Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 22 Septembre 2019 / 22 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 455 - 02.05.2008 - 27 Nisan 5768 

Révisionnisme palestinien
La télévision du Hamas tourne en dérision la Shoah, qualifiée de «montage», et présente David Ben Gourion comme le responsable d’un «génocide des handicapés».


Alors que la Marche des Vivants de Auschwitz à Birkenau s’est ouverte jeudi, en présence de l’ancien grand rabbin d’Israël, Meïr Lau, du chef d’état-major de Tsahal, le général Gaby Ashkénazy, de rescapés et de très nombreux jeunes issus des communautés de la diaspora, les propagandistes du Hamas à Gaza ont diffusé un clip ouvertement révisionniste sur Al-Aqsa, la chaîne de télévision de l’organisation intégriste.

En guise de préambule, on y apprend que «les juifs démoniaques ont élaboré ce projet pervers», autrement dit la Shoah, «afin de se débarrasser des handicapés et des malades par d’ignominieux procédés».

Ce document «révèle» ensuite une "citation inédite", qu’il attribue au chef du premier gouvernement d’Israël, David Ben Gourion, censé avoir affirmé que les «invalides et faibles constituent un poids pour l’Etat juif». Puis la voix-off assure avec gravité que «pendant ce temps-là, les juifs diaboliques ne se gênent pas pour accuser les autres ou désigner d’autres coupables, tout ça pour donner l’impression qu’ils sont persécutés et bénéficier de la sympathie de la communauté internationale».

Le clip (voir extrait sur notre site), qui a été immédiatement téléchargé sur le site Internet « Youtube » par l’organisation Palestinian Media Watch, dévoile encore que «les juifs sont les premiers inventeurs du mal et de l’oppression», avant de préciser : «Quant à la Shoah israélienne, il s’agit d’une farce, d’une mise en scène intégrale montée par Ben Gourion».

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)