Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 13 Décembre 2017 / 25 Kislev 5778
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 496 - 23.06.2008 - 20 Sivan 5768 

Les exigences de Nassrallah
Alors que selon des sources diplomatiques tant israéliennes et arabes qu'européennes, le retour des deux militaires de Tsahal détenus par le Hezbollah n'était plus qu'une "question de jours", Hassan Nassrallah a ramené le dossier à son point de départ en exigeant la libération de "centaines de prisonniers palestiniens".

Sérieux démenti à l’optimisme diplomatique qui régnait la semaine dernière : le Hezbollah est revenu, dimanche après-midi, à ses «anciennes exigences» et réclame, en contrepartie de la libération des deux soldats israéliens, Ehud Goldwasser et Eldad Réguev, dont l’enlèvement, durant l’été 2006, avait provoqué la seconde guerre du Liban, des «centaines de prisonniers palestiniens».
Le Premier ministre israélien, Ehud Olmert, qui a considéré que ce brusque revirement a essentiellement pour objectif d’affermir l’image de l’organisation de Hassan Nassrallah auprès des masses arabes, a d’emblée fait savoir qu’il est «hors de question», pour son gouvernement, que des détenus du Hamas, du Djihad islamique et des autres groupes palestiniens responsables d’attentats, soient inclus dans le cadre des négociations visant au retour des deux militaires de Tsahal.
Un peu plus tôt dans la journée, des sources «proches des services de sécurité» israéliens ont fait état de leur scepticisme quant à la pertinence même d’un accord entre la milice chiite pro-iranienne et l’Etat hébreu, étant donné qu’il est «possible» que Réguev et Goldwasser ne soient plus en vie, auquel cas, «l’Etat juif relâcherait des terroristes vivants en échange de soldats morts».

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)