Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 17 Juin 2019 / 14 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  RELIGIONS
Numéro 1101 - 10.04.2012 - 18 Nisan 5772 

Israël - Les coptes égyptiens de retour en Israël pour le pèlerinage de Paques
par Misha Uzan
Des centaines de coptes d’Égypte sont arrivés en Israël pour un pèlerinage de Paques à Jérusalem.

Ce voyage avait été interdit, pendant des années, par le patriarche copte. Mais depuis la mort de Shenouda III, le 20 mars au Caire, rien ne les empêchait de venir, si ce n'est la désapprobation officieuse du gouvernement.

Shenouda III fut pendant 40 ans le chef spirituel de la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient, estimée à environ 10% de la population égyptienne. Il avait publié un édit interdisant les pèlerinages en Israël tant que Jérusalem serait "occupée" par Israël.

Pour autant, la communauté orthodoxe copte en Israël est estimée à 2500 personnes environ, principalement à Jérusalem, avec une petite communauté à Nazareth.
Et surtout, il semblerait que l'interdiction n'ait jamais été pleinement efficace.

D'après un représentant d'Air Sinaï, une filiale d'Egypt Air, contrairement à ce qu'a prétendu la télévision égyptienne, le nombre global de pèlerins coptes cette année n'est pas plus grand que l'an dernier.

En outre, d'après le secrétaire général de la communauté orthodoxe copte, 500 à 1000 Coptes viennent en Israël chaque année et certains pèlerins auraient fait le chemin vers la Terre Sainte à chaque Pâques depuis le traité de paix entre Israël et l'Egypte en 1979.
Il ne s'agit toutefois que d'une "goutte d'eau" parmi les 125 000 chrétiens qui se rendent en Israël pour Pâques.

Mais l'Eglise orthodoxe copte, d'après le patriarcat de Jérusalem, ne se détournerait pas de ces pèlerins, bien qu'elle ne puisse leur donner la communion. Quant à l'édit, même après la mort du patriarche, il resterait en vigueur. Mais les pèlerins, très motivés, seraient surtout des personnes âgées de villages pauvres d'Egypte, qui ont économisé de longues années pour faire ce voyage.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)