Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 26 Juin 2019 / 23 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  DIPLOMATIE
Numéro 1156 - 16.11.2012 - 2 Kislev 5773 

Obama-Morsi : dialogue de sourds
par Mylène Sebbah
Dans une conversation téléphonique avec son homologue égyptien Mohamed Morsi, le président américain a renouvelé sa condamnation des tirs de roquette à partir de Gaza et réaffirmé le droit d'Israël à l'autodéfense.

Dans un souci de préserver l'accord de paix israélo-égyptien, Barack Obama a demandé à Mohamed Morsi de ne pas prendre de mesures qui ne feraient qu'aggraver les tensions avec Israël.

Un haut responsable américain a ajouté que si le président Obama regrettait la décision égyptienne de rappeler son ambassadeur à Tel-Aviv pour consultation au Caire, cette réponse égyptienne aux événements en cours était relativement mesurée et non irréversible.
Washington estime en effet que l'Égypte doit jouer un rôle modérateur, agir pour freiner l'escalade et rétablir la stabilité régionale.

Ce même responsable a indiqué Israël n'avait pas prévenu les États-Unis de son plan visant à assassiner le chef de l'aile militaire du Hamas, Ahmed Jabari ou de la date d'une quelconque opération à Gaza.

Cependant, le conseiller israélien à la sécurité nationale Yaakov Amidror, en visite au début de la semaine aux États-Unis n'avait pas caché à ses interlocuteurs de la Maison Blanche qu'Israël était prêt à mener une action militaire à Gaza.

Par ailleurs, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a transmis dans un message aux États-Unis que si Israël préférait éviter une escalade continue, il procèderait à cette opération aussi longtemps que nécessaire pour mettre un terme aux attaques de missiles contre sa population.

Avant de parler avec Morsi, Obama s'était entretenu avec Benjamin Netanyahu
Un communiqué de la Maison Blanche rapporte que "le président a exhorté le Premier ministre israélien de faire tous les efforts pour éviter les victimes civiles. Les deux hommes ont convenu que le Hamas doit cesser ses attaques contre Israël pour permettre à la situation de désamorcer", ajoute le communiqué.

En réponse, Morsi a dit qu'il faisait tout ce qui était en son pouvoir "pour arrêter l'agression israélienne et arrêter le carnage", avertissant "Israël doit comprendre que nous n'accepterons pas l'agression qui affecte négativement la sécurité et la stabilité de la région".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)