Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 26 Juin 2019 / 23 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 1111 - 11.05.2012 - 19 Iyyar 5772 

Israël - Société : pas de synagogue séfarade chez nous
par Misha Uzan
Près de trois cents familles vivent au moshav Nehalim, près de Petah Tikva.

Une synagogue (la seule existante) a été érigée par les fondateurs, qui étaient d'origine européenne.

Ces dernières années, de jeunes familles séfarades se sont installées au Moshav et ont exprimé leur volonté de construire une autre synagogue pour prier selon leur rite, et non plus, qui n'est pas le leur.

La communauté de Nehalim, selon ses résidents sépharades, aurait adopté un format unique de prière censé unir toutes les traditions de la diaspora, notamment ashkénaze, sépharade et yéménite, mais dans la pratique, ils affirment que le style de prière est par défaut le rite ashkénaze.

L'idée d'une nouvelle synagogue est rejetée à la fois par le rabbin David Greenwald et par les principes du Moshav.
En effet, les nouveaux membres du moshav sont tenus de signer un contrat dans lequel une clause stipule qu' "il y a une synagogue pour tout le monde, dans lequel tous les membres du moshav prient selon une formule unique, adoptée par les fondateurs."

Un article complémentaire indique encore que "Tous les résidents s'engagent à accepter l'autorité du rabbin du moshav."

Néanmoins, pendant les fêtes, les résidents sépharades ont été autorisés exceptionnellement à prier séparément dans un bâtiment prévu à cette occasion…. On leur a toutefois interdit de l'utiliser pour Shabbat "Shuva" – tombé cette année proche de Rosh Hashana.

Les leaders sépharades revendiquent un droit à la différence, celui de prier selon leurs traditions, alors que le rabbin Greenwald dénonce des revendications d'ordre ethnique alors même, affirme-t-il, que tous les groupes prient ensemble, "chacun selon sa tradition dans une synagogue unique".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)