Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 24 Juin 2019 / 21 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 1110 - 09.05.2012 - 17 Iyyar 5772 

Israël - Service civique national : moins d'arabes israéliens concernés, mais plus s'y engagent
par Gerard Fredj
Selon une étude de l'université de Haïfa rendue publique cette semaine, le nombre de jeunes arabes israéliens qui souhaitent faire un service national est en baisse durant les six dernières années.

Mais ce résultat global – qui prend en compte l'interview d'un millier de personnes concernées par le sujet- montre que ce pourcentage est en augmentation ces deux dernières années.

Ainsi, près de 2400 jeunes arabes se sont inscrits pour un service civil national – alternative au service armé – en 2011, contre seulement 240 en 2005 et 1050 en 2008.

Les chercheurs démontrent que, même si globalement le nombre de jeunes qui souhaitent accomplir ce service civil (40%) diminue, le nombre de ceux qui s'y inscrivent reste élevé.

Ils considèrent ce résultat comme un succès, malgré les réticences de l'opinion publique arabe israélienne, et les tentatives du leadership arabe de dissuader ces engagements.

Selon les données recueillies, le nombre de jeunes arabes désireux d'accomplir ce type de service s'établit aujourd'hui à 40%, contre 53% en 209, en forte diminution.
Tout comme la perception qu'en a la communauté arabe d'Israël : 78% pensait que ce service civique était important en 2007, 68% en 2009, ils ne sont que 62% à penser ainsi en 2011.

Les chercheurs notent cependant que parmi les jeunes interviewés, ceux-ci sont une large majorité à déclarer qu'ils n'ont reçu qu'une information sommaire sur le sujet.

"Il y a de nombreuses voix dans la société arabe qui condamnent le service national et une large information sur ce qu'il est sa motivation doivent être réalisées par les autorités", commentent les chercheurs.

Au delà des intentions, les universitaires ont également interrogé plusieurs centaines de jeunes arabes qui font ou ont terminé une période de service civique : 90% sont satisfaits de leur expérience et plus de 95% se disent fiers d'avoir réalisé cette période au service du pays.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)