Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Vendredi 23 Août 2019 / 22 Av 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  POLITIQUE
Numéro 930 - 12.02.2010 - 28 Shevat 5770 

Kadima, la guerre des chefs
par Sarah Cohen
Le Likoud a fait preuve d'une grande habileté politique. Jouant des dissensions au sein de Kadima, et des tensions nées de la rivalité entre Tsipi Livni, leader de Kadima, et Shaoul Mofaz, son challenger, il a ...

créé les conditions possibles d'un éclatement possible du principal parti d'opposition.

Officiellement, le mécontentement de Mofaz est lié au refus de Tsipi Livni de fixer des dates pour les élections primaires internes au parti, officieusement, Mofaz exige des primaires à court terme, car il pense qu'elles lui permettront de ravir le leadership de Kadima.

Le Likoud a proposé à Shaoul Mofaz et à 14 autres députés de rejoindre le groupe parlementaire de Netanyahou, avec, en cadeau de bienvenue, une offre difficile à refuser: un poste pour chacun d'entre eux au gouvernement (ou des présidences de commissions parlementaires).

Netanyahou dément être personnellement impliqué dans la manœuvre politique, qui, si elle se précise, permettrait à Shaoul Mofaz, avec une majorité de députés, de conserver le nom du parti "Kadima" et donc les subventions publiques qui le financent.

Cette guerre au sommet risque cependant de coûter cher aux deux leaders qui auront besoin, pour remporter les primaires, de faire le plein de voix des militants, qui eux, commencent à se décourager.

Au-delà, ce sont deux conceptions du parti qui s'affrontent: celle de Tsipi Livni, campée sur ses principes et dans l'opposition, et le courant de Shaoul Mofaz qui lui reproche d'avoir fait dériver le parti
(à l'origine de centre droit lorsqu'il a été créé par Ariel Sharon) vers des positions trop à gauche.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)