Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mardi 17 Septembre 2019 / 17 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  IRAN-NUCLEAIRE
Numéro 1082 - 06.03.2012 - 12 AdarI 5772 

L'Iran aurait procédé à des essais nucléaires depuis 2010
par Gerard Fredj
Selon les révélations du quotidien allemand Die Welt, le programme nucléaire iranien serait clairement un programme militaire, bien plus avancé que ne le laissent penser les déclarations officielles américaines.

Le quotidien rapporte, en effet, que l'Iran s'est rapprochée de la Corée du Nord pour mener à bien ses tests – La Corée du nord, dont la position est également critique au regard de l'Agence Internationale de L'Energie Atomique (AIEA), même si ce pays vient d'accepter un moratoire sur ses essais nucléaires en échange d'une aide alimentaire des USA.

Ainsi, selon Die Welt, au moins un des essais nucléaires réalisé en 2010 par la Corée aurait été réalisé pour le compte de l'Iran.

Le quotidien affirme se fonder sur des sources issues des services de renseignement occidentaux et affirme que ce - ou ces- test, bat en brèche les déclarations américaines récentes selon lesquelles il n'y aurait pas de preuve formelle que l'Iran cherche à se doter d'armes nucléaires.
Ces révélations interviennent alors que l'AIEA laisse de plus en plus transparaître l'idée d'un échec de ses négociations avec Téhéran.
Des éléments détaillés des essais nucléaires coréens ont été publiés dans la revue scientifique "Nature" dès 2010.

D'après cet 'article, étayé par le physicien nucléaire suédois Lars-Erik de Geer, " les données recueillies et la présence des radio-isotopes montrent l'explosion d'une bombe nucléaire", de Geer ayant identifié deux explosions différentes en avril et mai 2010 et concluait que "les types et quantités d'isotopes détectés démontrent clairement que la Corée du nord teste des matériels et techniques pour développer sa production d'armes nucléaires".

A la lumière de ces informations, l'accord intervenu entre les Etats Unis et la Corée du nord prend toute son importance: le pays pourrait sortir de la chaine de prolifération qui soutient la filière nucléaire iranienne, même si Hillary Clinton évoquait un "pas modeste".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)