Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Vendredi 23 Août 2019 / 22 Av 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  GUERRE INFORMATIQUE
Numéro 1053 - 06.01.2012 - 11 Tevet 5772 

ISRAËL - Cyber guerre : la Task force israélienne n'a ni budget ni personnel
par
Alors que des hackers saoudiens viennent de revendiquer la mise en ligne de milliers de numéros de cartes de crédits appartenant à des israéliens,la Task Force, censée lutter contre le cyber terrorisme, vient de commencer à fonctionner cette semaine.

Sa création avait été annoncée il y a sept mois par le Premier ministre Netanyahou en personne.

Il avait alors précisé, au cours d'une conférence de presse, qu'il avait au préalable approuvé les recommandations d'un rapport rédigé par une équipe de huit experts, à la tête de laquelle se trouvait le général de réserve Isaac Ben Israël.

Le but déclaré était de "prévenir les cyber-attaques susceptibles de paralyser la vie du pays, en termes d'électricité, transport, feux de la circulation, cartes bancaires, et même d'eau courante", avait spécifié Benjamin Netanyahou en mai dernier.

D'où la surprise des médias, mardi, lorsque le Bureau du Premier ministre a publié un communiqué indiquant que la Task Force n'était pas censée "protéger les citoyens d'attaques comme celle qui a été menée par les hackers saoudiens, lundi", avant d'ajouter que seule "l'Unité de criminalité informatique de la police, qui se compose de plusieurs dizaines d'enquêteurs, est habilitée à traiter ce genre d'affaires".

Par ailleurs, bien qu'ayant déjà entamé ses travaux, la Task Force, que dirige un autre général de réserve, Yaïr Cohen, semble être encore dans l'attente des budgets nécessaires.

Cohen n'a d'ailleurs pas hésité à déclarer qu'il n'entrerait pleinement en fonctions que lorsqu'il sera assuré que "les financements appropriés seront mis à la disposition" de son groupe de travail.

Chaque année, l'armée israélienne forme des centaines de soldats à diverses formes de cyberguerre, essentiellement dans le domaine du renseignement militaire, alors que la protection des infrastructures civiles est confiée à la National Information Security Authority, une unité qui dépend du Shin Beth (renseignements intérieurs).

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)