Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 22 Septembre 2019 / 22 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  Espionnage
Numéro 1244 - 11.06.2013 - 3 Tammuz 5773 

Prisonnier X : la Knesset met en cause les procédures du Mossad
par Benjamin Fredj
Une sous commission chargée du renseignement, dépendant de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, estime que le processus de recrutement et de suivi de Ben Zygier, l'ancien agent du Mossad retrouvé pendu dans sa cellulec onstituait une défaillance grave de l'agence de renseignement,.


C'est ce qu'affirme, dans la presse, un parlementaire membre de la commission qui s'exprimait sous couvert d'anonymat.

Le 17 Février, dernier, moins une semaine après qu'une chaine de télévision australienne révélait l'affaire du Prisonnier X – un jeune juif d'origine australienne – la Knesset avait chargé la sous commission de mener sa propre enquête et d'auditionner différents acteurs de l'affaire.

La commission d'enquête était dirigée par Arie Deri (Shas) et comprenait notamment Yaakov Perry de Yesh Atid – ancien chef du Shin Bet; le Ptésident de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense, qui n'est autre qu'Avigdor Lieberman, a également participé à certaines réunions de la sous commission.

La semaine dernière, la chaine israélienne Aroutz 2, faisant foi aux déclarations discrètes de certains députés, faisaient état de vives critiques du Mossad.

Selon Ben Caspit, journaliste de Sof Hashavua (magazine du Jerusalem Post), plusieurs députés auraient critiqué le fait que Tamir Pardo, le chef du Mossad, n'ait donné aucune explication sur le fait qu'il ait omis de faire mention auprès de la sous commission de la Knesset de l'arrestation de Ben Zygier, et des implications que pourraient avoir l'affaire.

Le comité a auditionné Pardo et d'autres dirigeants du Mossad, mais aussi le responsable du Shin Bet, Yoram Cohen, des responsables de l'administration pénitentiaire et les avocats de Zygier.
Le rapport d'enquête serait globalement finalisé mais il est encore impossible de savoir quand il sera publié.

Les députés auraient particulièrement mis en cause les services qui gèrent les agents recrutés, en quelque sorte "son service du personnel", Pardo expliquant que d'importantes réformes avaient été menées dans ce domaine depuis 2003, période à laquelle Zygier a été recruté.
Ni Tamir Pardo, ni Yoram Cohen n'étaient en fonction lors du déroulement de l'affaire.

Et les quelques responsables pointés ne sont plus en service actif au Mossad. Ce serait donc plus des procédures et des modalités qui des individus qui seraient mises en cause.

L'administration pénitentiaire est également gravement mise en cause pour la façon dont elle a géré la détention et l'isolement de Ben Zygier – même si certains députés ont soutenu cette administration.

La façon dont le Mossad a géré la communication autour de l'affaire a été mauvaise et soulignée; d'autant qu'il apparaît que le Mossad, savait, une semaine avant sa diffusion, que la télévision australienne allait diffuser un reportage sur le Prisonnier X.
Le Mossad, en ne préparant aucune réponse au préalable, a été obligé d'en fabriquer d'en l'urgence, ayant mal évalué l'amplification des révélations de l'affaire dans les médias internationaux.
La commission recommande d'ailleurs la création d'un poste de porte-parole du service de renseignement, une première depuis sa création.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)