Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 16 Juin 2019 / 13 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  INTERNATIONAL
Numéro 1110 - 09.05.2012 - 17 Iyyar 5772 

La communauté homosexuelle au centre d'une querelle de légitimité entre anti et pro israéliens
par Misha Uzan
Tel Aviv est la meilleure destination gay dans le monde.
C'est ce qu'affirme une étude mondiale réalisée par GayCities.com et American Airlines.
Des diplomates israéliens l'ont fièrement mis en avant dans les pays occidentaux.


Des militants pro-arabes crient en revanche au "pinkwashing" (littéralement "lavage rose"), affirmant qu'il s'agit d'une façon de s'attirer les bonnes grâces de la communauté homosexuelle en détournant l'attention de qu'ils considèrent comme étant l'essentiel.

Le site pinkwatchingisrael.com a d'ailleurs appelé les membres de la communauté LGBT à boycotter la 20e édition du Forum Egalité de Philadelphie, qui accueille cette année en invité d'honneur, l'ambassadeur d'Israël aux Etats-Unis, Michael Oren.

Pour ces militants : "la conférence, en partenariat avec l'ambassade d'Israël à Washington et le ministère israélien du Tourisme, est une forme flagrante de "lavage rose" (Pinkwashing) – elle cherche à détourner l'attention des violations des droits de l'homme et du droit international, les politiques coloniales et d'apartheid que l'Etat d'Israël a mis en place sur le terrain".

Michael Oren a en revanche défendu Israël en exposant les ouvertures d'Israël à la communauté homosexuelle, et les protections dont elle bénéficie en Israël, alors qu'elle est t"traquée" dans de nombreux pays.

Et de citer de nombreux cas : un diplomate israélien nommé à une ambassade prestigieuse en Europe avec son partenaire homosexuel, la punition sévère reçue par des soldates qui harcelaient une soldate lesbienne, le défilé de la Gay Pride à Jérusalem, malgré les objections des communautés religieuses, la célébrité de la chanteuse transsexuelle Dana International qui a remporté le concours de l'Eurovision en 1998 et le premier événement LGBT israélien à Washington, par le chanteur Ivri Lider, champion de la défense des droits LGBT.

Pour Oren, s'il n'est pas difficile pour Israël de surpasser ses voisins lorsqu'il s'agit de droits des homosexuels, il rappelle que les normes d'Israël en matière de tolérance sont également élevées par rapport aux pays occidentaux.

"Un petit groupe affirme que les droits à la liberté et à l'égalité des homosexuels en Israël ne sont qu'une tentative pour camoufler notre prétendue oppression des Palestiniens.
Mais le fait est que le mouvement des droits des LGBT en Israël est antérieur à 1967.
Et même lorsque les kamikazes palestiniens ont fait exploser jusqu'à nos restaurants et nos autobus, et lorsque des missiles terroristes atterrissaient sur nos quartiers, Israël a accueilli et protégé les homosexuels palestiniens pourchassés dans leur propre communauté."

"Il y a deux organisations palestiniennes qui luttent pour les droits des homosexuels en Cisjordanie, mais elles ne peuvent opérer librement là-bas. Elles ont toutes deux leur siège en Israël.

Israël reçoit environ 3000 appels de détresse par mois venant des communautés LGBT du Moyen-Orient."
Michael Oren a enfin appelé les participants à venir en Israël le 8 Juin, pour prendre part à la Gay Pride de Tel Aviv.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)