Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Samedi 21 Septembre 2019 / 21 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  A LA UNE
Numéro 991 - 09.03.2011 - 3 AdarII 5771 

La Société Générale rachète une banque libanaise liée au Hezbollah
par Gerard Fredj
Dans notre édition du 11 février dernier, nous annoncions que le trésor américain avait réuni les preuves qu'une banque libanaise,...

la Lebanese Canadian Bank, LCB, avait blanchi pour 200 millions de dollars par mois d’argent sale, issu essentiellement du trafic de drogue organisé par différents groupes directement liés au Hezbollah.

La filière est organisée par un trafiquant connu, Ayman Joumaa, et a permis au Hezbollah d’engranger des sommes considérables.

L'Iran est impliquée dans la filière, un délégué du Hezbollah assurant les contacts pour la République La déclaration de blanchiment avait été faite dans le cadre le la loi antiterroriste américaine dite "Patriot Act", votée après les attentats du 11 septembre.

La société générale, par l'intermédiaire de sa filiale locale SGBL, la société Générale de banque au Liban, vient de racheter la LCB pour un montant estimé entre 500 à 600 millions de dollars.

L’Association des banques au Liban s'était publiquement solidarisée avec la LCB, pour "contenir les répercussions négatives de la résolution américaine et préserver la réputation du secteur et son avenir ".

La LCB est la huitième banque libanaise, elle dispose de plus de 5 milliards de dollars d'actifs, de 35 agences au Liban et d'une antenne à Montréal, qui, elle même, avait été mise en cause dans des plaintes.

La vente des actifs de la banque semble avoir été la seule solution pour permettre à la LCB de travailler, mais également pour préserver le système bancaire libanais qui avait été ébranlé par une crise de confiance.

La société générale n'a pas expliqué comme elle traquerait les comptes frauduleux.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)