Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 21 Décembre 2014 / 29 Kislev 5775
Abonnement Gratuit aux Newsletters



  TERRORISME
Numéro 1105 - 23.04.2012 - 1 Iyyar 5772 

Israël - Eilat sous la menace du Djihad islamique
par Gerard Fredj
La situation sécuritaire dans la péninsule du Sinaï, après les attaques meurtrières dans la région d'Eilat en aout dernier et le récent tir de Grad sur la ville vont amener Israël à revoir sa stratégie de défense à sa frontière sud.

Un récent ouvrage, commis par les brigades Al-Qods, l'aile armée du Djihad islamique, met en lumière l'importance stratégique de la ville d'Eilat et de son port pour l'état hébreu.

Sous le titre "Umm Rashrash (Eilat), vie ou mort pour Israël", un responsable du Djihad écrit:
" Depuis Eilat, Israël étend ses bras de pieuvre vers les côtes, les ports et les villes d'Afrique et d'Asie, et dresse sournoisement ses plans qui sont de détruire ces cités pour préserver son existence".

Le livre de 156 pages explore l'histoire de la ville d'Eilat et sa conquête, et rappelle que "depuis les premiers jours du sionisme, ses responsables étaient conscients de l'importance de l'Afrique".

A l'appui de cette affirmation, les Djihadistes rappellent que les leaders sionistes avaient envisagé, un temps, établir un état juif en Ouganda et que David Ben Gourion avait rapidement cherché à établir de bonne relations avec les états africains, "dans l'espoir qu'ils soutiendraient Israël dans les votes cruciaux des organisations internationales".

Le Djihad islamique expose les contours de ses plans pour limiter l'action d'Israël de la mer rouge à la corne de l'Afrique: développer la coopération militaire entre les pays arabes et développer une force navale commune.

Le dirigeant de l'organisation terroriste reconnaît que son organisation avait sous estimé l'importance stratégique d'Eilat: "nous n'avons pas autorisé, ou rarement, nos combattant à attaquer cette cible parce que nous n'avions pas compris l'importance de cette cible, ni de la place centrale qu'occupe le port d'Eilat dans la stratégie israélienne".

Dimanche, les responsables militaires israéliens déclaraient avoir la certitude que la roquette tirée le mois dernier sur la ville d'Eilat avait été lancée par le Djihad islamique.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)