Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 27 Juin 2019 / 24 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 1073 - 13.02.2012 - 20 Shevat 5772 

Le collectif de pirates informatiques Anonymous veut couper Israël d'Internet.
par Gerard Fredj
En novembre dernier, Anonymous avait déjà menacé Israël et avait revendiqué le piratage de plusieurs sites gouvernementaux israéliens, en réponse au blocus de Gaza.
VOIR VIDÉO COLONNE DE DROITE


Le gouvernement israélien avait, à l'époque, nié le piratage, attribuant la 'chute" des sites à des dysfonctionnements de serveurs -voir notre édition du 7 novembre 2011-.

Vendredi dernier, le site de la CIA était hacké, piratage revendiqué par Anonymous.

Cette voix ci, la voix électronique qui s'exprime au nom d'Anonymous, accuse Israël de "crimes contre l'humanité", ajoutant : "Aussi longtemps que votre régime existe, la paix sera entravée".

Le message affirme : "Grâce à la duplicité des médias et à la corruption politique, vous avez gagné la sympathie de beaucoup. Vous affirmez être démocratiques, en réalité, ceci est loin d’être vrai.

En fait, votre objectif est d’améliorer la vie de quelques uns en piétinant avec insouciance les libertés de la majorité", poursuit la voix, qui conclut "depuis trop longtemps, nous tolérons vos crimes contre l’humanité".

"Notre croisade contre votre règne de terreur a commencé", annonce Anonymous, qui prévient : "Nous n’arrêterons pas tant que l’Etat policier se sera pas devenu un Etat libre".

Une opération qui devrait, selon le communiqué, se dérouler graduellement et devrait couper Israël d’internet, ce qui serait "la première étape".
Le communique précise que la seconde étape sera "révélée plus tard mais elle est déjà en préparation".
"La troisième étape, prenez le comme un cadeau d'Anonymous, nous ne nous arrêterons plus jusqu'à ce que vous deveniez un pays vraiment libre".

La voix termine par la formule habituelle "nous sommes Anonymous, nous somme une légion, nous ne pardonnons pas, nous n'oublions pas le gouvernement israéliens, croyez nous"!
VOIR VIDÉO COLONNE DE DROITE

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)