Numéro 692 - 10.02.2009 - 16 Shevat 5769       Imprimer

A LA UNE

Elections législatives en Israël

Les bureaux de vote ouvriront leurs portes ce mardi à partir de 7h00 du matin pour permettre aux 5.278.985 électeurs israéliens de choisir leurs élus à la dix huitième Knesset, jusqu’à ce soir 22h00.

C’est à cette heure également que les résultats des premiers échantillons seront annoncés par les médias.
Les derniers efforts pour convaincre les hésitants et pour inciter les gens à aller voter - alors que la météo a annoncé des pluies sur une grande partie du pays - vont se déployer tout au long de la journée, et les grands partis mettront à la disposition de ceux qui en ont besoin des services de transport (et même des parapluies).
Tous les militants ont d'ailleurs été réquisitionnés en ce jour non-travaillé en Israël.

Au Likoud on reconnait que le combat serra très serré avec Kadima et que la formation de Binyamin Netanyahou risque de ne l’emporter que par une poignée de voix. Au parti centriste dirigé par Tzipi Livni on se montre par contre confiant après les opérations de communication de ces derniers jours en direction des indécis, des femmes et des jeunes qui sont la cible privilégiée de Kadima.

Mais l’effervescence est également palpable à Israel Beitenou, qui a réussi à rallier à ses thèses nationalistes un très grand nombre de sympathisants et l’on s’attend à ce que le parti d’Avigdor Lieberman devienne la troisième formation politique du pays, devant les Travaillistes et les orthodoxes de Shas.


DIPLOMATIE

Pas de libération de Guilad sans celle de tous ceux figurant sur la liste du Hamas

Le quotidien Al-Quds al-Arabi imprimé à Londres, affirme dans son édition de ce lundi matin que c’est le refus d’Israël de libérer quatre terroristes «lourds» qui empêche la libération de Guilad Shalit.

Sur la liste des prisonniers palestiniens dont le Hamas exige la libération, qui a été transmise aux négociateurs du Caire, figure notamment Abbas Sayad, l’homme qui a programmé l’attentat du Park Hotel à Natanya qui avait fait 30 morts en 2002 et de très nombreux blessés.
Les islamistes exigent aussi de relâcher Abdallah Barghoutti, un expert en explosifs impliqué dans la mort de 66 civils israéliens lors de plusieurs attaques meurtrières (dont celles contre le restaurant Sbaro de Jérusalem en 2001), Ibrahim Hamad, ex-chef de la branche armée du Hamas, qui est derrière de très nombreux attentats sanglants qui ont couté la vie à 60 civils (dont ceux de Kikar Tsion, l’Université hébraïque, et le café Hillel à Jérusalem), et le secrétaire général du FPLP Ahmad Saadat, impliqué dans le meurtre du ministre du Tourisme Rehavam Zeevi dans un hôtel de Jérusalem.


AUTORITE PALESTINIENNE

Pas d’accord avant une semaine

Malgré les récentes annonces, principalement dans les médias arabes, de l'imminence de la signature d’un traité de paix entre l'Etat hébreu et les islamistes, le président égyptien, dont le pays conduit l’ensemble des négociations entre Israël, le Hamas et l’Autorité palestinienne, estime qu’il faudra encore au moins une semaine pour «peut-être» aboutir à un accord.

C’est ce qu’a déclaré Hosni Moubarak, en voyage officiel en France, où il a été reçu par le président français Nicolas Sarkozy, dans le but de préparer le sommet des pays donateurs, qui sera organisé en Egypte au début du mois prochain, pour la reconstruction de la bande de Gaza.

Par ailleurs, les différentes factions palestiniennes sont convoquées le 22 février, dans la capitale égyptienne pour un nouveau round de discussions en faveur d’une «réconciliation nationale».


BANDE DE GAZA

Le Hamas rend le butin de ses vols

Plusieurs jours après que le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, ait exigé du Hamas qu’il rende ce qu’il avait volé des entrepôts de l’organisation internationale, destiné à la population civile, et suspendu l’aide humanitaire dans la bande de Gaza dans cette attente, les terroristes islamistes sont venus lundi en fin de journée rapporter leur butin.

Rappelons que dans la nuit de jeudi à vendredi, dix containers avaient été volés par les miliciens du Hamas, dans lesquels se trouvaient 200 tonnes de riz et 100 tonnes de farine, et que quelques jours plus tôt 3.500 couvertures et 400 colis de nourriture avaient également été dérobés.

L’UNRWA avait alors annoncé que l’aide humanitaire serait suspendue jusqu’à nouvel ordre et exigé du gouvernement islamiste des garanties pour que ces exactions cessent.


ANTISEMITISME

Arrestations à Caracas

Le ministre de la justice du Vénézuela, Tarek El Aissami, a annoncé lundi soir que c’était l’ancien garde du corps du rabbin de Caracas qui avait organisé la profanation de la synagogue «Tiféret Israël», avec la complicité du gardien de service qui a laissé les hommes pénétrer dans le bâtiment.

Avec l’aide du service d’ordre, les câbles d’électricité de la principale synagogue de Caracas avaient été coupés et l’alarme désactivée pour permettre aux vandales de perpétrer leur forfait, le 30 janvier dernier, à l’intérieur du lieu de culte.

Rappelons que 11 personnes au total ont été interpellées en fin de semaine passée, au nombre desquels se trouvent huit policiers, et qu’hormis les actes de vandalisme et les inscriptions antisémites sur les murs, le fichier informatique des membres de la communauté avait également été volé.


POLITIQUE

Dernière ligne droite avant les élections

Alors que les sondages sont désormais interdits (mais que les derniers publiés en fin de semaine passée montraient des écarts minimes entre les deux plus grands partis), et qu’Israël choisira ses élus dans moins de 24 heures, les dirigeants des principales formations politiques tentent encore de rallier les indécis.

Au Likoud on met en garde contre les «glissements à droite», notamment vers Israël Beitenou, qui risqueraient de favoriser Kadima.
Démarche exactement inverse à la formation centriste dirigée par Tzipi Livni, ou l’on avertit que ce sont les votes à gauche, au profit des travaillistes ou de Meretz, qui peuvent créer le «danger» que soit élu Binyamin Netanyahou.


SOCIETE

Pérès appelle les Israéliens à aller voter

Alors que le pourcentage de ceux qui participent aux votes en Israël décroit régulièrement - de 80% environ en 1999 à 67,8% en 2003, puis à 63.5% en 2006 - le Président de l’Etat, Shimon Pérès, a tenu à souligner l’importance de remplir ses devoirs civiques.

«Des critiques sont formulées, en cette période, sur la nature de l’Etat d’Israël, mais nous sommes un pays démocratique au plein sens du terme, et le vote de demain sera une déclaration de tous ses citoyens, qui prouvera que la démocratie en Israël est profondément ancrée et largement établie» a notamment affirmé Shimon Pérès qui a également précisé que ces élections, particulièrement, étaient porteuses d’enjeux importants sur les plans politiques, sécuritaires, économiques et sociaux.


ECONOMIE

Effets de la crise

Selon des chiffres publiés en fin de semaine dernière, les importations de voitures neuves ont subi une baisse de 58% par rapport au mois de janvier de l’année passée, avec 10.665 véhicules contre 25.180 au cours du premier mois de 2008, et ce, en dépit d’une baisse des taxes sur les automobiles, de 3%.

Même tendance pour les utilitaires, avec une diminution des importations de 41%, soit 805 véhicules, au lieu de 1.371 en janvier 2008.

Concernant les équipements électriques, seuls les postes de télévision ont affiché une progression, de 4%, alors que la consommation de tous les autres appareils était en baisse, et notamment celle des machine à laver (-30%), des réfrigérateurs --17%), des lave-vaisselles (-26%), des platines DVD (-22%), et des sèche-linges (-58%).


NOUVELLES BREVES

Israël, le 09/02/09

JUSTICE : Le conseiller juridique du gouvernement Meny Mazouz, entendra Ehud Olmert dans l’affaire du financement multiple de plusieurs de ses voyages à l’étranger, à partir du 19 avril prochain, avant de décider s’il y a lieu de porter plainte contre lui.

SOCIETE : Le militant d’extrême droite Barouh’ Marzel, s’est adressé à l’Organisation pour les Droits du Citoyen, et à l’ONG Betsélem, pour qu’elles interviennent afin qu’il puisse remplir le rôle d’observateur, dans le bureau de vote de la ville arabe d’Oum el Farhem, lors des législatives de mardi.

ECONOMIE : Le dollar a augmenté de 0,623% par rapport à son cours de la veille et s’est échangé à 4,037 shekels alors que l’euro était en hausse de 1,918% à 5.228 shekels.

BANDE DE GAZA : Selon des sources palestiniennes, un jeune homme de 22 ans est mort après avoir grièvement été atteint lors de la riposte aérienne de Tsahal, la nuit passée, à Beit Hanoun, dans la bande de Gaza.

POLITIQUE : Selon Ouzi Landau, le numéro deux de la liste du parti nationaliste Israël Beitenou, l’Etat hébreu doit s’attendre prochainement à une réalité bien plus difficile, car le Hamas va certainement profiter de la période d’accalmie pour se réarmer.

ANTISEMITISME : 11 personnes ont été arrêtées au Venezuela dans le cadre de l’enquête sur les dégradations causées à la synagogue de Caracas, à la fin janvier, sur les murs de laquelle avaient notamment été tracés les slogans «Nous ne voulons pas de juifs ici» et «Juifs partez d’ici».

POLITIQUE : Tzipi Livni a remercié le P.M sortant, Ehud Olmert, qui lui a, pour la première fois, apporté son soutien pour les élections législatives de ce mardi.

SECURITE : Cinq Palestiniens recherchés par les forces de sécurité israéliennes ont été appréhendés par Tsahal, au cours de la nuit, en Judée-Samarie.


NOUVELLES BREVES - INTERNATIONAL

Monde, le 09/02/09

EGYPTE : 30 momies ont été découvertes dans un caveau daté d’il y a 2.600 ans, au sud du Caire, à onze mètres de profondeur. 8 d’entres elles étaient dans un sarcophage et les autres clouées aux murs.

INDE : 10 policiers ont été tués et des dizaines d’autres atteints par les tirs de guérilleros maoïstes indiens, dans l’est du pays, qui luttent notamment pour les droits des paysans.

PAKISTAN : Douze civils dont plusieurs enfants ont été tués par des tirs d’obus de mortier sur le village de Dara Adamkhel un fief des Talibans. Six autres personnes ont été blessées.

SRI LANKA : Une femme kamikaze s’est fait exploser au nord du pays à proximité d’un groupe de réfugiés. Un nouveau bilan fait état de 28 morts et près de 100 blessés.

IRAN : Trois Iraniens reconnus coupables du meurtre d’un homme d’affaires, ont été pendus à Karmanshe. Depuis le début de l’année 44 personnes ont été exécutées.

PAKISTAN : Un terroriste suicidaire s’est fait exploser à proximité d’un barrage au nord du pays, et a provoqué la mort de cinq policiers.

AUSTRALIE : Une commission d’enquête a été nommée par le gouvernement, qui doit vérifier les raisons et circonstances des incendies géants au nord et à l’est de Melbourne, au cours desquels plus de 130 personnes ont trouvé la mort.

JAPON : Le constructeur automobile Nissan a annoncé qu’il va licencier, d’ici à 2010, 20.000 de ses employés, suite à ses pertes de plus de 900 millions de dollars lors du dernier trimestre 2008.

Fermer la fenêtre