Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 16 Septembre 2019 / 16 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 991 - 09.03.2011 - 3 AdarII 5771 

ISRAËL - Un rabbin contre les soldats
par David Koskas
Durant une émission de radio, Le rabbin Shalom Dov Wolpo a appelé les habitants des implantations juives à répondre par la violence...

à l'armée, si celle-ci utilisait des armes de dispersion de foules.
Shalom Wolpo est à la tête du groupe SOS Israël, qui fait campagne pour qu'aucune terre de ce qu'on appelle "le Grand Israël " ne soit cédée aux Palestiniens.

"L'armée a décidé de se battre contre les habitants des implantations, contre le peuple et contre l'État d'Israël"a déclaré le rabbin, en évoquant le spectre d'une guerre civile.

"Quand des Juifs ou des Arabes viennent détruire des maisons, tirer des balles en caoutchouc, comme ce qui est arrivé à Havat Guilad (l'implantation illégale évacuée par l'armée la semaine dernière NDLR), nous devons répondre par des balles en caoutchouc.
S'ils viennent nous frapper, nous devons les frapper en retour ", a-t-il ajouté.

Wolpo s'est montré particulièrement véhément envers les forces de sécurité chargées des évacuations d'implantations : "ce sont des terroristes vêtus de noir… leurs visages sont cachés, ils ne portent pas leurs noms sur leurs tenues. Il ne s'agit pas de la police habituelle ou de l'armée classique. Il n'y a personne à qui parler.
L'unité spéciale de la police nous a frappés comme si nous étions des nazis ".

Même s'il accuse aussi bien Ehoud Barak que Benyamin Netanyahou, qu'il qualifie d'oppresseurs, c'est le ministre de la Défense, chef des armées, que Wolpo vise particulièrement : "il y a deux personnes qui tirent sur des citoyens : Kadhafi et Barak ", a déclaré le rabbin.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)