Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 27 Juin 2019 / 24 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  DEFENSE
Numéro 1042 - 11.12.2011 - 15 Kislev 5772 

ISRAËL - Défense : le pays perméable à une bombe sale
par David Koskas
L'armée israélienne va simuler au mois de janvier, en conditions naturelles, la réaction à une attaque effectuée à l'aide d'un dispositif à dispersion radioactive, lors d'un exercice baptisé Dark cloud - Nuage sombre.

Une "bombe sale", dissémine autour d'elle, quand elle explose, des éléments radioactifs qui contamineront une zone et ses habitants.
Les trois voies qui permettraient de faire passer une "bombe sale en Israël" - par la mer, par les airs et par les terres – ne sont pas étanches.

Difficile en effet de repérer une bombe cachée parmi les milliers de containers transportés par les bateaux, ou de petits avions sans pilote, comme ceux manœuvrés par le Hezbollah, équipés d'une de ces bombes, qui pourraient pénétrer l'espace aérien israélien.

Enfin, un pays ou une organisation ennemie pourrait utiliser un des 2500 Africains qui, en moyenne, passent illégalement chaque mois en Israël, pour convoyer ce type de bombe.

L'ampleur de l'immigration illégale démontre la difficulté à contrôler certaines frontières, dont celle avec l'Egypte.

C'est le Général de brigade Zev Snir, aujourd'hui conseiller du ministre de la Défense, Ehoud Barak, sur les questions de défense contre la guerre nucléaire, biologique et chimique, qui dirige l'exercice Dark cloud.

"Israël est l'un des pays les plus avancés pour ce qui est de la préparation à de telles attaques", a-t-il déclaré.
"Mais nous avons besoin de nous tester et de nous assurer que les réponses que nous avons mises en place sont applicables et appropriées devant la grande variété de menaces à laquelle nous faisons face".

Les services de renseignements des pays occidentaux se méfient déjà depuis de longues années des armes de destruction massive, parmi lesquelles on range la bombe sale.

En décembre 2008, la commission sur la Prévention de la prolifération d'armes de destruction massive et du terrorisme, créée à l'initiative du Congrès américain, lançait un avertissement inquiétant:
"A moins que la communauté internationale agisse de façon décisive et de toute urgence, il est plus que probable qu'une arme de destruction massive soit utilisée dans un attentat terroriste quelque part dans le monde avant la fin 2013".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)