Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 16 Septembre 2019 / 16 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 568 - 15.09.2008 - 15 Elul 5768 

Plan "évacuation-dédommagement"
1,1 million de shekels : c’est la somme que le ministre Haïm Ramon a proposé, dimanche après-midi, d’offrir a toute famille qui acceptera de quitter, «de son plein gré», sa maison située à l’est de la barrière de Sécurité. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme intitulé «évacuation-dédommagement» dont le gouvernement a justement débattu un peu plus tôt dans la journée.

Ramon a précisé que les habitants des localités juives se trouvant à l’extérieur de la Ligne verte (frontière d’avant la guerre des Six jours) désireux de se réinstaller dans le désert du Néguev bénéficieront d’un ajout de 25%, tandis que ceux qui voudront s’établir en Galilée auront droit à 15% en plus.
Il a ajouté que les informations dont il dispose indiquent «qu’à ce jour, 18% des implantés - soit très exactement 11, 363 personnes - sont d’ores et déjà prêts à quitter les Territoires dans ces conditions».

Parmi les vives réactions politiques suscitées par ce projet, le vice-Premier ministre, Eli Yshaï, a notamment considéré que «ceux qui encouragent le plan ‘évacuation-dédommagement’ finiront par encourager le retrait total de Jérusalem, et par oeuvrer à l’effacement de l’identité juive». Il a par ailleurs qualifié cette loi "d’incommensurable bêtise stratégique", avant d’ajouter : «Le peuple d’Israël ne s’est pas encore remis de la monstrueuse évacuation du Goush Qatif, et voici que certains s’attèlent à provoquer de nouveaux exodes».

Enfin, le ministre de la Sécurité intérieure, Avi Dichter, a estimé pour sa part que les «débats au sein du gouvernement concernant ce programme sont erronés dans leur essence et problématiques», qu’ils constituent une manière de «mettre la charrue avant les bœufs», et que «tout désengagement de ce genre ne renforcera pas, mais au contraire affaiblira l’Etat d’Israël».

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)