Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 27 Juin 2019 / 24 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  IRAN-NUCLEAIRE
Numéro 1042 - 11.12.2011 - 15 Kislev 5772 

Iran - La capture du drone américain peut révéler les dessous d'une guerre de l'ombre
par
La capture par l'Iran d'un drone américain est considérée par la CIA comme très préoccupante.

Elle pourrait en effet permettre aux spécialistes iraniens de découvrir les techniques de pointe qui servent à la surveillance du programme nucléaire de la République islamique d'Iran.

Pour leur part, les médias iraniens ont présenté cette prise comme une "victoire contre la guerre de sabotage et les assassinats ciblés visant des scientifiques iraniens perpétrés par les Etats-Unis".

Selon Stephen Hadley, l'ancien conseiller pour la sécurité nationale du président George Bush, "les opérations secrètes menées par les services américains contre l'Iran sont beaucoup plus nombreuses qu'on ne l'imagine", estimant que dans cette guerre de l'ombre, "les Etats-Unis doivent utiliser toutes leurs compétences, surtout si le régime des Mollahs continuer à défier l'ONU, à ne pas observer ses résolutions et à poursuivre ses ambitions nucléaires".

L'Iran, qui affirme avoir abattu le drone, a également révélé avoir eu recours à des "mesures de guerre électronique" très sophistiquées afin de "pirater" l'engin américain.

Des images de ce dernier, diffusées en fin de semaine dernière par la télévision iranienne, ont été identifiées par la CIA comme étant bel et bien celles du drone "porté disparu" qui, visiblement, n'a subi que des dommages minimes, avant de tomber entre les mains des militaires iraniens.

Les responsables américains, de leur côté, indique que le drone a "mal fonctionné", et que les services iraniens ne l'ont ni abattu, ni détourné à l'aide d'une quelconque technologie de pointe. Selon eux, un tel piratage exigerait des compétences que "les experts iraniens ne possèdent pas".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)