Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 20 Juin 2019 / 17 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  JUSTICE
Numéro 1110 - 09.05.2012 - 17 Iyyar 5772 

Israël - Une communauté agricole porte plainte contre le KKL
par Misha Uzan
Les résidents de Kfar Azar, une communauté agricole dans le centre d'Israël, fondée en 1932, a décider de déposer une plainte contre le KKL et l'administration des Terres d'Israël, auprès du Tribunal de Tel Aviv..


Cette procédure intervient à la suite d'un ordre d'évacuation émis par l'administration contre la communauté.

Les deux parties se sont opposées sur le tracé d'une zone agricole qui sera remplacée par un ensemble résidentiel, commercial et industriel.

Bien que le KKL soit enregistré comme le propriétaire du terrain, les résidents de Kfar Azar affirment que les 250 hectares qui composent le territoire de la communauté ont été achetés à parts égales par le Fonds et par les parents des résidents, qui ont fondé Kfar Azar.

Les résidents affirment que c'est l'idéologie pionnière sioniste socialiste qui les a motivés à inscrire la terre au nom du Fonds national Juif – Kkl voyant dans l'organisation "un syndicat éternel".
Ils affirment également qu'il s'agissait de la pratique la plus répandue qui sous-tendait le modèle d'acquisition des terres à l'époque du mandat britannique.

Pour les habitants de Kfar Azar "ces dernières années, le KKL a systématiquement renoncé aux valeurs sionistes, leur préférant des motivations économiques et l'appât du gain".

A présent, les résidents demandent l'annulation de l'ordre d'évacuation ou une compensation plus élevée qui ne nuise pas à la zone agricole.
Les baux avaient été signés en 1935 entre le Fonds national juif et les fondateurs de la communauté et, après leur expiration en 1985, renouvelés périodiquement pour des périodes plus courtes.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)