Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 26 Janvier 2020 / 29 Tevet 5780
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 1081 - 28.02.2012 - 5 AdarI 5772 

Wikileaks : Israël aurait débuté la destruction des installations nucléaires iraniennes
par Gerard Fredj
Wikileaks s'est associé avec Anonymous, le fameux groupe de hackers, pour publier une série de messages Emails confidentiels issus de l'agence de renseignement stratégique Stratfor.

Dans un des e mails piratés, les responsables de Stratfor débattent d'une information obtenue d'une de leur source, qui rapporte qu'un commando israélien, associé à des combattants kurdes, a détruit des installations nucléaires iraniennes.

Le fondateur de Wikileaks, Julien Assange, tiendra une conférence de presse aujourd'hui à Londres, pour donner plus d'informations sur les emails de Stratfor, en révélant en particulier des éléments sur les accords de la compagnie avec le gouvernement américain, et son réseau d'informateurs rémunérés.

Wikileaks a annoncé cette nuit avoir "récupéré" près de 5 millions d'e mails issus des ordinateurs du siège social de la société au Texas, qui couvriraient la période 2004 à la fin 2011.

Le site d'Assange n'explique pas comment il a obtenu ces e mails, mais l'on sait que Stratfor a été une des cibles des hackers ("pirates informatiques") d'Anonymous.

Dans un des mails daté de novembre 2011, les responsables de Stratfor examinent l'information sur l'explosion intervenue dans une base iranienne de missiles, près de Téhéran et interrogent une source au sujet d'une intervention militaire israélienne contre les installations nucléaires iraniennes; la réponse de la source est : "c'est une diversion", expliquant que des commandos israéliens au sol ont déjà entamé la destruction de ces installations en Iran plusieurs semaines auparavant.

Selon les analystes de Stratfor, Israël aurait envoyé des commandos en Iran, probablement avec le soutien de combattants kurdes ou de juifs iraniens qui ont émigré en Israël.

Plusieurs des informateurs de la compagnie seraient d'anciens employés du gouvernement américain – renseignements- qui seraient régulièrement rémunérés pour leurs informations.

Dans son communiqué, Wikileaks met en cause Yossi Melman, journaliste d'Haaretz, pour "avoir conspiré avec le journaliste du Guardian David Leigh, en violation des accords entre Wikileaks et le Guardian, afin de rapatrier des "câbles" diplomatiques américains –ndlr: révélés par le site de Julien Assange - en Israël".

Yossi Melman, qui couvre les questions de renseignements pour le quotidien Haaretz précise dans l'édition de ce matin "qu'il n'est pas une source de Stratfor, et a simplement fait son travail de journaliste en obtenant les cables de Wikileaks, dans le cadre d'une investigation journalistique, et les a publiés dans Haaretz".

Melman estime que sa mise en cause par Wikileaks "est un acte de vengeance" en raison de sa publication, dans le quotidien israélien, des dépêches dont le Guardian avait, par contrat avec Wikileaks l'exclusivité de publication (avec Der Spiegel et le New York Times).
Ces dépêches étaient des notes confidentielles du département d'Etat américain dont l'édition avait débuté en novembre 2010. (Haaretz)

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)