Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 26 Juin 2019 / 23 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  Turquie-Israël
Numéro 1230 - 07.04.2013 - 27 Nisan 5773 

Jérusalem : négociateurs turcs et israéliens seraient proches d'un accord
par Gerard Fredj
Une délégation turque est en Israël depuis dimanche – la première visite d'officiels de haut niveau depuis 2010 – pour poursuivre les négociations sur la réconciliation entre les deux pays et l'indemnisation des familles des victimes de l'arraisonnement du Mavi Marmara.

Et les deux équipes de négociateurs seraient parvenues à un accord acceptable par les deux parties.

La délégation turque est conduite par le Vice Premier ministre Bülent Arınç et le sous secrétaire aux Affaires étrangères, Feridun Sinirlioğlu.
Officiellement, les négociations, qui se sont déroulées à Jérusalem, se sont concentrées sur les sommes qui seront versées aux familles des turcs tués dans la prise du navire par l'armée israélienne.

L'écart était important puisque les familles attendaient un million de dollars chacune alors qu'Israël offrait 100 000 $.
Finalement, l'accord prévoirait une indemnisation modulable selon l'âge de la victime, la situation économique de la famille.
Israël aurait également accepté d'envisager d'indemniser les 70 personnes qui avaient été blessées.

Selon des sources proches des négociateurs, un accord était proche lundi en fin de journée.

Les autres aspects du dossier, notamment les poursuites entamées contre les officiers supérieurs israélien en poste en mai 2010, au moment de l'arraisonnement du navire auraient été abordées comme la question du blocus de Gaza – un point que les israéliens ne souhaitaient pas négocier, Benjamin Netanyahou ayant accepté d'alléger le blocus mais pas de le lever.

Ces négociations sont la suite directe d'un appel téléphonique du Premier ministre israélien au Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, à la fin de la visite de Barack Obama en Israël.
Benjamin Netanyahou avait alors présenté des excuses pour "des erreurs opérationnelles intervenues durant l'assaut "donné au navire.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)