Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 20 Juin 2019 / 17 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  Lire aussi...
Numéro 1241 - 04.06.2013 - 26 Sivan 5773 

L'Egypte déploie des forces terrestres et aériennes dans le Sinaï, aux portes d'Israël
par Mylène Sebbah
Dans une ultime tentative pour réprimer les groupes islamistes terroristes, le Caire envoie des hélicoptères, de l'infanterie et des navires de la zone frontalière

L'armée égyptienne aurait déployé "des forces terrestres supplémentaires" en quantité non précisée au nord de la péninsule du Sinaï dans une tentative pour freiner les extrémistes islamistes, selon un rapport publié par l'Agence d'information palestinienne Ma'an.

L'objectif est de lancer une grande offensive terrestre contre les groupes terroristes islamistes qui sévissent sur le territoire aux frontières d'Israël et de la bande de Gaza.

L'armée égyptienne devrait également déployer six hélicoptères Apache pour renforcer les troupes au sol. Des contingents d'infanterie supplémentaires seront également envoyés dans la zone du canal de Suez afin de protéger le trafic maritime contre les attaques terroristes.

Un précédent renforcement des forces militaires égyptiennes avait déjà été constaté fin mai, au nord de la péninsule du Sinaï, en poste à l'enlèvement dans ce secteur de membres des forces de sécurité égyptiennes (qui ont depuis été libérés).

Selon les accords de Camp David de 1978, l'Égypte ne peut pas théoriquement déployer plus d'une division (mécanisée ou d'infanterie) sans une zone démilitarisée à partir du canal de Suez.
Les précédents mouvements de troupes ou de matériels qui ont eu lieu durant l'année écoulée, l'ont été avec l'approbation d'Israël.

En ce qui concerne les informations rapportées par l'Agence d'information palestinienne Ma'an, ni l'armée israélienne, ni le ministère israélien de la Défense, ni le ministère israélien des Affaires étrangères n'ont pour l'heure apporté infirmé ou confirmé une coordination entre Le Caire et Jérusalem, ce à quoi est obligée l'Egypte en vertu du traité de paix entre les deux pays.

Le communiqué de Ma'an intervient quelques heures après que le quotidien Egypt Independant ait rapporté que des hommes armés non identifiés ont attaqué le poste frontière de Rafah au cours d'un raid de jour. Aucun blessé n'a été signalé et l'armée égyptienne a nié l'attaque.

Cependant, selon le journal, cette attaque sur le poste de Rafah est la 38ème depuis le début de la révolution égyptienne qui a commencé le 25 janvier 2012.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)