Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mardi 02 Septembre 2014 / 7 Elul 5774
Abonnement Gratuit aux Newsletters



  DEFENSE
Numéro 1105 - 23.04.2012 - 1 Iyyar 5772 

La Turquie bloque Israël à l'Otan
par Gerard Fredj
La Turquie exerce, comme elle le peut, des mesures de rétorsion à l'égard d'Israël tant que l'état hébreu n'aura pas présenté des excuses formelles concernant l'arraisonnement du Navi Marmara – flottille pour Gaza, mai 2010 - qui avait provoqué la mort de neuf turcs, militants islamistes.

Elle vient donc d'apposer un veto à la participation israélienne à un sommet de l'Otan, selon le quotidien turc Hurriyet.

"Nous n'accepterons aucune présence israélienne à une rencontre de l'Otan, tant qu'Israël ne présentera pas ses excuses et ne paiera pas de compensations pour les victimes tuées par ses commandos dans les eaux internationales", aurait déclaré un officiel turc au quotidien.

Les Etats comme plusieurs pays européens n'ont pas réussi à convaincre la Turquie de lever son opposition à la participation israélienne à la prochaine rencontre qui se tiendra à Chicago les 20 et 21 mai prochains.

La Turquie avait déjà bloqué l'ouverture d'une représentation de l'organisation du Traité Atlantique nord (Otan) en Israël, comme la participation à des manœuvres en mer méditerranée.

Le ministre turc des Affaires étrangères a informé l'Otan de sa décision lors d'une rencontre à Bruxelles la semaine dernière; plusieurs pays auraient menacé de mettre à leur tour leur veto à la participation de pays associés, tels que l'Egypte, la Mauritanie ou l'Algérie, provoquant la colère des turcs : " vous parlez de partenariat et de valeurs; mais des partenaires doivent agir comme des partenaires, ainsi nous pourrons vous traiter comme tels; l'armée d'un pays que vous considérez aussi comme un pays partenaire a tué des citoyens turcs sur un ordre politique; nous ne considérons pas ce type de pays comme un partenaire" a déclaré Ahmet Davutoglu, le ministre turc des Affaires étrangères.

Selon plusieurs commentateurs, la Turquie chercherait à compenser son incapacité à agir au regard de la situation en Syrie par une attitude ferme à l'égard d'Israël.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)