Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 22 Septembre 2019 / 22 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 1019 - 27.10.2011 - 29 Tishri 5772 

ISRAËL -Elitzur : Il est préférable de tuer un terroriste plutot que d'appeler la police
par
Nouvelle polémique autour de Yossi Elitzur, directeur de l'académie Od Yosef Haï, située à Yitzhar.

Après avoir co-écrit, en 2009, un ouvrage intitulé “La Loi du Roi”, qui par ses positions radicales, avait soulevé un véritable tollé en Israël, Elitzur a publié, lundi, un texte dans lequel on peut lire que si quelqu'un “croise la route d'un terroriste, il est préférable de tirer pour tuer plutôt que d'appeler la police ".

L'article, qui prétend livrer les positions de la "loi religieuse "en la matière, a été mis en ligne sur le site Kol Yehudi. Son auteur y précise également qu'il est "préférable de tuer un terroriste plutôt que de l'arrêter ", car dans ce dernier cas, poursuit Elitzur, "il pourrait être ensuite libéré, au cours d'un échange de prisonniers entre Israël et les Palestiniens, puis reprendre immédiatement ses activités terroristes ".

N'hésitant pas à y aller de certains "conseils pratiques ", Elitzur a estimé qu'afin de s'éviter des "poursuites et des ennuis avec la loi ", il fallait "prétexter l'auto-défense ", même si la situation se prête "pas tout à fait à cette définition ".

Des rabbins, y compris de droite, ont d'emblée condamné le texte d'Elitzur. Ainsi, Shlomo Avineiri, guide spirituel de la yeshiva Ateret Hacohanim, a déclaré au Jerusalem Post qu'un "simple citoyen ne doit jamais prendre la loi entre en otage ".

"Seule la police ", a-t-il souligné, "peut décider de faire une telle chose. S'il y a un danger clair et immédiat, si des vies sont en jeu, alors il est bien sûr permis de répliquer, et éventuellement d'abattre les assaillants. Mais ces questions relèvent des spécialistes de la sécurité ".

Le livre écrit par Elitzur et Yitzhak Shapira en 2009, "La Loi du Roi ", avait suscité l'indignation des milieux laïcs, mais aussi de larges pans de la communauté religieuse.

Ce texte, que les médias israéliens n'avaient pas hésité à qualifier alors de "dangereux et malade ", expliquait notamment qu'en cas de guerre, et dans "certaines circonstances extrêmes, il était permis d'attenter même à la vie de non combattants dans le camp ennemi ".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)