Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Vendredi 16 Novembre 2018 / 8 Kislev 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  NEGOCIATIONS ISRAELO-PALESTINIENNES
Numéro 960 - 25.01.2011 - 20 Shevat 5771 

Lieberman affine son idée d'accord intérimaire; Netanyahou y est favorable
par David Koskas


Selon Avigdor Lieberman, ministre israélien des affaires étrangères, les documents publiés par Al-Jazeera et le quotidien britannique concernant les coulisses des négociations entre Israël et les palestiniens, ne font que conforter son idée que la seule solution au conflit est un accord intérimaire de long terme, tel que celui qu’il a proposé.

Se référant aux premiers documents publiés, il a déclaré "Même l’aile gauche du gouvernement d’Ehud Olmert (premier ministre à l’époque correspondant aux documents dévoilés), n’a pas accepté de signer un accord de paix, en dépit des concessions faites", ajoutant à la radio israélienne, " n’importe quelle personne rationnelle sera d’accord avec moi sur la nécessité d’un accord intérimaire".

Selon lui, "Israël doit tracer ses lignes rouges, c'est-à-dire ce à quoi nous sommes prêts et ce que nous ne voulons pas ; Netanyahou sait sur quoi je travaille, et j’insiste sur la nécessité de l’accord intérimaire depuis que ce gouvernement a été constitué", a-t-il conclu.

Selon le journal Haaretz, Benyamin Netanyahou pourrait reprendre l'idée d'un accord intermédiaire, reposant sur des frontières provisoires, en attendant le règlement définitif du conflit.

Le premier ministre israélien en aurait discuté avec les diplomates américains Dennis Ross, conseiller spécial de Barak Obama et Fred Hoff, adjoint de George Mitchell, envoyé spécial au Proche –Orient, actuellement en Israël.

Craignant que les Palestiniens ne rejettent immédiatement une telle proposition venant du camp israélien, Netanyahou aurait suggéré aux diplomates que les États-Unis pourraient la reprendre à leur compte et la présenter à l'Autorité Palestinienne.

Washington ne serait pas convaincu des chances de réussite de cette idée.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)