Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Jeudi 20 Juin 2019 / 17 Sivan 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  EGYPTE
Numéro 1042 - 11.12.2011 - 15 Kislev 5772 

ÉGYPTE- Le Hamas établit des bases en territoire égyptien
par Gerard Fredj
Le Hamas a établi de nouvelles bases de production de roquettes dans la Péninsule du Sinai.

Ce "mouvement" des infrastructures terroristes des islamistes visent à les mettre à l'abri des raids de l'avion israélien.

Le Hamas établit donc sa production en Egypte, espérant ainsi qu'Israël ne ciblera pas ces nouvelles installations, pour éviter une détérioration des relations avec l'Egypte.

Alors que la Péninsule du Sinaï voit se développer, depuis la chute d'Hosni Moubarak, toutes sortes de trafics - drogue, armes, êtres humains, trafics souvent opérés par les organisations islamistes de Gaza qui y trouvent une source de financements –Israël a, à nouveau, appelé l'Egypte à faire régner l'ordre dans la région, et à prévenir les attaques contre Israël depuis cette zone.

Mais le nouveau régime égyptien traine les pieds, et ce n'est certainement pas le raz de marée islamiste aux élections législatives, ni le rapprochement récent entre les Frères musulmans –grands vainqueurs du scrutin – et le Hamas qui pousseront les militaires égyptiens dans ce sens.

Alors que le traité de paix entre les deux pays en fait une zone démilitarisée, Israël a autorisé le déploiement de plus de douze bataillons de l'armée égyptienne dans la Sinai à la suite de sabotages successifs du pipeline amenant le gaz égyptien en Israël.
Cette facilité donnée à l'armée égyptienne n'a pas permis d'empêcher les groupes terroristes d'opérer depuis le Sinaï.

Selon les services de renseignements israéliens, le trafic d'armes s'est intensifié, avec notamment l'arrivée d'armes volées dans les stocks libyens, au moment de la chute de Kadhafi.

Jeudi dernier, l'armée israélienne a détruit une voiture dans le nord de la bande de Gaza, éliminant ainsi Assam Subahi Ismail Batash – le cerveau de plusieurs attentats anti israéliens; son itinéraire prévoyait le franchissement de la frontière avec l'Egypte, jusqu'au Sinaï, d'où des attaques auraient pu être lancées contre l'état hébreu – identiques à celle du mois d'aout dernier dans la région d'Eilat.

Israël multiplie l'installation de nouvelles brigades le long de la frontière avec l'Egypte, pour assurer la défense de la ville d'Eilat et de sa région.

Dimanche soir, un officiel égyptien réfutait ces accusations dans une interview au quotidien égyptien Al-Masry Al-Youm : "personne ne peut installer des armes ou des bases de missiles dans le Sinaï" ajoutant
que l'Egypte ne tolèrerait pas une telle violation de sa souveraineté.
Selon lui, l'affirmation israélienne est dépourvue de tout fondement en raison également "de la présence des casques bleues de l'ONU qui ne pourraient ignorer de tels mouvements".

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)