Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 16 Juin 2019 / 13 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  EGYPTE
Numéro 1105 - 23.04.2012 - 1 Iyyar 5772 

Egypte - Les bédouins demandent au parlement de revenir sur le Traité de paix avec Israël
par Misha Uzan
Des tribus bédouines du Sinaï demandent au gouvernement égyptien de revenir sur certains des termes de l'accord de paix avec Israël.

Les chefs des communautés bédouines du nord du Sinaï égyptien exigent que le nouveau Parlement – composé à 75% d'islamistes (Frères musulmans et salafistes essentiellement) - modifie les accords de Camp David avec Israël, affirmant qu'ils ne garantissent pas la sécurité nationale et ne prévoient pas la participation de la population bédouine aux plans de sécurité pour la péninsule.

En mai dernier, le gouvernement égyptien avait présenté un plan prévoyant d'inclure les Bédouins dans la sécurisation du nord du Sinaï, avec des unités issues des tribus bédouines qui seraient incorporées à la police régionale; l'objectif était aussi de mettre fin aux attaques contre le pipeline de gaz égyptien qui alimente Israël et la Jordanie.

Ce plan veut fournir une alternative aux Bédouins, dont l'essentiel des tribus se livre aujourd'hui à la contrebande d'armes et de réfugiés, et apporte son assistance aux organisations terroristes de Gaza qui ont, peu à peu, à la faveur du désordre régnant en Egypte, essaimé dans la péninsule. Jusqu'à présent, ce plan n'a pas été approuvé.

Des dirigeants bédouins ont eux demandé le déploiement d'hélicoptères dans le Sinaï pour suivre les mouvements des contrebandiers et des terroristes, ainsi qu'une mise à niveau du réseau de téléphone cellulaire qui est aujourd'hui largement tributaire des antennes dans la bande de Gaza et en Israël.

Mais surtout, les dirigeants bédouins demandent la création d'une zone de libre-échange entre le Sinaï et la bande de Gaza, pour remplacer l'activité des tunnels sous la frontière, et fournir ainsi des emplois aux communautés bédouines locales.

Le Parlement égyptien et le Conseil suprême des forces armées sont conscients des risques sécuritaire dans le Sinaï - une situation qui peut déclencher une intervention israélienne dans la péninsule.
Le gouvernement égyptien a reconnu la nécessité d'investir dans les ressources du Sinaï, et aurait alloué environ 100 millions de dollars pour la création d'infrastructures industrielles et de services dans la région.

Mais….les fonds ne sont toujours pas arrivés, et il est difficile de savoir quand ils seront effectivement transférés.
Pour survivre, les Bédouins continuent de s'impliquer dans la contrebande et l'aide aux organisations terroristes – n'hésitant par à affronter les forces de sécurité égyptiennes et bloquant les routes.
Tous les candidats à l'élection présidentielle égyptienne se sont engagés à développer la région du Sinaï et à réconcilier les communautés bédouines.

Dimanche, le bureau israélien du contre - terrorisme appelait les Israéliens qui y séjournent à quitter immédiatement la zone du Sinaï, prévenant d'un risque de menaces immédiates.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)