Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Samedi 19 Avril 2014 / 19 Nisan 5774
Abonnement Gratuit aux Newsletters






  Courrier des lecteurs
Numéro 763 - 10.05.2009 - 16 Iyyar 5769 

Le bon sens des Israéliens
Voici que 66% des Israéliens sont favorables à une opération contre les installations nucléaires offensives iraniennes, selon un sondage réalisé par l’Institut Maagar Mokhot pour l’université Bar Ilan et publié lundi 4 mai 2009 dans le quotidien israélien Haaretz. En outre, 75% des Israéliens favorables à cette opération, ne changeront pas d’avis, même les USA s’y opposaient. De plus, seuls 38% des Israéliens interrogés estiment qu’Obamateur a une attitude amicale envers Israël.

Côté syrien, on raconte que la paix avec la Syrie mettra fin aux « mouvements de résistance » (il s’agit ici des groupes terroristes libanais Hezbollah et palestinien Hamas, les deux étant financés par la dictature iranienne) ; « mouvements de résistance » contre Israël, ose raconter Imad Moustafa, ambassadeur de Syrie aux USA. En outre, Imad Moustafa appelle les USA à dialoguer directement avec l’Iran (de quoi se mêle-t-il ?) et Imad Moustafa précise qu’un accord de paix israélo-syrien « ne fera pas renoncer la Syrie à ses liens avec l’Iran ».

Ce qui rend par conséquent stupide et inutile un soi-disant accord de paix israélo-syrien, puisque le problème numéro un, c’est la dictature théocratique génocidaire iranienne avec son nabot, Mahmoud Hitlerinejad ; et non pas le moustachu de Damas, dont l’arrogant ambassadeur aux USA, Imad Moustafa, surestime le rôle de la dictature laïque syrienne sur l’échiquier du Proche et du Moyen Orient.

On traite d’abord la cible génocidaire iranienne. Et après seulement on envisage de dialoguer avec (ou de cogner sur) la petite Syrie. Cela s’appelle un plan d’action. Et un plan d’action consiste à fixer des objectifs, un ordre de priorité dans les objectifs fixés, et une révision de ces objectifs, et de l’ordre de priorité fixé, en fonction des moyens disponibles. Ce simple bon sens est-il à la portée du nouveau gouvernement israélien ? Ce simple bon sens qui habite l’esprit de la majorité des Israéliens, à en croire le récent sondage effectué par l’Institut Maagar Mokhot.

© Michel Garroté, journaliste catholique
http://monde-info.blogspot.com

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)



Israel Infos
Les derniers titres de l'actualité   (Cliquer sur le titre d'une rubrique pour consulter l'actualité des 7 derniers jours)
design:atarim