Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 27 Juin 2019 / 24 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  ECONOMIE
Numéro 991 - 09.03.2011 - 3 AdarII 5771 

Une businesswoman à Ramallah
par David Koskas
Huda El-Jack est un des symboles de l'avancée de la société palestinienne de Cisjordanie.

Propriétaire du café Zman, installé dans un immeuble neuf de Ramallah, elle vient d'en ouvrir un deuxième, et devient ainsi la première femme palestinienne à la tête d'une chaine de commerces.

Huda El-Jack est née au Soudan et a grandi aux États-Unis, où elle a étudié. Elle s'est mariée à un Palestinien et s'est installée avec lui en Cisjordanie.

En 2003, elle débute un master de gestion des affaires organisé par l'école américaine Kellog en partenariat avec l'Université de Tel Aviv, et s'associe en 2008 à deux entrepreneurs palestiniens pour ouvrir son premier café.

Une réussite qui a demandé du courage dans un contexte difficile. "Quand je regarde ce qui nous entoure, il y a tellement d'obstacles, accablants parfois.
Ce qui fait tenir les Palestiniens, c'est leur dynamisme intérieur. Les femmes palestiniennes sont connues pour avoir ce dynamisme intérieur ", confie-t-elle.

Quand le magazine "The Media Line", qui l'interroge, lui demande ce qui fait le succès de sa marque, elle répond ouverture et diversité. "Nous respectons la diversité. Nous réussissons grâce à la diversité. Vous verrez ici des gens avec une bouteille de vin ouverte et vous en verrez d'autres très conservateurs ", explique-t-elle.

El-Jack reconnait s'être inspirée des cafés israéliens pour créer le sien : "Les chaines de cafés israéliennes ont réussi à empêcher les marques internationales d'inonder le marché. Les cafés israéliens m'ont vraiment aidée à comprendre comment s'adapter au marché local ".

Et El-Jack ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. "On nous a approchés pour ouvrir à Haïfa, à Nazareth et même à Tel Aviv ", raconte-elle.(source Jpost)

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)