Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 16 Septembre 2019 / 16 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  NEGOCIATIONS ISRAELO-PALESTINIENNES
Numéro 939 - 09.03.2010 - 23 AdarI 5770 

Les négociations entre Israéliens et Palestiniens débutent sans enthousiasme
par
Les Etats-Unis ont confirmé l'existence d'un document d'accord entre israéliens et palestiniens concernant les négociations indirectes sous les auspices des USA.
Cette annonce intervient alors que débute la visite en Israël du vice président américain, Joe Biden, qui devrait ensuite se rendre dans les territoires de l'Autorité palestinienne...


Quand à George Mitchell, l'émissaire américain qui mènera ces négociations par des "navettes"entre les parties, il est déjà au travail dans la région.
Le porte-parole du Département a déclaré qu'à sa connaissance "les négociations ont commencé. Pour ce qui est de leur contenu, M. Mitchell rentre prochainement à Washington, et il rendra compte à la secrétaire d'Etat Hillary Clinton.

Côté israélien, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a déclaré que le pays attendait la reprise des négociations depuis plus d'un an; il garde en ligne de mire ce qui fait pour lui un "bon" accord : "la reconnaissance d'Israël par les Palestiniens comme Etat du peuple juif et des arrangements garantissant sa sécurité".

Pour Saëb Erakat, négociateur en chef de la partie palestinienne, les négociations indirectes sont "la dernière tentative pour parvenir à une solution de deux Etats pour deux peuples"; en privé, il déclare cependant ne pas croire que le Premier ministre israélien acceptera d'en arriver là; les négociateurs palestiniens affirment pour leur part, ne pas considérer que les négociations aient commencé, puisqu'ils en ignorent le contenu.

"Nous devons donner à ces pourparlers toutes les chances de réussite. Si les discussions se développent, nous sommes convaincus que nous pourrons surmonter les divergences et mettre fin au conflit", a plaidé pour sa part le vice-président américain dans une interview au quotidien israélien Yediot Aharonot.

L'émissaire George Mitchell doit se rendre à nouveau dans la région la semaine prochaine pour parler de "la structure et du champ" du dialogue indirect israélo-palestinien, dans l'espoir qu'il débouche sur des négociations directes.
Il a exhorté les deux parties à ne rien faire qui puisse compromettre les pourparlers. "Nous encourageons (...) les parties, et tous ceux qui sont concernés, à s'abstenir de toute déclaration ou acte qui pourrait enflammer les tensions ou porter préjudice au résultat de ces discussions", a-t-il déclaré.

Les observateurs sont généralement sceptiques quand aux chances de succès de ces négociations indirectes, qui n'ont débuté que parce que les pourparlers directs se sont avérées impossible, tant les points de vue paraissaient difficilement conciliables.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)