Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Vendredi 18 Avril 2014 / 18 Nisan 5774
Abonnement Gratuit aux Newsletters



  MONDE JUIF
Numéro 1078 - 23.02.2012 - 30 Shevat 5772 

Grèce - Des députés antisémites rejoignent le parti leader de la coalition gouvernementale
par Gerard Fredj
Les responsables de la communauté juive grecque ont exprimé une vive inquiétude alors que plusieurs leaders d'extreme droite du parti Laos ont décidé de rejoindre le parti conservateur, Nouvelle Démocratie, par ailleurs membre de la coalition gouvernementale.

Cette coalition comprend, outre Nouvelle démocratie, le parti d'extrême droite Laos, et le parti socialiste - Pasok - de l'ex Premier ministre Papandreou.

Makis Voridis et Adonis Georgiadis ont démissionné du Laos et se présenteront aux prochaines élections législatives d'avril sous les couleurs de la Nouvelle Démocratie, donnée gagnante; son leader, Antonis Samaras sera vraisemblablement le prochain Premier ministre.

Les deux députés, qui sont connus pour leurs violentes diatribes antisémites, ont quitté leur parti après avoir soutenu les dernières mesures d'austérité votées par le parlement grec.
Ils sont titulaires de deux portefeuilles ministériels dans le gouvernement de coalition du Premier ministre Loukas Papadimos
(voir notre édition du 16 novembre 2011).

Le Laos a refusé de soutenir le dernier train de mesures d'austérité et est donc sorti du gouvernement. Les deux hommes vont donc sauver leur avenir politique.

Voridis est avocat de formation, et ancien leader du parti d'extrême droite Front Hellénique, qui a fusionné avec Laos en 2005. Il est issu de l'organisation de jeunesse du parti d'extrême droite Epen, longtemps proche du Front national français de Jean-Marie Le Pen.

Georgiadis est écrivain et éditeur, notamment d'un pamphlet antisémite. Jean-Marie Le Pen était l'invité d'honneur de son mariage.
En 2006, il publie un livre du néo-nazi Konstantinos Plevris intitulé "Juifs: l'entière vérité", faisant l'apologie d'Hitler et appelant à l'extermination des Juifs.
Il créé un incident à la télévision grecque en 2009, accusant George Papandréou d'avoir "vendu la Grèce à la communauté juive".

Le parti qu'ils quittent, le Laos, a été créé par un ancien body builder, Giorgos Karatzaferis.
Au congrès fondateur de son parti en 2000 il déclarait "Pour avancer, il faut être juif, homosexuel ou communiste, nous ne sommes rien de cela ! Votez pour un parlement sans franc-maçons, sans homosexuels et sans juifs".
Commentateur du "Protocole des Sages de Sion, il avait déclaré : "Que peut-on attendre d'une race qui a crucifié Dieu la seule fois qu'Il est venu sur terre ? Est-ce que des tueurs de Dieu peuvent se soucier du sort de quelques centaines d'enfants innocents? Malheureusement c'est bien connu, dans le monde, que le Juif a une odeur de sang ".

Les représentants de la communauté ont exprimé leur "inquiétude et leur surprise" que les deux députés d'extrême droite soient acceptés dans un parti "républicain".
" Nous espérons que les dirigeants de Nouvelle Démocratie, qui est un grand parti démocratique ancré dans la vie politique grecque prendra les mesures nécessaires pour que les positions de ces députés restent à la marge de la société, et fera tout pour sauvegarder l'égalité de traitement entre les citoyens sans distinction de race ou de religion comme le veut la Constitution", déclare le communiqué.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)



Israel Infos
Les derniers titres de l'actualité   (Cliquer sur le titre d'une rubrique pour consulter l'actualité des 7 derniers jours)
design:atarim