Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 26 Juin 2019 / 23 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  AGRICULTURE
Numéro 1084 - 09.03.2012 - 15 AdarI 5772 

Israël - Les agriculteurs palestiniens veulent s"inviter sur les tables israéliennes
par Misha Uzan
Les agriculteurs de Cisjordanie se plaignent de ne pas pénétrer le marché israélien en raison de la réticence des Israéliens à acheter des produits de cette provenance.

Selon un responsable de l'agriculture israélienne, le problème existe, mais le pays fait tout son possible pour proposer ces marchandises en Israël.

L'agriculture est actuellement un pilier de l'économie dans les territoires palestiniens.
Elle se consacre aux grandes cultures, légumes et fruits, et représente environ 9% du produit intérieur brut de la région.

Bien qu'ils exportent leurs produits aux Etats-Unis, en Europe et dans les pays arabes, les agriculteurs palestiniens veulent aussi accéder au marché israélien.

Parce qu'Israël reste le plus gros marché des territoires disputés.
Les Israéliens auraient acheté pour 300 millions de dollars de produits venant de Cisjordanie (officiellement seulement une centaine de millions de dollars) mais reconditionnés et vendus sous des marques israéliennes. Car les marques fabriquées sur place pénètrent difficilement les supermarchés en Israël.

Néanmoins des changements surviennent chaque jour dans le domaine.
Rami Levi, patron d'une des plus importantes chaines de détail en Israëls'est ouvert à ce marché.
"Je suis prêt à mettre n'importe quel produit dans mes supermarchés qui répondent à nos normes et dispose d'un certificat de cacherout".

Des rencontres sont prévues avec les agriculteurs et les commerçants de Cisjordanie. Mohammad Amro directeur financier des produits naturels Thimar, témoigne aussi de cette évolution : "Au début, il y avait de la méfiance, mais nous avons maintenant de bonnes relations avec des entreprises israéliennes qui nous soutiennent et apportent un soutien à la commercialisation de nos produits".

Cependant de nombreux produits de Cisjordanie sont bloqués parce qu'ils ne répondent pas aux normes de santé israéliennes, ou ne disposent pas d'une certification de cacherout.

Les commerçants de la région disposent toutefois de quelques atouts : un avantage concurrentiel sur les prix de production et une demande parfois plus forte que l'offre en Israël. Ce qui laisse de la place à leurs produits.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)