Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Lundi 22 Septembre 2014 / 27 Elul 5774
Abonnement Gratuit aux Newsletters



  A LA UNE
Numéro 1033 - 24.11.2011 - 27 Heshvan 5772 

ISRAËL - Archéologie : le roi Hérode n'a pas pu achever la construction du Temple
par Gerard Fredj
De récentes fouilles archéologiques viennent de démontrer que les théories sur la construction du Temple pourraient être remises en question.

Le roi Hérode pourrait, en effet, ne pas avoir achevé cette construction contrairement à ce qui était admis jusqu'à aujourd'hui.

Selon l'Autorité israélienne des Antiquités, la récente découverte d'un mikve (bain rituel ) le long d'une ancienne voie de drainage remet en question l'idée qu'Hérode soit responsable de la construction de la totalité de ce mur, à travers les découvertes qui y ont été faites.

Le mikve a en effet été daté comme antérieur à la construction de cette partie du mur et a été comblé en totalité pour lui servir de soutènement.

Par ailleurs, le chantier de fouilles, dirigé par Eli Shukron, assisté par un professeur de l'Université de Haïfa, Ronny Reich, a permis de mettre à jour trois lampes à huile en argile, qui étaient couramment utilisées au premier siècle de l'ère chrétienne, tout comme un lot de 17 pièces de monnaie en bronze, extraites du bain rituel en question. Or Hérode est décédé quatre ans avant l'ère chrétienne.

Quatre de ces pièces ont été identifiées comme frappées par un procurateur romain, Valerius Gratus (année 17 ou 18 de l'ère chrétienne), soit une vingtaine d'années après la mort du roi Hérode.
Ainsi, Hérode pourrait ne pas avoir achevé, ni même, peut être, construit le mur occidental du Temple (le Kotel).

Cela tendrait à confirmer les écrits de Flavius Joseph, le général juif qui deviendra historien romain; écrivant après la révolte juive contre Rome et la destruction du Temple en 70, il racontait que la construction avait été finalisée par le roi Agrippa II, arrière petit-fils d'Hérode, soit une vingtaine d'années seulement avant la destruction du Temple.

Selon Flavius Joseph, la fin de la construction laissa 18 000 ouvriers sans travail, générant un mécontentement que certains historiens lient directement à la révolte juive.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)