie, durant laquelle une confrontation physique a eu lieu entre Palestiniens et militaires de Tsahal, un des soldats israélien a reçu une balle dans la tête, et est décédé peu de temps après.

Les premiers éléments de l'enquête semblent pointer sur le propre pistolet de la victime, le sergent Noam Adin Rechter Levy, 20 ans, habitant Mitzpé Netoufa, comme étant l'arme de laquelle ce coup de feu a été tiré, mais les enquêteurs ne savent pas encore dans quelles conditions précises le tir mortel a-t-il pu intervenir.


SECURITE

Le "Guantanamo" israélien n'existe plus

Shay Nitzan, l'adjoint au conseiller juridique du gouvernement, a affirmé devant la Commission contre la torture de l'ONU à Genève, que contrairement aux accusations de plusieurs organisations de droits de l'Homme, le "site 1391" est fermé depuis deux ans et demi.

Il s'agit d'un endroit secret où étaient détenus, jusqu'en septembre 2006, des Palestiniens ou autres prisonniers sécuritaires, dans des conditions d'isolation, pour les besoins des enquêtes en cours.
Israël en avait d'ailleurs reconnu l'existence en 2003, suite à une plainte de deux frères palestiniens qui avaient affirmé y avoir été emprisonnés sans qu'aucun membre de leur famille, ou leurs avocats, n'en ait été informés.

Concernant quelque 600 plaintes pour mauvais traitements, Nitzan a affirmé que la majorité de celles-ci avaient été vérifiées par les tribunaux qui avaient conclu que les plaignants étaient membres de réseaux terroristes, et que leurs accusations étaient infondées".


Territoires disputés

"Constructions illégales"

L'organisation de gauche "La paix maintenant" a déposé une plainte devant la Cour suprême contre le ministre de la Défense, Ehud Barak, concernant la "construction illégale" d'une dizaine de maisons dans l'implantation de Halamish-Nevé-Tsouf, non loin de Ramallah.

"La Paix Maintenant" qui affirme que les autorisations nécessaires n'ont pas été obtenues et que ces constructions, même si elles se font sur des terres dites "de l'Etat", sont contraires au plan d'urbanisation de la région, exige du ministère de la Défense, juridiquement responsable de la Judée Samarie, d'empêcher toute utilisation ou habitation de ces maisons.


EGYPTE

"Les crimes d'Israël"

En réponse à la lettre envoyée il y a une quinzaine de jours à tous ses homologues internationaux, par le président de la Knesset, Reouven Rivline, (cf. notre article) le président du parlement égyptien, le Dr Ahmad Fathi Sorour, a déploré "l'évènement ayant été le signe de Caïn du vingtième siècle" , mais également accusé Israël de "crimes contre l'Humanité".

"Nous trouvons juste de vous rappeler que des crimes contre l'Humanité ont été aussi perpétrés contre les peuples arabes, et en particulier contre les Palestiniens tués et blessés durant de longues années" écrit Sorour qui évoque notamment les massacres de Sabra et Chatila, le bombardement de Kfar Kana et l'opération "plomb durci".


SHOAH

Demjanjuk invoque la cause "humanitaire"

La Haute cour de Justice américaine a rejeté, ce jeudi, l'ultime recours déposé par l'ancien nazi John Demjanjuk contre son extradition vers l'Allemagne où il doit répondre d'une accusation portant sur sa participation au meurtre de 29.000 déportés juifs, dans le camp de la mort de Sobibor où il était gardien en 1943.

Parallèlement, les avocats de Demjanjuk ont intenté une nouvelle action à Berlin, pour tenter d'obtenir des tribunaux allemands l'annulation de la demande d'extradition de leur client âgé de 89 ans, pour "cause humanitaire", après qu'un précédent appel ait déjà été rejeté en début de semaine.


SANTE

Des mesures inacceptables

Le vice ministre de la Santé, Yaakov Litzman, a déclaré qu'il ne laisserait pas le ministère des Finances toucher au "panier santé" (liste des médicaments et traitements remboursés par les caisses maladie) qui risque de voir son budget grevé s'il devenait nécessaire d'acheter de grandes quantités de médicaments contre la grippe porcine.

Il a également qualifié de "dégoutante" la mesure prévue dans le plan des réductions préparé par le Trésor - qui prévoit d'appliquer de très larges coupes budgétaires dans tous les ministères - selon laquelle les personnes hospitalisées devront payer la somme de 50 shekels par jour.


NOUVELLES BREVES

Israël, le 07/05/09

JUSTICE : Le jugement de l'ex-président de l'Etat Moshé Katzav, accusé de viol et actes indécents, ne sera pas repoussé une nouvelle fois, et s'ouvrira comme prévu le 14 mai prochain, malgré la demande des avocats de la Défense, qui n'ont pas encore reçu les photocopies de tous les documents versés au dossier.

EDUCATION : Le syndicat des enseignants a menacé d'entamer une grève si la coupe prévue de 800 millions de shekels dans le budget de l'Education n'était pas annulée.

SANTE : Après sa rencontre avec le PM Benjamin Netanyahou, le vice-ministre de la Santé, Yaakov Litzman a affirmé que bien qu'il comprenne la nécessité de faire des compressions de budget, il n'était pas possible de décréter celle-ci sur le dos des couches défavorisées de la population.

POLITIQUE : "De jour en jour les Israéliens comprennent que le gouvernement Netanyahou ne sait lire ni la situation économique dans le monde, ni la situation politique" a déclaré l'ex-ministre de l'Education Youli Tamir.

GUILAD SHALIT : Selon le Hamas, aucune avancée n'est attendue dans le dossier de la libération de l'otage israélien des terroristes des islamistes avant la visite du PM Benjamin Netanyahou en Egypte, qui aura lieu dans le courant de la semaine prochaine.

POLITIQUE : Les ministres Erdan et Kahlon, ont demandé la réunion de leurs collègues du Likoud, sur fond de gronde concernant les nouvelles mesures économiques, qui risquent de porter atteinte aux populations les plus faibles.

AUTORITE PALESTINIENNE : L'envoyé spécial du Quartet, Tony Blair, s'est rendu à Betlehem pour y rencontrer des officiels de l'Autorité Palestinienne, et des hommes d'affaires locaux.

JUSTICE : Le parquet a présenté un acte d'accusation contre 9 jeunes gens de Shfarham, pour avoir intentionnellement détruit et fait tomber un pilier électrique sur la route79, et lapidé un camion s'y étant heurté, pendant l'opération "plomb durci".

SPORT : Shahar Peer s'est qualifiée pour les quarts de finales du tournoi de tennis d'Estoril au Portugal.

SECURITE : 16 Palestiniens recherchés pour activités terroristes ont été arrêtés par Tsahal, 3 à Naplouse, 5 à Ramallah et les huit autres dans la région de Betlehem.

BANDE DE GAZA : Un obus de mortier tiré de la bande de Gaza s'est abattu ce jeudi matin sur un terrain vague de la région d'Eshkol.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 07/05/09

UKRAINE : Les autorités ukrainiennes ont affirmé que l'Allemagne avait "fait une erreur" en refusant de laisser monter son ministre de l'Intérieur Youri Lutsenko et son fils à bord d'un avion en direction de Séoul, sous prétexte qu'ils étaient saouls.

AFGHANISTAN : Le Premier ministre du Canada est arrivé pour une visite surprise en Afghanistan, ou servent 2.800 soldats canadiens. Depuis l'arrivée des troupes canadiennes en Afghanistan en 2002, on recense la perte de 120 Canadiens, soit 117 militaires, 2 travailleuses humanitaires et 1 diplomate.

ALLEMAGNE : Selon la presse locale, le gouvernement allemand fait pression sur les entreprises faisant du commerce avec l'Iran, pour réduire le volume des transactions, alors que Téhéran poursuit toujours sa course à l'arme nucléaire.

RWANDA : 10 ans après la rupture des relations diplomatiques et le début d'un conflit armé avec la République démocratique du Congo, le Rwanda vient de nommer un ambassadeur à Kinshasa.

USA : Deux directeurs de la Bank of China ont été condamnés à 22 ans et 25 de prison, pour avoir détourné 485 millions de dollars. Leurs femmes, accusées de complicité, ont écopé d'une peine de 8 ans d'emprisonnement.

JAPON : A la suite de Wall street, la bourse de Tokyo ovre ce jeudi sur des fortes hausses, le Nikkei se bonifiant de +4,5%, à 9.379,02 points.

INDE : Les bulletins de vote de la quatrième phase (sur 5) des élections en Inde ont été dépouillés. Ce pays compte le plus important électorat au monde avec quelque 700 millions de votants.

UKRAINE : 10 personnes ont été tuées par une explosion d'origine inconnue qui s'est produite dans un club de jeu de Dnepropetrovsk, la troisième plus importante ville d'Ukraine.

Fermer la fenêtre