Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 21 Décembre 2014 / 29 Kislev 5775
Abonnement Gratuit aux Newsletters



  HAMAS
Numéro 1205 - 15.03.2013 - 4 Nisan 5773 

Egypte - Le Hamas s'estime persécuté par la presse égyptienne
par Mylène Sebbah
Sept Palestiniens ont été interpelés par les autorités égyptiennes dès leur arrivée à l'aéroport du Caire.
Ils sont accusés d'avoir projeté d'attaquer des infrastructures vitales du pays.


Les dirigeants du Hamas ont "tiré à boulets rouges" jeudi sur la presse égyptienne, coupable selon eux de "semer la discorde entre l'Égypte et Gaza", pour avoir rendu compte de cette arrestation de palestiniens arrivés au Caire sur un vol en provenance de Damas tôt mercredi matin.

Ils avaient sur eux des plans détaillés d'installations égyptiennes sensibles, et des documents précisant les modalités de fabrication des explosifs.
Toutes informations "sans fondement", selon le secrétaire général adjoint du bureau politique du Hamas, Moussa Abou Marzouk pour qui elles ne sont rien d'autre qu'"une tentative de mêler la question palestinienne aux conflits internes égyptiens".

Selon Sami Abu Zouhri, un porte-parole du Hamas à Gaza, la méfiance des responsables de l'aéroport du Caire a été attirée par les fait que les Palestiniens arrêtés n'avaient aucun visa syrien – ni d'entrée ni de sortie - sur leur passeport palestinien.

Abou-Marzouk, a pour sa part expliqué que la Syrie ne reconnaissait pas les passeports palestiniens en raison de son opposition au processus d'Oslo qui a créé l'Autorité palestinienne et produit donc un document séparé un document séparé que les sept Palestiniens, assure-t-il, portaient sur eux.

Mais les médias égyptiens évoquent une histoire bien plus compliquée selon laquelle les hommes étaient partis d'Iran vers à la Syrie en utilisant des documents de voyage séparés.
"Tous les plans trouvés sur eux font état d'embuscades, de combats de nuit, de missiles lourds et planifient d'attaquer des installations", explique un agent de sécurité à l'aéroport du Caire.

Les relations entre le mouvement islamique palestinien et les médias égyptiens se sont tendues depuis l'attaque terroriste d'août 2012 contre un poste de l'armée égyptienne à la frontière égyptienne (entre Israël et la bande de Gaza) qui a coûté la vie à seize soldats égyptiens.
Les terroristes qui ont perpétré l'attaque, sont soupçonnés d'avoir infiltré l'Égypte via les tunnels de la bande de Gaza.

Pourtant, bien qu'ils s'en prennent de façon virulente aux médias égyptiens, dénonçant une campagne de diffamation, les dirigeants du Hamas restent prudents et n'osent attaquer de façon frontale le gouvernement islamiste du président Mohammed Morsi.

En janvier dernier, le Hamas avait déjà accusé une organisation copte en Égypte de propager des fausses nouvelles dans les médias sur l'envoi, par le Hamas, de sept mille membres du mouvement islamiste pour participer à des manifestations pro-Morsi au Caire.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)