Accueil  
  Toute l'actualité  
  Contact  
  Qui sommes-nous  
  Archives  
    Faire connaître Israel-Infos

Israel infos : Actualites Israel, Presse monde juif,
Informations communauté juive francophone
Dimanche 22 Septembre 2019 / 22 Elul 5779
Abonnement Gratuit aux Newsletters

  AGENCE JUIVE POUR ISRAEL
Numéro 1107 - 30.04.2012 - 8 Iyyar 5772 

Agence juive: dans la tempete
par Misha Uzan
Yaron Neudorfer, directeur financier de l'Agence juive, a remis ce mois-ci sa lettre de démission, alors que l'organisation fait face à un important déficit budgétaire.

Des bruits courent sur les conditions de la démission de Yaron Neudorfer, certains affirmant qu'elle lui a été imposée.
En tant que directeur financier, Neudorfer a supervisé de nombreuses coupes budgétaires, mais aussi des licenciements et des restructurations; il tentait ainsi de surmonter la chute des dons et la dépression mondiale.

Selon un haut responsable de l'Agence, Neudorfer a "construit une solide alliance avec Saul Silver, l'ancien président du comité financier et budgétaire de l'agence". Neudorfer aurait eu les mains libres, prenant des décisions sans en informer le directeur général Moshe Vigdor et entrant ensuite en conflit avec son remplaçant Alan Hoffmann, ainsi qu'avec Misha Galperin.

Les opinions divergent sur Neudorfer. Certains lui reprochent de ne pas en avoir "fait plus" en période de restriction budgétaire, pour limiter la rémunération des dirigeants.

Le salaire de Misha Galperin en particulier avait été fortement critiqué par le journal Haaretz il y a deux mois. Selon un employé de l'agence, on ne peut pas blâmer Neudorfer pour le déficit de l'agence, dont l'origine est essentiellement de l'effondrement de la collecte des fonds, mais il aurait dû tirer la sonnette d'alarme plus tôt.

Neudorfer, toutefois, conserve de nombreux partisans au sein de l'agence.
Selon eux, les conditions d'emploi de Galperin ont été convenues par le président Natan Sharansky et Neudorfer n'a même pas signé son contrat.

L'intéressé a refusé de commenter sa démission, notant seulement qu' "après six ans et huit mois, et à l'âge de 45 ans, il est temps de passer à autre chose.
Qui aime qui n'a pas d'importance. Il y a tellement de versions folles qui circulent. Quiconque me connaît sait que j'ai été en bon terme avec de nombreuses personnes", a-t-il déclaré.

Le porte-parole de l'Agence Juive, Haviv Rettig Gur, a quant à lui, indiqué que Neudorfer avait l'intention de quitter l'agence depuis deux ans afin de poursuivre de "nouveaux défis." Mais "en raison de changements stratégiques, le directeur général a demandé à Yaron de poursuivre sa mission pendant deux ans pour orienter les changements".
"Cette période est maintenant terminée.
Nous rejetons catégoriquement les insultes proférées contre un des meilleurs cadres de l'Agence Juive."

Un vétéran de l'agence juive prévoit même une période de chaos après le départ de Neudorfer.
"Ils perdent l'homme qui connaît tous les tenants et les aboutissants du budget et des plans stratégiques et n'ont personne pour prendre sa place à court terme", explique le fonctionnaire.
Uri Yisraeli, le chef de la direction du budget et le numéro deux financier de l'agence a également décidé de quitter l'organisation.

Pour mettre ces infos sur votre site, Cliquez ici
Le journal video (en anglais)