Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 16 Septembre 2019 / 16 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  SOCIETE
Numéro 1017 - 25.10.2011 - 27 Tishri 5772 

ISRAËL - Grand Rabbin LAU - Les mariages mixtes font le jeu des nazis
par
Alors qu'il s'exprimait devant des élèves du secondaire, à Ramat Gan, l'ancien grand-rabbin Meir Lau a suscité une vive réaction de la part de plusieurs élèves, dont certains ont immédiatement quitté la salle en signe de protestation.

Ce mouvement s'est produit après que le Grand rabbin Lau ait affirmé que “les mariages mixtes font le jeu des Nazis”.

Selon plusieurs témoins, ces paroles ont été prononcées devant des adolescents qui étaient de retour d'un voyage en Pologne, dans le cadre d'une conférence sur la destruction du judaïsme européen. Au cours de celle-ci, Meir Lau, ancien déporté au camp de concentration de Buchenwald, a évoqué son expérience personnelle de la guerre et des persécutions antijuives.

Un des élèves a notamment déclaré : "Dès que le rabbin a commencé à comparer les mariages mixtes au nazisme, je me suis levé et j'ai quitté la salle. J'étais venu l'écouter sans préjugé, dans un esprit de tolérance à l'égard des opinions religieuses, mais cette remarque, qui a été faite vers la fin de la conférence, m'a indigné, ainsi que la plupart des autres élèves. Si j'avais su que de tels mots seraient prononcés, je serais sorti immédiatement ".

Selon d'autres jeunes, Meir Lau ne s'en serait pas tenu là, et aurait accumulé les "propos douteux ".

Ainsi, un élève de terminale raconte qu'il a "relaté le cas de la fille d'un rabbin respecté qui épousa un non-juif et envoya ensuite leur enfant dans un couvent. Par ailleurs, il a estimé qu'en assassinant les juifs, les nazis avaient voulu assassiner le judaïsme. En conséquence, un juif qui se détourne de la religion s'inscrit dans leur continuité ! Ces propos sont intolérables ".

Le grand-rabbin aurait ainsi fait preuve de "condescendance ", et de "mépris ", à l'égard des juifs laïcs, raconte une jeune fille de dix-sept ans : "J'étais hors de moi ", a-t-elle ajouté, "et je voyais que mes condisciples aussi étaient à bout, parce que ce qu'il ressortait de son discours, c'était que la sécularisation est une ‘victoire spirituelle du nazisme ".

Dans un communiqué publié peu après, Meir Lau s'est dit surpris, et reconnaît n'avoir rien remarqué "de l'irritation des élèves ".

Il n'en est pas pour autant revenu sur ses propos, et a même estimé que "ce n'est un secret pour personne : le nombre de juifs diminue dans le monde, non pas à cause des départs pour Israël, mais bel et bien en raison du phénomène des mariages mixtes et de l'assimilation. Cette question devait être abordée, et je pense qu'en cette nouvelle année, un examen de conscience s'imposait ".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)