Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 24 Juin 2019 / 21 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  ANALYSE
Numéro 1159 - 20.11.2012 - 6 Kislev 5773 

Israël - Les hopitaux continuent à soigner les patients de Gaza
par Benjamin Fredj
Les hopitaux israéliens traitent quotidiennement, en temps normal, des dizaines de patients de tous ages venus de Gaza pour bénéficier des soins de santé non prodigués dans l'enclave.

Des dispositions d'accueil sont également prises pour les personnes accompagnant les malades.

"Au Centre médical Rambam, nous prenons soin des enfants et adultes malades, peu importe leur religion ou d'où ils viennent" a déclaré le directeur général de l'hôpital, le professeur Rafael Beyar.
"C'est absurde que nous laissions les membres de la famille accompagner les malades, mais nous sommes habitués à cela. Nous sommes très loin de la politique. "

Travaillant à Haïfa, Beyar dit avoir été "extrêmement contrarié" quand il a appris que les étudiants arabes de l'Université de Haïfa avaient observé un "moment de silence" en mémoire d'Ahmed Jabari, le chef militaire du Hamas, tué par l'armée israélienne. "Je ne peux pas l'accepter", a-t-il dit.

Beyar a également déclaré que ne lui avait été rapportée aucune tension parmi les membres de son personnel de confession juive et musulmane.
"Nous sommes habitués à travailler ensemble pour sauver des vies."
Le Centre Hospitalo-Universitaire Hadassah de Jérusalem, pour sa part, soigne six patients de Gaza.

Le centre médical Sheba à Tel Hashomer, le centre Sourasky de Tel Aviv, et nombre d'autres se sont solidarisés de ces déclarations.
Ils déclarent tous ne pas différencier un patient israélien ou palestinien, juif ou arabe, en temps de guerre ou non.

Amir Marom, porte parole du centre Sheba imagine même son établissement hospitalier comme " un pont vers la paix", permettant la cohabitation de patients israéliens et palestiniens dans la même chambre durant leur convalescence, comme ce "garçon israélien, blessé par une roquette tombée à Kiryat Malachi la semaine dernière, qui dort dans la même pièce qu'une petite fille de Gaza, amputée de deux doigts."»

Le traitement médical des habitants de Gaza autorisés à entrer en Israël est payé par l'Autorité palestinienne ou par d'autres organismes, dont le Centre Peres pour la paix.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)