Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 13 Décembre 2017 / 25 Kislev 5778
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  DEFENSE
Numéro 1045 - 21.12.2011 - 25 Kislev 5772 

ISRAËL- Défense : remise à niveau secrète d'un sous marin nucléaire
par
Les experts de la marine israélienne viennent d'achever le remaniement complet du Dolphin, un sous-marin dont la structure elle-même a été modifiée au cours de cette refonte, selon un communiqué de l'armée.

Acheté à l'Allemagne en 1999, conçu pour être opérationnel durant une période de trente ans, le premier Dolphin acquis par Israël a été immobilisé il y a deux ans, avant de subir des transformations "tenues strictement secrètes, et susceptibles de "renforcer significativement les capacités stratégiques d'Israël".

Dimanche, le Dophin a été finalement présenté aux médias, sur le chantier naval de Haïfa.
"Améliorer les capacités d'un sous-marin est un exercice difficile, pour lequel bien des pays ont échoué", a notamment déclaré au Jerusalem Post le colonel et chef du chantier naval de la marine, Eli Shouach, avant d'ajouter qu'Israël venait de réussir à optimiser en profondeur les possibilités qu'offrait jusque là le Dolphin.

De son côté, le Major Doron Bareket, l'officier en charge de la rénovation du Dolphin, a déclaré que cette "refonte a impliqué le démantèlement de toutes les vannes du sous-marin, du moteur et un renforcement de la coque", travaux dont le coût s'est élevé à cent millions de shékels.

Rappelons que la marine israélienne possède officiellement trois sous-marins, et devrait en acquérir encore deux supplémentaires dans l'année à venir : outre le Dolphin, elle compte également, à ce jour, le Leviathan et le Tkouma – tous considérés comme comptant parmi les sous-marins diesels-électriques les plus performants au monde, et capables de se voir dotés d'ogives nucléaires.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)