Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 18 Septembre 2019 / 18 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  DEFENSE
Numéro 1133 - 13.07.2012 - 23 Tammuz 5772 

Israël - Défense : la protection des installations pétrolières israéliennes
par David Koskas
Le plan de protection des plateformes pétrolières, dont le cout est évalué à 3 milliards de shekels par an, a été approuvé par l'Etat-major et le ministère de la Défense

Le plan doit encore être approuvé par le gouvernement, mais s'il l'est, Israël fera l'acquisition de 4 navires de surveillance côtière de la taille d'un torpilleur de Tsahal. Sur chacun d'eux sera installée une version marine du système de défense Dôme d'acier.

C'est un atout stratégique, c'est comme poser sur la mer un bloc de terre de la taille de l'Etat d'Israël", a expliqué le général Ram Rotberg, qui dirige la marine israélienne.

Près de 250 soldats prendront place sur ces navires et patrouilleront dans la zone qui entoure les quatre plateformes de forage, prêts à réagir aux menaces potentielles.

Ce sont pour l'instant des compagnies privées de sécurité, appuyées par des torpilleurs de l'armée, qui assurent la sécurité de ces plateformes situées à 180 kilomètres des côtes israéliennes.

Tsahal ne tient pas y placer directement des soldats ou des armements: l'armée israélienne a déclaré par le passé qu'elle ne voulait pas transformer les plateformes en structures militaires, ce qui pourrait "constituer une forme de légitimation" pour des attaques.

C'est donc une autre mission confiée à la marine israélienne, qui s'ajoute à d'autres parfois inconnues du public.
"Nous avons mené des dizaines d'opérations en commun avec d'autres forces, et nous essayons de rester discrets", confirme un responsable de la marine.

Il s'agit notamment d'empêcher le passage d'armes venues d'Iran, et potentiellement de Syrie, jusqu'à la bande de Gaza ou vers le Hezbollah. Ces missions obligent d'ailleurs l'armée à acquérir sept torpilleurs supplémentaires, ce qui demande un budget élargi.

"Les récents bouleversements dans le Moyen-Orient n'ont pas épargné l'arène maritime. Les eaux semblent calmes, mais sous la surfaces des tourbillons nous obligent à nous tenir prêts", a confié l'officier.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)