Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Samedi 21 Septembre 2019 / 21 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  DEFENSE
Numéro 1053 - 06.01.2012 - 11 Tevet 5772 

ISRAEL-Défense : les visites surveillées des rabbins dans les bases militaires
par David Koskas
Le Chef d'Etat-major de Tsahal, Benny Gantz, a décidé lundi que les visites de rabbins dans les structures de l'armée nécessiteront dorénavant une autorisation préalable et se feront en la présence d'un représentant du Grand rabbin de Tsahal.

Les rabbins du courant religieux nationaliste entretiennent des relations fortes avec certains soldats religieux.
Nombre d'entre eux furent en effet leurs élèves dans les programmes des "yeshivas hesder", qui combinent sur cinq ans préparation à l'armée, service militaire et étude de la Torah.

Une part importante de ces étudiants intègre des unités combattantes.
Cette décision de Gantz intervient alors que la société israélienne s'inquiète des discriminations envers les femmes venant de certaines communautés religieuses, dans la vie civile comme au sein de l'armée.

Elle fait également écho à la vague de violences désignée par les termes "Price Tag- Prix à payer", perpétrées par des activites juifs, qui prennent pour cible des palestiniens, des activistes israéliens de gauche et l'armée.

Les autorités israéliennes pensent que des soldats du courant religieux nationaliste leur ont transmis des informations.
Les dirigeants des yeshivas hesder ont très mal accueilli cette nouvelle mesure, n'acceptant pas qu'on mette en doute leur loyauté.

L'ancien Grand rabbin de l'armée, Avichai Ronsky, aujourd'hui à la tête de la yeshiva d'Itamar, la juge "étrange, et surtout imprudente". Et il n'est pas le seul à la contester publiquement.
"Si c'est la condition pour que je rencontre mes étudiants, je ne viendrai tout simplement plus à la base. Je ne serai pas surveillé par l'armée", a déclaré le rav Youval Sherlo, qui dirige la yeshiva hesder de Petach Tikva. "Je n'ai rien à cacher dans mes cours, et j'invite tous ceux qui veulent écouter ce que j'ai à dire à y assister, mais pas en tant que surveillant. C'est encore plus ridicule qu'insultant".

Par ailleurs, Tsahal a décidé de mettre en place une commission spéciale chargée d'apporter des recommandations au sujet de dispenses dont pourraient bénéficier les soldats religieux lors d'évènements non officiels, selon le journal Yediot Aharonot.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)