Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Mercredi 26 Juin 2019 / 23 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 1039 - 07.12.2011 - 11 Kislev 5772 

ISRAËL - Société : un plan pour lutter contre les suicides
par Benjamin Fredj
D'après les chiffres officiels fournis par le ministère de l'Intérieur, le suicide en Israël est sensiblement moins répandu que dans les sociétés européennes, mais reste cependant important avec un taux de près de 10 hommes et 4 femmes pour 100 000 habitants.

Lior Carmel, directeur du plan de prévention, a notamment déclaré que "face au nombre de suicides annuels, un programme national s'imposait, au même titre que pour la prévention routière".
Après avoir rencontré un certain "succès" dans trois villes israéliennes - Rehovot, Ramleh, et Kafr Kana -, un nouveau programme de prévention contre le suicide pourrait s'étendre à l'échelle nationale.

Selon une première étude, les taux de suicides ont connu une baisse sensible dans ces trois agglomérations, au cours des deux années qui ont vu l'apparition, puis la diffusion de la campagne de prévention : alors que Ramleh et Rehovot cumulaient un total de dix sept suicides durant les vingt quatre mois qui ont précédé la mise en application du programme, ils sont "retombés" à cinq de 2009 à 2011, tandis qu'après avoir enregistré "deux cas de suicide entre 2006 et 2009", aucun nouveau cas n'a été signalé dans la ville arabe de Kafr Kana.

La campagne de prévention contre le suicide, promue par le ministère de la Santé, et qui doit encore être approuvée par le gouvernement, devrait coûter environ quarante millions de shekels annuellement.

Jusqu'à présent, ce sont le ministère de la Santé ainsi que l'American Joint Distribution Committee, qui avaient assuré le financement – près de 6 millions de shékels, du projet pilote mis en œuvre dans les trois villes pilotes.
Si le Cabinet l'approuve, il permettra aussi la formation de professionnels dans divers domaines (médecins, travailleurs sociaux, psychologues).

Membre du Conseil de l'organisation The Path of Life, qui représente les familles dont un membre s'est donné la mort, Avshalom Aderet a pour sa part déclaré que "le phénomène du suicide en Israël doit enfin être abordé d'une manière responsable".

Selon lui, "le public n'a pas conscience de la détresse qui précède et conduit au passage à l'acte, et la plupart des gens ignorent que plus de quatre cents personnes se suicident chaque année en Israël".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)