Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 22 Septembre 2019 / 22 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  ETATS-UNIS
Numéro 967 - 03.02.2011 - 29 Shevat 5771 

USA - Le commando caché du 11 Septembre
par Gerard Fredj
Il existe une cinquième équipe de terroristes du "11 Septembre", tous Qataris, dont les objectifs auraient été une grande ville de la côte ouest des USA ou Londres.

C'est ce qu'affirme le quotidien anglais "Daily Telegraph", s'appuyant sur des "câbles" Wikileaks tombés en sa possession.

Il s'agit d'un échange de "note confidentielle" entre l'ambassade des USA à Doha (Qatar) et le Département de la Sécurité intérieure américain.

Arrivés depuis Londres, les trois hommes auraient mené des opérations de surveillance poussées de l'immeuble de la CIA, du World Trade Center, et de la Maison Blanche. Ils auraient ensuite regagné le Qatar via Londres au lendemain des attentats.

A Los Angeles, ils étaient inscrits sur un vol American Airlines, le 10 septembre, sur lequel ils n'ont finalement pas embarqué. Le lendemain, le même vol s'écrasait sur le Pentagone, faisant 184 victimes.

Le personnel de nettoyage de l'hôtel de Los Angeles est devenu soupçonneux après avoir vu des uniformes de pilotes, plusieurs ordinateurs portables et des cartons destinées à des adresses en Syrie, à Jérusalem, en Afghanistan et en Jordanie.

Selon le câble, " la chambre contenait des listings de noms de pilotes, de compagnies aériennes, de numéros et d'horaires de vol imprimés sur ordinateur".

Une enquête ultérieure du FBI a montré que les billets d'avion et les notes d'hôtels des trois hommes avaient été payés par un "terroriste avéré".

Le Washington Post reprend l'information du Telegraph, mais affirme, sur la base d'une déclaration d'un responsable du FBI sous le couvert d'anonymat, qu'il n'était pas possible de réunir des charges suffisantes pour incriminer les trois hommes. "Il n'y a pas de chasse à l'homme en cours".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)